MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Découvrez les paysages de Van Gogh à Auvers-sur-Oise

0
Publié le 23/07/2020

Après vous avoir fait découvrir ou redécouvrir la super application Hapi vendredi dernier, je vous propose une jolie balade sur notre beau territoire du Val d'Oise.

Cette promenade est extraite d’Un tour à la campagne, petit guide des meilleures randonnées sans voiture, rédigé par Antoine Debièvre, aux éditions Parigramme.

« C’est gravement beau ! » (Lettre à son frère Théo, Vincent Van Gogh) 

Vincent vient de s’installer à Auvers, un petit village coincé entre le plateau du Vexin et les berges sur Oise. Il arrive à Saint-Rémy-de-Provence, où il s’était fait interner depuis un an pour retrouver le calme. Dans les courriers qu’il envoie à sa sœur et à sa mère, il raconte « les plaines immenses de champs de blé sur un fond  de collines vastes comme la mer, d’un jaune très doux. » Il travaille avec frénésie. Une toile par jour, qu’il range sous le lit de la petite chambre après le dîner, il va retrouver l’homme à la pipe », le docteur Paul Gachet, qui aime les peintres et s’est installé là en 1872. Cézanne, Pissaro, Renoir et d’autres « peintres de plein air » sont déjà venus chez lui. Ils ont une vision nouvelle de l’art. On les appellera bientôt les impressionnistes. La journée, quand il part peindre dans la campagne, il passe devant la maison-atelier de Daubigny, un ancien, le premier banquier italien. Il lui arrive d’aller jusqu’au village de Chaponval et de remonter la petite vallée vers la Nase. Le 29 juillet 1890, dans un champ, il se tue d’une balle dans la poitrine.

Tous les lieux et les bâtiments cités sont encore là. L’auberge Ravoux, où la chambre de Van Gogh a été conservée en l’état et qui sert encore de la cuisine traditionnelle. La maison du docteur Gachet, réouverte au public en 2003. L’atelier de Daubigny que la famille fait visiter. Le château d’Auvers, où un diaporama sur les impressionnistes a été créé. Et les deux tombes de Vincent et de son frère Théo, enterré avec lui au cimetière.

C’est parti, enfilez vos chaussures de randonnée et suivez le guide !

De la gare de Valmondois, suivre un sentier balisé en jaune jusqu’au lieudit La Nase. Tourner à gauche et suivre le chemin jusqu’à Auvers (marques rouges et blanches du GR1) ou viser Chaponval par le lieudit La Longue Raie et rejoindre Auvers par un chemin où sont installés des panneaux à l’endroit où ils ont été peint. Après la visite et du cimetière, repartir vers la gare de Valmondois par un sentier balisé en jaune via Butry-sur-Oise.

Une variante de la balade est possible pour un itinéraire à travers champs, passer par Hérouville. On peut aussi descendre à la gare de l’Isle-Adam-Parmain (58 minutes de Paris Nord, 4 trains direct le dimanche matin) et suivre le GR (9 km supplémentaires).

Vous pouvez également directement aller à Auvers-sur-Oise tous les samedis, dimanche et jours féries jusqu’au 25 octobre 2020. 

À noter cependant, qu’en raison de travaux sur la ligne le train ne circulera pas les week-ends des : 18 et 19 juillet 8 et 9 août 15 et 16 août 22 et 23 août puis 29 et 30 août .

  • Aller : Paris Gare du Nord à 9h38 – Arrivée Auvers-sur-Oise à 10h22.
  • Retour : Gare d’Auvers-sur-Oise à 18h32 – Arrivée Paris Gare du Nord à 19h05

 

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire