MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Ligne H Transilien : un point production sur la matinée et la soirée d’hier

27
Publié le 13/12/2012

Bonjour à toutes et à tous,

Suite à vos nombreuses remontées, je souhaitais vous faire un point global « Production » en toute transparence sur la matinée et la soirée du 12/12/12. Ceci afin que vous ayez les tenants et les aboutissants de cet incident et que vous compreniez les raisons des perturbations rencontrées lors de vos déplacements.

Pour la pointe de matinée :

En effet, la matinée du mercredi 12 décembre a été pertubée dès 5h15 suite à un rail cassé entre Epinay-Villetaneuse et Deuil montmagny. Cet èvènement a eu pour incidence le retard de 52 trains et la suppression de 13 trains de la ligne H, ce qui a fortement perturbé vos déplacements hier matin.

Il est à noter que la réparation du rail cassé a nécessité une intervention qui a duré environ 1 heure.

Pour la pointe de soirée :

Suite à un « raté d’ouverture » d’un passage à niveau entre Gros Noyer St Prix et St leu la Forêt aux alentours de 18h05, vos déplacements ont été fortement perturbés. En effet, il y a eu 17 trains retardés et 5 trains supprimés et la situation est revenue à la normale aux environs de 20h00.

J’espère que ces éléments vous permettront de mieux comprendre les incidents rencontrés lors de la journée d’hier.

Bonne journée

27 commentaires pour “Ligne H Transilien : un point production sur la matinée et la soirée d’hier”

  1. matty95Passer au statut dit :

    Bonsoir, j’étais dans le train bloqué entre Gros Noyer Saint Prix et saint Leu la Forêt. Selon les explications du conducteur, un train en direction de Paris Nord, arrêté sur la voie d’à coté, était bloqué du fait d’un marche pied sorti. Le conducteur de notre train est descendu aidé son collègue, selon son annonce. Bonne journée

  2. Line dit :

    Bonjours Mr Bellechasse. Ne savant où l’écrire je me permet de le mettre sur cet article.
    Comment se fait-il que dans les bombardiers il n’y a que rarement du chauffage? A chaque fois (suis- je maudite?) que je prend les transports, dans les bombardiers il souffle de l’air froid (clim?).. pourtant nous sommes en hiver :s
    Est ce un dysfonctionnement??
    Cordialement.

    • Bonjour Line,
      En fait, la climatisation du Francilien est équipée d’un système réversible rejetant un souffle chaud ou froid régulé en fonction du nombre de clients présents dans la rame et de la température ambiante. Sachant que nous sommes en hiver, le souffle doit être chaud. Pouvez-vous me communiquer l’horaire de votre train, votre gare de montée et la destination du train afin que je puisse voir s’il n’y a pas un dysfonctionnement à ce sujet. Pour connaître les caractéristiques de la climatisation du Francilien, vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous.
      http://maligneh.transilien.com/2012/06/29/la-climatisation-vous-donne-t-elle-toujours-froid/
      Bonne journée

  3. Anatase dit :

    Pour la pointe de soirée du 12/12/12
    j’étais dans un train à 18H15(celui de 17H53 paris-nord) pour valmondois à Emont Eaubonne, aucune annonce dans le train.Au bout de 10 min Certains ont entendu une annonce sur le quai nous disant que le prochain train au départ de Valmondois était sur une autre voie. Nous nous sommes empressés de monter dans l’autre train bondé. Au bout de 5 min, sur le quai et non dans le train, on nous dit que finalement le train dans lequel nous étions en premier allait repartir donc nous nous sommes tous empressés de rechanger de train.
    En dehors du retard subi, ce qui énerve encore plus c’est le sentiment d’une très mauvaise prise en charge du voyageur.
    Déjà on aurait les mêmes annonces sur le quai et dans le train en même temps ce serait beaucoup mieux et le cafouillage de nous transbahuter de train en train est à bannir.
    Lorsqu’il y a disfonctionnement pourquoi n’y a-t-il pas des procédures claires de départ de train par exemple le premier arrivée repart ou autre pour éviter cette confusion.
    On a l’impression que la SNCF est perdue mais pourtant ces cas arrivent tout le temps.

