MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

La ligne H vous informe sur l’incident survenu en gare d’epinay sur seine impactant vos déplacements

36
Publié le 16/10/2013

Bonsoir à toutes et à tous,

Je souhaitais vous informer à chaud sur les raisons qui ont rendu difficile vos déplacements sur la ligne H et la ligne C ce soir. En effet :

« Suite à un incendie aux abords des voies à épinay sur seine, les pompiers nous ont demandé la coupure d’urgence de l’alimentation électrique à 18h53, pour leur permettre d’intervenir.

L’incendie a été maitrisé et les pompiers ont autorisé le rétablissement du courant à 19h49.
SNCF salue l’esprit de responsabilité des voyageurs qui ne sont pas descendus dans les voies et qui ont permis de ce fait une reprise rapide de la circulation. »

Vous pouvez télécharger dès à présent notre communication en cliquant ici.

 

36 commentaires pour “La ligne H vous informe sur l’incident survenu en gare d’epinay sur seine impactant vos déplacements”

  1. Vincent dit :

    Bonjour,
    Comment expliquer les différences d’informations sur cet incident? sur le site transilien annonce feu de voiture proche gare de Gennevilliers, annonce gare du nord incident proche Saint Denis, puis vous incident Epinay sur Seine. Il est si difficile que ca de savoir les problèmes qu’il y a?

    • CC40100 dit :

      Même constat pour les mails « alerte transilien », qui indiquaient également une perturbation ligne C….

  2. mathieu95 dit :

    Ce que je ne comprends pas , c,est le rapport de la ligne h avec Épinay sur seine qui est sur la ligne c

  3. jung dit :

    bonjour,
    Je pense que la SNCF a encore de gros efforts à faire !!! 18h58 annonce à gare du nord. problème à Genevillier, puis à Epinay pour enfin terminer à St Denis ?
    Les voyageurs ont donc été patients
    Il a quand meme fallut plus d’une heure pour que la sncf annonce que le trafic ne reprendrait pas avant 20h30 et que les gens puissent prendre les correspondance.
    Vous n’êtes pas les champions de l’information.

  4. SnorkYPasser au statut dit :

    Monsieur Bellechasse,
    Merci pour ce retour « à chaud ».

    Petite boutade tout de même sur cette phrase : « La SNCF salue l’esprit de responsabilité des voyageurs qui ne sont pas descendus dans les voies ».

    Cela ne m’étonne absolument pas, ce n’est pas du fait des usagers, mais de Bombarbier. En effet le nouveau matériel ne permet plus l’ouverture des portes depuis l’intérieur des rames en cas d’immobilisation.

    C’est d’ailleurs ce problème que j’ai remonté il y a plusieurs mois, qui me permet de justifié mon ressenti négatif face à cette nouveauté. Je veux dire par là qu’en cas d’incident (feu, accident, malaise du conducteur, …) les usagers ne pourraient pas descendre des rames.

    On pourra en reparler le 05/11 😉

    • Clemsat dit :

      En effet sur les Z50000 le signal d’alarme ne déverrouille pas automatiquement les portes… ou plus exactement il les déverrouille dans un délai de 20 secondes, si le conducteur ne réagit pas. Ceci est pour éviter des incidents du type train arrêté en pleine voie à peu de distance d’une gare avec passagers impatients à bord qui tirent le signal d’alarme et descendent sur les voies. Ce type d’incident est malheureusement très courant, je me souviens en avoir vécu un à Poissy, et c’est très bien que le mécano puisse l’empêcher.

      En cas de détection incendie, le délai de 20 secondes ne court pas et les portes sont déverrouillées automatiquement.

    • SnorkYPasser au statut dit :

      Merci Clemsat pour ce retour et ces informations dont je n’avais pas connaissance.

      Pour autant, lors des essais roulant commerciaux, des usagers sont restés coincés portes fermées sans pouvoir en sortir : http://www.trainsfrancais.com/?p=765 (bon ok, certes c’était en période d’essai et surement corrigé quoi que…).

      De même, amer expérience il y a quelques mois, arrivée à quai à Paris Nord, les deux dernières portes de la NAT sont restées fermées et bloquées (train bondé). Le signal d’alarme n’a rien donné (aucune info du conducteur qui était surement déjà parti) et l’évacuation prend un certain temps (pour seulement deux portes… Ça laisse imaginer le pire).

      Du coup, j’attends avec beaucoup d’impatience le test du 05/11 à Paris Nord…

    • Clemsat dit :

      Ah, je ne peux parler que pour la théorie. Effectivement c’est inquiétant quand ce genre de chose arrive… Enfin je vois régulièrement des portes bloquées sur des Z6400 ou même des Z22500, mais en général elles sont signalées par des autocollants « Accès interdit ».

    • CC40100 dit :

      J’ai aussi constaté 2 ou 3 fois des portes qui ne s’ouvrent pas à l’arrivée (alors qu’elles avaient fonctionné aux gares précédentes). s’agirait il d’un problème récurrent ?

  5. aes dit :

    Bonjour,
    J’ai ete harcelé par un homme complètement bourré dans le train de persan-bt le soir de cet incident.
    Je tenais simplement à remercier la personne qui est intervenue peu après en faisant sortir cet homme du train.
    Il est rare de nos jour de tomber sur des inconnus qui n’hesitent pas a prendre des risques pour aider les autres.

  6. SaharaPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Hier, j’étais dans un train à Ermont-Eaubonne à 18h55, en direction de Paris, quand la coupure a eu lieu.
    Le conducteur nous a demandé de ne pas tenter d’ouvrir les portes, alors que le train venait juste de fermer les portes et n’était pas encore reparti de la gare.
    5 minutes après, certains ont ouvert les portes, et je suis descendue aussi (remarque : sans les marches déployées) pour aller prendre un train partant vers Saint-Lazare.
    Je suis arrivée 20 minutes en retard à mon cours qui dure 1h. Mais cela aurait pu être bien pire si je m’étais trouvée dans un train en pleines voies !

    Pourquoi, lorsque le train est à quai, ne doit-on pas ouvrir les portes ? Il me semble qu’il n’y a pas de danger dans ce cas.
    Pourquoi à Ermont-Eaubonne il n’y a pas eu d’annonce que les voyageurs pour Paris pouvaient emprunter les trains vers Saint-Lazare ? Heureusement que je commence à connaître les différentes possibilités, à force de problèmes sur la ligne…
    Ce matin à 7h20 à Gare du Nord, il y avait encore sur les écrans d’affichage mention de l’incident et des perturbations associées (encore un peu de stress pour rien, le temps de comprendre que l’incident était d’hier et était terminé). Le défilement des informations en bas d’écran est beaucoup trop lent pour quelqu’un qui sait lire couramment !

    • TrainTrain dit :

      Il y a un bug dans le SIVE qui fait les annonces dans le Francilien.
      Quand on lui demande de faire l’annonce « train maintenu en gare », il dit aussi de ne pas ouvrir les portes alors que le train est à quai!

  7. Wizard31 dit :

    Bloqué dans le train direction Sarcelles hier soir, juste après son départ de StDenis, on est resté 1h15 environ au milieu des voies.
    Le conducteur, avec un peu d’humour, nous a tenu au courant des évenements assez régulièrement ( origine du problème annoncé correctement 5′ après l’arrêt, annonce de la durée plutôt fantaisiste par contre (15′) ).
    Du coup, à part une personne qui a essayé de sortir ‘en force’ en tapant dans les portes (solides manifestement), pas trop d’énervement chez les passagers.
    Le gros point noir de ces nouveaux trains, c’est qu’il n’y a pas de toilettes !
    La pauvre dame qui était en face de moi a souffert le martyre pendant trop longtemps ( on en était à se demander comment on allait pouvoir faire pour qu’elle puisse faire pipi dans le train tellement elle souffrait ).

    • escoam dit :

      Bonjour Wizard,

      Je ne peux qu’aller dans votre sens et regretter l’absence de toilettes dans les trains. Je ne suis pas certain que cela soit bien vu des autres voyageurs s’il me prenait l’envie d’uriner dans le wagon dans le cas où le train est immobilisé en pleine voie, comme cela s’est passé pour vous hier.

    • Elobar dit :

      Tiens, on parle de moi…
      En effet, j’ai souffert le martyre durant tout le temps que le train était arrêté en pleine voie, mon voisin voulait même que les gens autour de moi partent pour que je puisse me soulager entre les sièges, mais je n’aurais jamais pu le faire… J’en était au point de regretter nos vieux trains en alu qui permettaient une ouverture facile des portes ! Mais, heureusement pour moi (et pour mon siège…), nous sommes arrivés juste à temps à Epinay…
      Sinon, le chauffeur du train a été parfait, tant au niveau des annonces qu’à celui de son sens de l’humour (même si en ce qui me concerne rire n’était pas une très bonne idée compte tenu de ma situation ^^)

    • CC40100 dit :

      Conclusion: quand on prend un Francilien il vaut mieux faire pipi avant et surtout ne pas s’asseoir en face de Depardieu 🙂

    • Wizard31 dit :

      oui en effet, j’étais assis en face à gauche :o).

