MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

La ligne H vous parle de l’opération lutte anti-fraude réalisée dans 3 gares de la ligne H

13
Publié le 18/12/2013

Bonjour à toutes et à tous,

Vous avez été nombreux et nombreuses à réagir suite à l’article du 17 décembre dernier. En effet, vous souleviez à la fois l’importance de mener des opérations de lutte anti-fraude en gare de St Denis ou d’Epinay Villetaneuse mais aussi la nécessité de répéter ce type d’opérations. Et bien, nos équipes de la sûreté ferroviaire, les contrôleurs, les agents commerciaux ont réalisé une nouvelle opération « coup de poing » en gare de St Denis, Epinay Villetaneuse et Ermont Eaubonne cette semaine.

Une opération de lutte anti-fraude dans 3 gares ?

En effet, les équipes de la ligne H ont réalisé des opérations de contrôles dans ces 3 gares de la ligne H de 15h00 à 18h30 hier après midi.

Au programme :

  1. 16 contrôleurs et 3 équipes de la sûreté ferroviaire se sont mobilisées dans les gares et dans les trains pour votre Tranquillité. 
  2. Des contrôles réalisés de 15h00 à 15h45 en gare d’Ermont Eaubonne, de  16h00 à 16h45 en gare d’Epinay Villetaneuse et de 17h00 à 18h00 en gare de St Denis. Chaque train étant contrôlé par les équipes durant leur acheminement dans chaque gare.

Des résultats probants :

  1.  157 personnes ont été verbalisées durant cette opération
  2. Des équipes de la ligne H motivées et impliquées dans la démarche Tranquillité dont les objectifs sont de lutter contre la fraude et de rendre vos déplacements plus « sûrs ».

Ces opérations seront renouvelées plusieurs fois dès 2014 dans les gares et les trains de la ligne H.

13 commentaires pour “La ligne H vous parle de l’opération lutte anti-fraude réalisée dans 3 gares de la ligne H”

  1. z20944 dit :

    Bonjour,

    Il me semble que cette méthode est celle que vous appelez le « partout tout le temps ».

    L’idée est bonne, a renouveler au moins 1 fois par semaine (3 gares a chaque fois), sans oublier gare du nord. Par contre 16 contrôleurs ça me parait léger pour le nombre d’accès a contrôler a Epinay ou Saint Denis.
    Mais l’idée est bonne je le répète, en n’oubliant ni les soirées ni les week ends.

    Cordialement

  2. CC40100 dit :

    Ce qu’il faut, en plus, c’est répéter la même opération au même endroit dans les 2 ou 3 jours qui suivent. Sinon les fraudeurs et autres auteurs d’incivilités savent qu’ils sont tranquilles pour un certain temps. Et en plus de la fraude, verbaliser pour les incivilités (fumeurs dans les trains, pieds sur les sièges, etc….)

  3. Jean-Baptiste dit :

    Bonjour,
    Si le portique à poussettes de St Denis fonctionnait, il y aurait certainement beaucoup moins de fraude. Or celui-ci, depuis son installation il y a maintenant plusieurs années, n’a jamais fonctionné et reste ouvert. Tout le monde sait donc qu’à St Denis on peut rentré sans titre de transport et sortir sans valider (puisqu’on est rentré ailleurs en fraudant). Les gens honnêtes payent pour les fraudeurs, et en plus c’est dangereux car le couloir, en principe à sens unique, est très étroit. La circulation à double sens y est synonyme de bousculades. CQFD

    • SnorkYPasser au statut dit :

      Bonjour,
      J’entend souvent que cette porte favorise la fraude. Elle l’aide c’est certain, mais dire que cela engendre plus de fraude je n’en suis pas si certain.

      Je prend un exemple concret, La Barre Ormesson ou encore Deuil Montmagny (entre autre…) n’ont pas de tourniquets, ni d’accès contrôlés. Pour autant, cela favorise t’il la fraude ? Je n’en suis pas certain.

      Les usagers ont tout simplement tendance à ne pas valider leur pass Navigo. Mais le payent quand même. Depuis plus de 10 ans, je n’ai JAMAIS validé mon titre à La Barre, car rien ne m’y obligeait et la SNCF n’a jamais communiqué le fait que cela était obligatoire (sauf dernièrement Mr Bellechasse :)). Lors des contrôles dans les trains, personne ne m’a jamais rien dit.

      Au final, oui il y a des fraudeurs, mais peut-être pas autant que cela puisse paraître pour ceux qui passent par ces accès ouverts.

      Maintenant, connaître la raison de la non maintenance de ces appareils et des portes d’accès, je suis curieux d’en connaître la raison. Pourtant dans certaines gare SNCF (RER E St Lazare), dès qu’il y a un dysfonctionnement vous pouvez être sur que cela est réparé dans les 24h. Deux poids, deux mesures ?

  4. Wal dit :

    Bonjour Monsieur Bellechasse,
    Cette opération « coup de poing » est très utile. J’aurai une petite suggestion à faire, si je puis me permettre, c’est d’étendre cette opération à des zones un plus éloignées de la gare du Nord car il y a un peu moins d’usagers plus l’on s’éloigne de Paris mais les insécurités sont encore bien présentent…
    Bien cordialement

  5. Nicolas G dit :

    si seulement c’était toujours les jours comme ça il y aurai moins de fraude, moins d’incivilité, plus de sécurité et au final moins de soucis dans les transports !

    Sur Twitter Bénédicte Tilloy (DG Francilien indique la fraude sur le réseau transilien est une perte séché de 100 000 000 euros par an, en investissant 50 000 000 d’euros (soit la moitié) et pour un coup moyen patronal de 3000 euros par salarié il serait possible de crée plus de 1 300 emplois juste pour les contrôles, avec les équipes actuellement il serai en théorie possible d’avoir 1 train sur 5 avec des contrôleurs, les fraudeurs aurai la certitude de tombé souvent sur des équipes et soit paieraient soit ils ne prendront le train et de créerons donc pas de probleme, mais bon, il y a visiblement un manque de volonté

    • Nicolas G dit :

      petit complément, n’oubliez pas aussi d’agir avant le contrôle, sur les emprises de certaines gare on retrouve des futurs de shit (souvent à Saint Denis), des gens qui consomme de l’alcool et qui sont manifestement en état d’ébriété (un peu partout), des témoins de Jehovah (Pontoise ou Franconvile par exemple), …

    • CC40100 dit :

      encore que les témoins de Jehovah, ils sont ch…. mais pas dangereux !

  6. A.H. dit :

    C’est bien beau de faire des opérations anti-fraude mais je voyage sur la ligne H depuis au moins 30 ans, depuis mon enfance… et en tant qu’usager actif, j’ai de moins en moins envie de payer pour ce service qui n’en est plus un.
    En effet, j’ai vu cette ligne se dégrader d’année en année et même régresser en tous points, au-delà des incivilités et du fait que les rames sont souvent peu nombreuses face au grand nombre de personnes qui empruntent la ligne: retards incessants, trains supprimés sans qu’on ne sache pourquoi, lesfeuilles en automne, la neige en hiver, les problèmes d’exploitation, les pannes…… les grèves à côté de tout cela sont presque plus agréables!
    c’est une ligne qui a l’air abandonnée.
    Et encore, depuis deux ans, on ne roule plus dans les vieux tacots gris à sièges en skaï. on a des bolides dernier cri, profilés pour aller à la vitesse de la lumière, sauf que tout est toujours aussi lent et aléatoire.
    et, dans tout ça, on nous augmente le prix du billet à l’unité et de la Navigo avec une incroyable régularité.
    Quand l’usager estime que le service n’est pas à la hauteur du prix du billet… il fraude!
    ça me paraît juste une conséquence logique!

  7. rochat dit :

    en plus de payer cher le pass je voyage debout car ces nouveaux trains sont trop petits ! est-ce normal ?

    • Al60Passer au statut dit :

      Bonsoir,
      Vous prenez le train de quelle heure ?
      Il reste des places assises dans la plupart des trains en période de pointe, mais certains voyageurs préfèrent rester debout que chercher des places pour ne pas faire 100m de plus… Et dans tout les cas le temps de trajet imposé debout est assez court en situation normale (rappelons que les trains de banlieue sont, comme les métros, conçus pour des trajets courts debout).
      Le vrai sujet porte sur l’adaptation du matériel à l’évolution de la fréquentation de la ligne dans 10/20 ans… Mais d’ici là une marge de manoeuvre existe en repensant le plan de transport, qui aujourd’hui ne permet pas une répartition optimale des voyageurs dans les différents trains (missions courtes telles que Paris – Sarcelles relativement peu utilisées par exemple).
      Cordialement.

Les commentaires sont fermés.