MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Stephen nous raconte son expérience sur la ligne H

0
Publié le 27/05/2020

Depuis le début du confinement, j'ai quelque peu échangé avec Stephen sur Twitter. Habitant sur la ligne H et devant aller travailler sur Paris en tant qu'infirmier, il nous a remonté à plusieurs reprises ses besoins.

Il devait notamment pouvoir partir plus tôt le matin de la gare de Deuil, il nous a également laissé régulièrement des messages de remerciement tout au long de cet épisode de COVID-19. Je trouvais intéressant aujourd’hui de lui laisser la plume de mon blog, pour qu’il nous raconte comment se passent ses trajets depuis le 11 mai 2020.

MARDI 19 MAI 2020 : RÉCIT DE VOYAGE TRAVAIL-DOMICILE

Je prends la ligne H tous les jours. Oui, tous les jours, ce qui donne en langage SNCF : TLJ. Pas de sauf dimanche et jours fériés ou, sf D et JF. Vous le savez déjà, la ligne H est très fréquentée et son terminus est à Paris Gare du Nord. Gare du Nord ! La plus grande gare d’Europe.

Je prends le train à Deuil-Montmagny pour aller travailler à Nation.

Raconter l’aller Deuil-Montmagny Gare du Nord de 7:03 est sans grand intérêt : le train est vide en ce moment, guère plus vide que d’habitude.

 

Mais vous raconter mon retour Gare du Nord Deuil-Montmagny par le train de 18:13 est un peu plus intéressant.

SOGA de 18:13 voie 31. Habituellement, le train est bondé.

Mais avant d’arriver en gare de surface je passe par la correspondance de La Chapelle. On dirait qu’il y a du monde : oui et non. Les distances sont respectées.

 

Puis le couloir où d’habitude se mêlent voyageurs et vendeurs de cigarettes, baskets et cacahuètes. Presque personne !

 

Salle des correspondances RER, Transilien : une autre forme de vie. Surtout que SOGA tarde à s’annoncer.

 

 

Regardez bien sur la 1ère photo à droite : des agents verbalisent pour le non port de masque.

Gare du Nord ne serait pas Gare du Nord sans son lot de resquilleurs ! Aujourd’hui resquiller c’est voyager démasqué. Les gens attendent patiemment et à bonne distance que SOGA s’affiche.

 

Voie 31 : mouvement vers les escaliers et le quai.

En tête de quai, ça donne ça :

Le quai bien marqué est presque vide. Les gens montent dans le train. Rien à voir avec jadis (période pré Covid).

 

A bord du train, les personnes sont masquées, éloignées certaines mêmes gantées…

En route pour Deuil- Montmagny.

 

Sur le quai des agents attendent sur la voie 32 pour désinfecter les rames au fur et à mesure de leur arrivée en gare.

 

Arrêt à St Denis station multimodale : Saint Denis réputée pour son affluence. Aujourd’hui c’est tranquillité et espace.

 

Deuil- Montmagny : les voyageurs attendent avant de se rapprocher de la porte.  Voyez les masques ! Qui a dit que le réseau nord n’était que délinquance ?

 

La gare de Deuil-Montmagny grande station de descente pour les Magnymontois, les Deuillois et certains Montmorencéens. Affluence !

 

Voilà ! SOGA de 18:13 une aventure !

Le plan de transport est adapté, les voyageurs sont respectueux. MERCI LA SNCF !

 

J’espère que le récit de Stephen correspond aux vôtres, n’hésitez pas à partager votre expérience du moment sous l’article et/ou à me remonter vos étonnements, agacements mais aussi bonnes surprises ! Au plaisir de vous lire.

 

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire