MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

La ligne H vous informe sur les travaux de cet été

20
Publié le 17/07/2014
ete

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour à toutes et à tous,

Le 26 juin dernier, je vous ai fait part du changement des horaires pour cet été. Ainsi, je souhaitais vous apporter quelques explications concernant ces nouveaux horaires.

Des travaux ont débuté sur votre ligne. Il s’agit du changement des voies et du ballast sur le « pont canal » situé entre Epinay Villetaneuse et Saint-Denis. Durant 7 semaines,  ces travaux entraînent donc une réduction des circulations (1 seule voie par sens au lieu de 2). En heure de pointe, la circulation maximale des trains est de 3 trains par quart d’heure et par sens.

Pour résumé, en heure de pointe, nous avons en moyenne :

  • 2 trains direction Pontoise omnibus
  • 1 train direction Luzarches omnibus
  • 1 train pour Persan omnibus (via Montsoult- Maffliers)
  • 1 train pour Persan-Beaumont omnibus (via Ermont Eaubonne)

Les horaires

Aussi, vous pouvez dès à présent retrouver les fiches horaires valables du 15 juillet au 30 août 2014 sur le site Transilien.com, applis smartphones et sur les flyers présents dans les gares de la ligne H.

Vous pouvez également les télécharger ci-dessous :

  1. Horaires Plein été Creil – Pontoise
  2. Horaires Plein été Paris Nord – Ermont-Pontoise
  3. Horaires plein été Paris Nord – Persan via Valmondois
  4. Horaires Plein été Paris Nord – Ermont Eaubonne
  5. Horaires Plein été Paris Nord – Persan Beaumont via Montsoult/Luzarches
  6. Horaires Plein été Paris Nord – Stade de France – St Denis (RER D) et St Denis – Epinay Villetaneuse

En espérant que ces informations vous permettront de mieux comprendre cette situation.

Vidéo des travaux sur le « Pont Canal » entre Epinay Villetaneuse et Saint-Denis

20 commentaires pour “La ligne H vous informe sur les travaux de cet été”

  1. gregsethPasser au statut dit :

    Juste une remarque, du 15/07 au 30/08, ça fait 7 semaines, pas 6.

  2. baroPasser au statut dit :

    Bonjour Mr Bellechasse,

    Personnellement, je suis très mécontent de ce service allégé, car il équivaut pratiquement, pour l’axe Ermont-Valmondois, au service qui a été appliqué pendant la grève du mois dernier, ce qui pénalise lourdement les usagers de cet axe, notamment avec le changement de train imposé à Ermont-Eaubonne pour une mission sur 2 en provenance de Persan/Valmondois, et avec au final des conditions de transport contraires à ce que la SNCF est censée nous assurer (CF. le cahier des charges de la SNCF promulgué en 1983, qui impose à la SNCF d’assurer une place assise à tous les usagers).

    J’espère que la direction de la ligne H aura la décence de proposer un geste commercial aux usagers de cet axe, en plus de la réduction de 30% octroyée par Mr Pépy pour la grève du mois dernier.

    • SHEPHERDPasser au statut dit :

      Alors là, Baro, faut pas rêver !
      Et vous verrez que l’on remettra ça l’année prochaine 🙁
      Je voudrais bien savoir sir un des responsables de la Ligne H et de ces grilles horaires aberrantes est venu se rendre compte quai 36, entre 8h36 et 8h40 par exemple, ce que leurs décisions prises à l’abri de leurs bureaux ont comme répercussions sur les clients que nous sommes……..

  3. Machin dit :

    Le service allégé a un autre effet très désagréable. Tous les matins, le train est bondé. Je monte à Deuil Montmagny (vers Paris) et il est plus plein qu’en temps normal ! je suppose que c’est dû à la suppression des directs de Sarcelles (?) ou peut-être qu’ils mettent en plus des trains courts ? Donc non seulement on bosse pendant les mois de juillet et aout, ce qui n’est pas forcément réjouissant en soi, mais en plus, on doit se tasser comme des sardines comme si c’était un jour de grève… C’est vraiment très pénible.

