MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Le 9e art s’invite dans nos gares !

1
Publié le 18/02/2021

Vous les avez vu ? Des planches de bandes dessinées présentées au festival d'Angoulême sont visibles dans plusieurs gares en France et nous avons la chance de pouvoir les découvrir en gare d'Ermont-Eaubonne et de Paris Nord.

Quand le festival s’invite dans nos gares

Cette année, la grande fête du 9e art a dû s’adapter à la crise sanitaire et s’est donc installée dans nos gares ! Dans les gares car ce sont des  espaces publics, ouverts à tous, se trouvant au cœur des villes et qui depuis plusieurs années déjà, participent à la vitalité de la culture à travers des expositions éclectiques et audacieuses, populaires et exigeantes !

A l’heure où le Festival d’Angoulême est contraint de se réinventer face au contexte sanitaire, expliquent les organisateurs du festival, Les gares prennent le relais et lui offre un écrin naturel idéal pour s’exposer aux regards de tous, initiés ou novices, passionnés ou simples curieux.

Ce projet est orchestré conjointement par le Festival d’Angoulême et SNCF Gares & Connexions et marque notre soutien tous ceux qui font vivre l’art et la culture, particulièrement touchés aujourd’hui.

Depuis mi-décembre 2020,  les œuvres de 119 artistes en sélection officielle égaient ainsi les murs d’une quarantaine de gares en France, dont Ermont-Eaubonne et Paris Nord.

En savoir plus sur le festival d’Angoulême

Le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, est le principal festival de bande dessinée francophone et le deuxième plus important d’Europe en termes de notoriété et de taux de participation.

Il a lieu tous les ans en janvier depuis 1974 et associe expositions, débats, rencontres et nombreuses séances de dédicace, les principaux auteurs francophones y sont présents. De nombreux prix y sont décernés, dont le Grand prix de la ville d’Angoulême, qui récompense un auteur pour l’ensemble de son œuvre, et le Fauve d’or, récompensant un album paru l’année précédente.

Cette année, le 48e Festival d’Angoulême initialement prévu en janvier, a dû être annulé en raison de la crise sanitaire.

Néanmoins une cérémonie de remise des prix a tout de même pu avoir lieu en petit comité à Angoulême le 29 janvier dernier.

C’est le cas par exemple de GoSt 111, de Mark Eacersall, Henri Scala et Marion Mousse, qui a reçu le Fauve Polar SNCF 2021 (prix parrainé par la SNCF, récompensant un polar en bande dessinée, original ou adapté d’une œuvre littéraire).

Que pensez-vous de cette initiative ? Etes vous fan de bande dessinée ? Nous complètement, on est même prêtes à échanger avec vous sur nos coups de coeur !

Un commentaire pour “Le 9e art s’invite dans nos gares !”

  1. baroPasser au statut dit :

    J’avais effectivement remarqué ces planches de BD affichées sur le bâtiment voyageur de la gare d’Ermont-Eaubonne ainsi qu’en Gare du Nord.

    La Gare du Nord est un passage obligé pour les fans de BD, car c’est de là que partent les trains pour Bruxelles, où plusieurs lieux sont consacrés au 9ème art (Le Centre Belge de la Bande Dessinée, et le Musée Hergé qui se trouve à Louvain la Neuve, accessible par les trains SNCB depuis la gare de Bruxelles-Midi).

Laisser un commentaire