MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Profil de laurentC
  • pseudo : laurentC
  • stats : 1 commentaire depuis le 5 juin 2019
Commentaires de laurentC
  • Information sur l’incident du mardi 4 juin

    Pour avoir vécu exactement la même chose, par 30° à l'extérieur, et en ayant échappé à 2 secondes près à la soirée d'hier soir, je sais que sans clim, au bout de 30 minutes, les premiers malaises arrivent. Vos community manager appellent ça de "l'inconfort" mais c'est en fait une urgence médicale (Et mettons de côté les surproblèmes de type phobie, cardiaque et cie). On se retrouve donc serré dans un air chaud et irrespirable. Au bout d'une heure, ce n'est plus tenable. Votre gestion de crise à ce moment là se résume à "N'ouvrez pas les portes pour votre sécurité". Mais la sécurité est justement d'ouvrir les portes pour pouvoir respirer ! Surtout qu'il n'y a plus de fenêtres ouvrables dans les trains. D'ailleurs, c'est le SEUL moyen de transport que l'on ne peut pas quitter en cas de problèmes, on se retrouve bloqué complètement. Personnellement, je suis devenu phobique : Le train s'arrête 2 minutes entre deux gares, c'est anxiolytique direct. Un immense merci.
    De plus, malgré les malaises, on ne voit aucun service de secours et rien à l'arrivée en gare lorsqu'on décide de partir à pieds, pas de distribution de bouteilles d'eau prévu (Dans mon cas, les agents en panique en ont trouvé quand même à l'arrache).
    Et oui, on part à pieds, oui on bloque les voies, mais, faute de gestion de crise, vous vous attendez à quoi réellement ? Vous pensez vraiment qu'on est stupide au point de rester 4 heures dans un train, sans renouvellement d'oxygène, sans eau, par grosse chaleur ?

    Vous voulez des solutions ?

    - Remettre des fenêtres aux trains.
    - Avoir un générateur de secours pour maintenir la clim.
    - Avoir quelques mini-toboggans gonflables à quelques portes comme sur les avions pour ne pas à attendre d'hypothétiques agents SNCF (Que personne ne voient jamais) pour faire descendre les personnes.
    - Avoir une "rue piétonne" le long des voies pour permettre, en cas de problème, de faire évacuer facilement vos clients.
    - Avoir une locomotive ou je ne sais quoi d'urgence à essence pour tirer/pousser les trains jusqu'aux gares les plus proches.
    - Avoir une vraie gestion de crise à l'arrivée des naufragés en gare (nourriture et boissons)
    - Ne pas faire partir de trains lorsqu'on sait qu'il y a un problème sur la ligne (ça m'est arrivé de partir de Gare du Nord pour s'arrêter 15 minutes à 100 mètres du quai)

    Mais surtout, je vous invite FORTEMENT à vivre l'expérience pour vous rendre compte de la chose. Sûr que des choses seront mises en place la semaine suivante.

    En attendant, aujourd'hui, j'ai acheté un mini-vélo pliable pour combiner vélo/Tram/bus et en finir avec les trains et la ligne H.
    Si vous ne changez rien, bonne chance pour 2024 et les JO !