      Cela m’a quand même marqué …
      Dans un train à 2 rames, sans toilette, sans sortie, il n’y a juste pas de solution, même si les trajets sont sensé être courts (moi je fais 2 arrêts soit 6′), c’est étonnant de ne pas avoir prévu quelque chose dans la conception …
      Face à un besoin physiologique, sur une longue durée, on se trouve profondément démuni (pour ceux qui voudraient aider) et en détresse (pour ceux qui subissent) si on veut reste dans le dignement acceptable.
      En tout cas, je pars plus prendre le train sans passer aux toilettes avant :o)

    • SaharaPasser au statut dit :

      Pour la petite histoire, le train que j’ai emprunté entre Ermont et Paris St Lazare (mon plan B) puait l’urine !
      Comment sont donc devenus nos trains à 2 niveaux qui étaient relativement propres et confortables quand ils étaient sur la ligne H !!!

    • TrainTrain dit :

      Tout à fait, les rames de St-Lazare sont dans un état pitoyable par rapport aux mêmes rames qui étaient sur Paris-Nord auparavant.
      Une des raisons se situe sur le plan de ligne, les gare un peu chaudes entourées au feutre par les ********* qui les fréquentent. Du coté de Mantes la moche par exemple…

  8. escoam dit :

    J’ai été bien inspiré hier de prendre le train de 18h28 pour Sarcelles-Saint Brice en gare du Nord, sinon j’aurais été aussi dans la galère. Normalement j’aurais dû prendre celui de 18h40.
    Bref, ceci étant dit, j’attendais le train suivant à Sarcelles pour continuer mon trajet et il a fallu attendre près de 20 minutes pour être informés : « Qu’un incendie à proximité des voies à Gennevilliers contraint la SNCF a couper l’alimentation électrique à la demande des pompiers. La circulation des trains est donc interrompue sur la ligne C et la ligne H. » ????????

    Il était alors 19h10 et la reprise était annoncée pour 19h30.

    N’écoutant que mon sens, j’ai décidé de prendre le bus pour rentrer chez moi.

  9. CC40100 dit :

    Comment se fait il que les lignes H et C aient été touchées ?
    Ce sont deux lignes bien distinctes qui ne se rejoignent qu’à Ermont.
    Si la coupure de courant a lieu sur la C, des trains peuvent s’empiler à Ermont et gêner la H mais pas au point de tout bloquer sur la H, et vice versa.

    par chance, j’ai pris le 18h13 pour Deuil 🙂

    • gregsethPasser au statut dit :

      Je me suis posé la même question, les gare d’Épinay-sur-Seine et Épinay-Villetanneuse ne sont vraiment pas l’une à côté de l’autre… Par ailleurs, quand je suis arrivé à Gare du Nord hier, les messages sonores indiquaient que la coupure avait lieu à St-Denis, quand je me suis alors renseigné sur l’état des autres lignes pour aller à Ermont j’ai vu qu’il était annoncé un incendie sur la ligne C à Genevilliers.
      J’ai donc deux questions : Les alimentations de la ligne H et le la ligne C sont-elles communes ? (Dans la négative était-il réellement nécessaire de couper les deux ?) et ou à réellement eu lieu l’incendie et quelles en étaient les causes (sous-entendu comment un feu peut-il se déclarer comme ça aux abords des voies) ?

      Merci.

    • Clemsat dit :

      Il s’agit, il me semble, du secteur d’Orgemont qui commande, si ma mémoire est bonne, les axes de Saint-Denis à Montigny-Beauchamp et Valmondois et la ligne C de Montigny-Beauchamp à Saint-Ouen.

      J’ignore, par contre, pour quelle raison le secteur non alimenté n’a pas été réduit une fois l’incident précisément localisé. Ça peut peut-être s’expliquer si le sous-secteur le plus réduit incluait tout de même le noeud d’Ermont-Eaubonne, ce qui aurait conduit à empiler les trains et créé encore plus de pagaille lors de la reprise du trafic, mais c’est pure spéculation de ma part.

  10. Clemsat dit :

    Bonjour,

    J’étais pour ma part dans un train alors arrêté à Franconville-Le Plessis-Bouchard. Nous n’avions donc pas le problème de portes dont parle SnorkY dans un commentaire précédent. On est restés environ 1 heure à quai, sans aucune autre annonce que « notre train est momentanément retenu en gare » 5 min après l’arrêt et « un obstacle sur la voie nous empêche de repartir » 5 min après cette première annonce.

    Par contre, les agentes en gare ont été bien présentes et ont répondu à de nombreuses questions sur les itinéraires de substitution, le tout dans une ambiance tout à fait calme. Aucun mouvement d’humeur parmi les passagers, ce qui était quand même fort agréable. Au moins on aura évité des incidents du type de celui de novembre 2012 où un simple incident électrique a paralysé tout le trafic de Paris-Nord pendant des heures après que les voyageurs ont envahi les voies.

    J’en ai vécu, des incidents, et ça me fait dire que peut-être que les voyageurs deviennent enfin raisonnables 🙂

    • CC40100 dit :

      A propos de voyageurs raisonnables, on ne peut pas en dire autant de ceux qui bloquent les portes au moment du départ du train, chose que l’on constate de plus en plus souvent, davantage au départ de Paris.

      Hier soir le conducteur s’est même énervé après 4 ou 5 tentatives de fermeture.

    • SnorkYPasser au statut dit :

      Oui par ailleurs, fut un temps où il y avait 2 ou 3 « régulateurs » en gilet violet. Ils n’ont pas fait long feu.
      Pourtant ils dissuadaient bien les retardataires.

      Mais sur la NAT les portes se fermant très (trop ?) lentement, les gens ont une très fâcheuse tendance à les forcer et les bloquer… Je constate cela aussi quotidiennement au départ de Paris Nord.

    • Clemsat dit :

      Je vous rassure (ou pas…), ça arrive sur tous les réseaux, y compris dans le métro (alors que franchement, en pointe il y a rarement plus de 2 ou 3 minutes d’attente entre chaque rame).

      Je suppose qu’ils n’ont pas la moindre notion de l’effet que ce genre de chose a sur la régularité dans un réseau très dense. Ou, plus probablement, qu’ils s’en foutent 🙁

    • escoam dit :

      Ils s’en foutent totalement. Je n’interviens pas lorsque j’en vois un qui peine à se dégager des portes, à moitié dedans et à moitié dehors.

    • CC40100 dit :

      Il faudrait remplacer le bourrelet de caoutchouc par des lames de rasoir 🙂

  11. TrainTrain dit :

    A chaque incident de ce genre c’est la même chose, on coupe toute la « région » alors que le problème est situé à un bout de la ligne.
    Il faudrait investir dans des sectionneurs commandable à distance (il y en sur le terrain mais il faut venir le faire à la main avec toutes les précautions qui s’imposent).
    La SNCF sort le parapluie et il y a la sécurité des pompiers en jeu si le courant est rétabli dans la mauvaise zone.
    Voiture qui brule auprès des voies ce jour, grue qui éclate la caténaire entre Monsoult et Luzarches il y a quelques temps… c’est vraiment la fête dans ce pays.

  12. NicolasFPasser au statut dit :

    Bonjour M Bellechasse,

    Que se passe t-il sur l’axe Montsoult paris aujourd’hui ? il semblerait qu’une TIV soit en place dans les 2 sens ( feux rouge dans les deux sens de circulation ) entre Domont et Bouffémont. Serrait-ce du au travaux effectué par le service d’eau dans la commune aux alentour du passage à niveau ? de plus un train creil-Paris était de  » passage  » à Domont ce matin ce qui a retardé les trains dans le secteur, serrait-ce du au travaux effectués sur le pont du Havre à St Denis et qui ne devaient pas impacter la ligne H ?

    • Bonjour Nicolas F,
      En fait ce matin, il y a eu de nombreux problèmes qui se sont conjugués :
      1) Un TER qui était en retard a été détourné suite aux travaux du pont du havre. Ceci a occasionné des retards sur les trains de la ligne H
      2) Le passage à niveaux n°13 situé à domont était en panne,
      3) la gare de Sarcelles a été fermée du fait de la non présence de l’agent circulation. Du coup, toutes les missions Sarcelles ont été supprimées avec les arrêts reportés sur les trains de luzarches et persan beaumont
      Bonne Journée

    • baroPasser au statut dit :

      Bonjour Mr Bellechasse,

      Je tenais à vous signaler que hier soir et ce matin, l’éclairage du quai voie 2 en gare de Vaucelles était en panne.

      Pourriez-vous SVP faire remonter ce problème à la personne qui gère l’éclairage des gares au sein de la direction de la ligne H afin qu’elle fasse le nécessaire ? Je vous en remercie d’avance.

    • Bonjour M. BARO,
      Je remonte immédiatement cette information à la responsable de la gare de Vaucelles.

    • Bonjour M.BARO, en principe l’éclairage du quai voie 2 (vaucelles) fonctionne à nouveau depuis le 24/10/2013 suite à des réparations effectuées par le service électrique.
      bonne journée

    • baroPasser au statut dit :

      Bonjour Mr Bellechasse,

      J’ai effectivement constaté ce jour-là que l’éclairage remarchait. Je vous remercie d’avoir fait le nécessaire rapidement, car l’absence d’éclairage sur un quai de gare donne un sentiment d’insécurité.

Les commentaires sont fermés.