    • Bonjour Anastase,
      En effet, je suis tout à fait d’accord avec vous, il n’est pas normal d’avoir une mauvaise prise en charge de nos voyageurs en cas de situation perturbée. C’est pourquoi, il y a actuellement une personne sur la ligne H en charge de ce sujet et qui travaille pour assurer des process « prise en charge  » bien cadrés et surtout efficace. Il faut maintenant que les actions menées en ce sens portent leur fruit et soient visibles de nos clients.
      Bonne journée

    • Hallucinant dit :

      Heureux de lire ça monsieur Bellechasse car c’est monnaie courante à la gare du nord. Train affiché voie 36 mais le train est en panne, allez prendre celui voie 35 qu’on nous dit. Mais celui-ci tombe à son tour en panne et on nous renvoi sur la voie 36 dans un train soit disant en panne mais qui partira. Et pendant 10 minutes on nous a répété que ce train sera direct Ermont. J’ai décidé de le prendre et revenir ensuite sur Enghien. Et bien le train s’est arrêté dans toutes les gares. Parce que les voyageurs on menacé de tirer le signal d’alarme m’a dit le conducteur. C’est sur que 45 minutes sans train et rendre direct Ermont le premier départ, même si je ne cautionne pas je peux comprendre les voyageurs. En tout cas nous balader d’un quai à l’autre il faut que ça cesse. Ce truc me fait sortir de mes gonds.

    • Birgitt dit :

      Bonsoir

      En plus des remarques déjà exprimés je déplores également qu’à mon arrivée à la gare du nord hier soir, voyant le « cafouillage » je souhaitais me rendre à la « bulle d’accueil » pour avoir des infos. Et là je ne pu que constater qu’aucun agent était présent à cet endroit dédié à l’information.

      Sans compter que quelques jours auparavant , dans les mêmes circonstances, les agents étaient là, mais n’avaient pas plus d’infos que nous.
      Que la personne en charge des process « Prise en charge des voyageurs » en tiennent compte dans son étude.

      Merci

    • Sebaba dit :

      Situation vécue à de très nombreuses reprises avec la navette entre les voies 35 et 36 à la Gare du Nord (attente d’environ 40 minutes).
      Et cerise sur le gâteau, les agents de la sécurité présents sur les quais auxquels j’avais demandé des précisions me disent que je ferais mieux de prendre le bus pour rentrer…
      À 90€/ mois, me service laisse à désirer.

  4. marc95Passer au statut dit :

    Bonsoir 1h pour réparer donc circulation rétablit a partir de 6h15 environ. Le nombre de retards et suppressions me semble un peu disproportionné par rapport à cela. De plus à midi 2 trains supprimes (12h34 et 12h49) : si le pb rail était clos pourquoi ces annulations et les mêmes annonces sur cet épisode du rail ? En espérant avoir un retour ! Cordialement m Rolland

    • Al60Passer au statut dit :

      Bonsoir,
      Non, ça ne s’est pas passé comme cela.
      La circulation a été perturbée durant toute la matinée à cause du rail cassé (passage à vitesse réduite).
      La réparation, qui a durée environ 1 heure, à eu lieue en milieu de journée afin de ne pas interrompre la ligne en heure de pointe du matin et de pouvoir rouler normalement en pointe du soir.
      Bravo aux agents qui ont bossé sur la voie par ce temps glacial en tout cas 🙂

    • Hallucinant dit :

      Oui j’avoue que ça n’a pas dût être facile pour eux, surtout que le métal semble encore plus froid que l’air ambiant quand il fait froid.

  5. ChrisPasser au statut dit :

    Bonsoir M. Bellechasse, je profite de ce blog pour vous remonter une situation anormale ce soir : train de 20:41 Opoc vers Pontoise, à l’arrêt épinay, le chauffeur a raté son coup et le bombardier s’est arrêté trop tôt: les passagers des derniers wagons ont du sauter du train puis marcher 10-20m pour remonter sur le quai. Situation pas vraiment dans les règles de sécurité. Pouvez-vous enquêter ? Merci

    • Al60Passer au statut dit :

      Bonsoir,
      Pas beau la délation 😉
      Bon plus sérieusement, il y a quelque chose qui m’étonne dans votre message : vous dites que les conducteur a raté son coup et s’est arrêté trop tôt, or le risque est plutôt de s’arrêter trop tard.
      Si le conducteur freine trop tôt ou trop fort, il lui suffit de déserrer son frein et de tractionner légèrement jusqu’à la pancarte Z50-* ou si’il se rends compte de son erreur une fois à l’arrêt, empêcher le déverrouillage des portes et avancer de quelques mètre avant de déverrouiller.
      Donc je penche plutôt pour un arrêt au droit de la mauvaise pancarte par inadvertance…A moins qu’il ne s’agisse d’un freinage d’urgence pour une autre raison qui s’est transformé en desserte de la gare.