    • cowen dit :

      Bonjour Machin

      J’abonde dans votre sens: vous oubliez un détail de taille ; la nouveauté dans les transports en général, est le bruit généré par les annonces sonores, et le bruit généré par les usagers incivils qui hurlent dans leur portables, le casque posé sur la tête: vous les entendez à 15 mètres vociférer dans leur téléphone.
      Bientôt on verra (peut-être) des médiateurs (à la place des mendiants de la ligne H) déambuler dans les rames pour demander , à chacun d’être un peu plus discret et de baisser le timbre de sa voix .

      Bonne journée

    • CC40100 dit :

      c’était un des avantages des Bombardier: les freins faisaient tellement de bruit qu’à chaque freinage, au moins on n’entendait plus son voisin 🙂
      on a peut être ralé un peu vite sur ce coup 😉

  4. Al60Passer au statut dit :

    Concernant le service « allégé », les deux seules questions à ce poser sont :
    1) Etait-il possible de faire circuler plus de trains pendant les travaux
    2) Etait-il possible de mettre en place le service allégé sur une période moins longue

    Le premier point paraît techniquement difficile étant donné que 12 trains/heure et par sens cohabitent sur les mêmes voies entre Paris et Epinay, dont certains directs, avec la plupart des voies à Paris Nord accessibles au prix d’une longue traversée des appareil de voie d’avant-gare à 30 km/h seulement et un point de rendez-vous entre les deux branches à Ermont qui n’existe pas habituellement.

    Pour le 2ème point, c’est vrai que 6 semaines c’est très long, mais n’étant pas spécialiste en renouvellement d’ouvrages d’art (je doute que quelqu’un ici le soit d’ailleurs…), difficile de se prononcer.
    Il faut juste savoir qu’une partie des travaux (micro-pieux de confortent des appuis) a été réalisé de nuit et pendant les w-e de travaux à Ermont de façon à limiter la durée des perturbations.
    Certains ponts sont renouvelés plus rapidement, mais il s’agit là d’un ouvrage plutôt imposant, dont le remplaçant n’a pas les mêmes dimensions ni caractéristiques.
    Reste à savoir si RFF et SNCF Infra profiteront de cette période pour effectuer d’autres travaux sur les voies DV/RV (renouvellement des quelques centaines de mètres de voies qui sont encore en traverses bois bien usées par exemple). M. Bellechasse pourra peut-être nous éclairer sur ce sujet.

    Alors oui le nombre de places offertes par heures est insuffisant, même pour la période estivale, mais aussi désagréable que cela puisse être, il n’y a pas d’autres choix que de tenir compte des contraintes techniques…

    • SHEPHERDPasser au statut dit :

      D’accord, cette année il y a les travaux. C’est difficilement contestable. Tout le monde peut s’en rendre compte.
      MAIS : l’année dernière on avait déjà eu droit à un service modifié durant toute cette période (7 semaines et non pas 6, comme cela a été fait remarquer) et jamais cela n’a été justifié par des travaux quelconques.
      Je me rappelle très bien de discussions portant uniquement sur le nombre de voyageurs.
      Donc année, après année, cela commence à être très pénible.
      Et je parierai bien que l’année prochaine, on remet ça. Pour quelle raison ? ce sera la surprise !

    • CC40100 dit :

      L’an dernier, effectivement, le service d’été avait été lamentable, avec une gestion de la période de fortes chaleurs au dessous de tout.

      Mais essayons de voir le côté positif des choses: cette année, avec en plus des travaux assez lourds, ça n’a pas été pire, c’est même à la limite meilleur que l’an dernier. Alors pourquoi pas un service d’été à la hauteur l’année prochaine ?