    • CQFDire dit :

      Belle mentalité bravo !! je comprends pk la société est aussi pourrie tout le monde y met du sien…
      On demande des sanctions, des enquêtes et maintenant on délationne sur ce blog… de mieux en mieux.
      Pour êtes montés plusieurs fois avec le conducteur je peux vous dire que nouveau matériel ou pas certains jours humides ce n’est vraiment pas de la tarte ! je ne pensais pas que ce matériel partait en « live » si facilement, d’ailleurs dans le compartiment voyageur on l’entends très bien au bruit et aux secousses. Si on a un minimum de jugeote on peut très bien imaginer ce qu’il se passe à ce moment là.
      De plus le bombardier est une rame boa donc les gens pouvaient prendre une autre porte.

    • NicolasFPasser au statut dit :

      @CQFDire je résume vos propos, dans le cas ou il y a un problème quelconque ( caténaires rompues, rail cassé, pb signalisation etc… ) il ne faut pas descendre sur les voies au risque, voyageurs inconscient que nous sommes, de bloquer la circulation des trains pendant 1h30, même si vous êtes à 50 M de votre gare… Sauf dans le cas ou un conducteur X,Y ou Z se plante lamentablement pour une raison telle que les feuilles d’après vous ( la gare d’epinay est connu pour le nombre de feuille présente sur les voies bien évidement ) ? je résume bien la situation? j’ai déjà connu des situations ( pas plus tard qu’hier soir à Saint Lazare ) ou le conducteur nous a tout simplement dit qu’il s’était arrêté trop tôt, qu’il ne fallait pas ouvrir les portes et il a avancé le train de quelques mètres avec sa Z6400. je trouve plus que légère votre défense du conducteur, qui a du tout simplement s’arrêter au panneau Z50 1 et pas Z50 2… ( faute impardonnable bien évidement ! )

    • CQFDire dit :

      ChristopheB a dit que c’était les derniers « wagons » pas la rame entière.
      Sinon NicolasF je n’ai pas compris la première partie du post même en relisant.

    • opus23 dit :

      Bonsoir ChristopheB, j’ai deja vu cela il y a quelque mois sur un frnacilien en gare d’Epinay villetaneuse qui se dirigeait sur Valmondois il s’est arrété entre le repère Z50 1 et Z 50 2, du coup comme il s’agissait d’un train long, l’arrière de la seconde rame s’est trouvé hors quai mais il est vrai que cela concernait que la dernière porte à priori…

  6. Hallucinant dit :

    On sait maintenant que CQFDire est un cheminot et il défend ses collègues. Je comprends mieux maintenant pourquoi il s’en prend toujours aux voyageurs.

    • julian dit :

      Vous croyez halucinnant ?

    • CQFDire dit :

      J’aime bien le « on sait maintenant » qui c’est on sait ?
      Non je ne suis pas cheminot et je prends les trains comme vous tous les jours avec son lot de galères comme sur la B pas plus tard que ce soir où un train est tombé en panne dans le tunnel entre chatelet et gare du nord. A l’arrivée du train des neuneus sont partis gueuler sur le conducteur avec les sempiternelles mêmes conneries qui n’ont ni queue ni tête. D’autres neuneus ont même tiré un signal d’alarme pour bien emmerder tout le monde (les trains d’après étaient encore plus en retard du coup)
      J’aime bien observer le comportement des gens et souvent ce qu’il en ressort n’est pas toujours bien jolie.. je suis donc plus méfiant maintenant quant aux affirmations de certains.

    • Hallucinant dit :

      Vous dites que vous êtes monté en cabine CQFDire. Seul les cheminots ont le droit de monter en cabine. J’ai envie de dire CQFDémonter.

    • Kethu dit :

      Autant je ne suis pas en accord avec la plupart des propos de CQFDire (surtout sa manière de le dire), autant pour le coup, on peut monter en cabine sans être cheminot. Je ne sais pas si c’est autorisé, mais ça se fait en tout cas…

    • Bonjour Kethu,
      En effet, pour pouvoir monter en cabine, il faut être en possession d’une autorisation délivré par les services de la Traction.
      Bonne journée

    • Julien dit :

      Je confirme pas besoin d’être cheminot pour monter en cabine … même si a la base il faut une autorisation

    • Al60Passer au statut dit :

      Pas besoin d’être cheminot pour trouver le comportement de certains voyageurs complètement débile ! Je bosse dans une boîte privée de BTP pourtant je partage en partie l’avis de CQFDire.

  7. Anatase dit :

    Non, moi je ne comprends pas. Ce n’est pas la guerre entre les voyageurs et les cheminots.

Les commentaires sont fermés.