    • Al60Passer au statut dit :

      Il y avait quand même plus de trains l’été dernier non ? (hors perturbations liées aux fortes chaleurs)

    • CC40100 dit :

      de mémoire, en théorie oui, mais on enchaînait les incidents à une cadence record avec suppressions massives + com pas géniale, et in fine c’était pire que les jours de grève

    • SHEPHERDPasser au statut dit :

      Un des problèmes l’année dernière c’était la multiplication des trains courts au motif que les têtes pensantes STIF-SNCF & Co estimaient que les passagers devaient être moins nombreux. Ajoutez à ça les trains semi-directs transformés en omnibus, (comme cette année) le résultat était le même : entassement maximum, voyageurs qui restaient sur le quai… car : oui nous sommes sortis des années 50/60 et les 4 semaines de congés l’été sont de l’histoire ancienne pour la grande majorité des usagers.
      (Je parle de l’axe que je connais : celui de Pontoise)

    • baroPasser au statut dit :

      @AI60 : Personnellement, je ne mets pas en cause le fait de faire les travaux, car c’est nécessaire pour la sécurité des usagers, mais uniquement la manière dont la SNCF a construit sa grille horaire allégée. Le fait est que l’axe Ermont-Valmondois est le seul des trois axes de la ligne H à se voir imposer une rupture de charge supplémentaire (Sur les 4 trains par heure qui circulent sur cet axe, la moitié est terminus/origine à Ermont-Eaubonne, ce qui n’est pas le cas en service normal), ce qui nous pénalise d’avantage que les usagers des deux autres axes.

      Je pense que ce qui manque aux horairistes de la ligne H, c’est un outil informatique pour simuler le taux de remplissage des trains en fonction de la grille horaire et de la fréquentation des gares, lorsqu’ils construisent leur plan de transport. S’ils utilisaient ce type d’outils, on aurait sûrement moins de problèmes et une grille horaire plus adaptée à la fréquentation de la ligne.

    • NicolasFPasser au statut dit :

      Baro,

      Pour infos et parce que je me doute de votre pensée, les trans sur l’axe Montsoult sont plus que plein après Sarcelles, et la plupart sont terminus Montsoult ( 1/2 le matin dans le sens Paris Montsoult ). Tout les axes sont donc négligées pendant l’été, y compris le mien.

      Cdt

    • SnorkYPasser au statut dit :

      Hello,

      Et pourtant les outils informatique et les stats ne manquent absolument pas à la SNCF, mais personne ne les utilise (du moins en interne…).

      Quelques exemples à l’étranger :
      http://mbtaviz.github.io/
      http://transid.blogspot.fr/2014/07/le-lien-entre-le-retard-des-trains-et.html

      Ici il y a de quoi s’occuper et analyser les données précisent, mais il faut pas mal de temps pour s’amuser : http://ressources.data.sncf.com/explore/

    • NicolasFPasser au statut dit :

      Merci c’est très intéressant 🙂

  5. CC40100 dit :

    merci pour ces infos. Vue la longueur du train de travaux à St Denis, on se doute que ça doit être une opération assez lourde.

    c’est clair que la période choisie est la moins mauvaise, et on a aussi de la chance qu’il y ait eu peu d’autres problèmes (e.g. chaleur sur la ligne C, qui n’avait pas besoin de ça pour être bordelique, la pauvre !)

    pas trop de soucis pour ma part j’ai toujours eu une place assise, mais en partant avant la pointe du matin, et le soir, inutile de monter à 18h47 dans le 18h49, j’attends sagement le 19h04.

    Mais quelques points mal pensés: les trains terminus Ermont qui obligent les voyageurs à prendre un autre train qui arrive archi-plein, et un omnibus Sarcelles à 19h49 (bon, je vais pas me plaindre, mais il aurait été plus judicieux que ce train continue un peu plus loin 🙂 )))

    • Al60Passer au statut dit :

      En effet, il ne s’agit pas simplement de remplacer les deux tabliers du pont mais également de démolir et de reconstruire en partie les culées qui les soutiennent, ce qui explique la durée exceptionnelle des travaux. Il n’était donc pas envisageable de mener ce chantier en période « normale » (comme pour les travaux Castor).
      Certaines opérations sont par ailleurs effectuées de nuit car elles nécessitent la consignation de la caténaire.
      Cordialement.

Les commentaires sont fermés.