MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

LA LIGNE H VOUS PRÉSENTE LES RÉSULTATS PONCTUALITÉ DE NOVEMBRE 2014

21
Publié le 15/12/2014

SNC_Illu_Outils_16-02

 

Bonjour à toutes et à tous,

En novembre 2014, la ponctualité de la ligne H a été de 94,7% contre 93,7% en octobre. Pour rappel, ces résultats se basent sur un seuil de 5 minutes qui a été fixé dans le contrat liant la SNCF et le Syndicat des Transport en Île de France.

En déclinant, ces résultats Ponctualité par axes, on obtient les points suivants en novembre 2014:

 92,3% sur l’axe Creil-Pontoise contre 92,6% en octobre,

– 94,5% sur l’axe Paris nord- Ermont Eaubonne- Persan Beaumont contre 94,3% en octobre,

– 95,6% sur l’axe Paris nord- Ermont Eaubonne- Pontoise contre 94,5% en octobre,

– 95,1% sur l‘axe Paris nord- Monsoult Maffliers-Luzarches contre 91,8% en octobre,

– 94,1sur l’axe Paris nord- Monsoult Maffliers- Persan Beaumont contre 92,7% en octobre.

N’hésitez pas à réagir afin de me dire si ces éléments correspondent à votre ressenti.

21 commentaires pour “LA LIGNE H VOUS PRÉSENTE LES RÉSULTATS PONCTUALITÉ DE NOVEMBRE 2014”

  1. Florine dit :

    A la lecture de ces résultats je me dis que je ne dois pas prendre la ligne h pour aller à saint leu la foret mais une sorte de ligne imaginaire où les trains sont systématiquement en retard ou supprimés!

  2. baroPasser au statut dit :

    Je suis étonné que ces chiffres soient en amélioration , alors que la ponctualité va en se dégradant, notamment sur les axes Pontoise et Valmondois. Encore une fois, il n’est pas tenu compte du ressenti réel des usagers, notamment car les retards inférieurs à 5 minutes ne sont pas pris en compte dans le calcul, alors qu’ils sont très fréquents sur ces deux axes.

    • Bonjour M. BARO et Florine,
      EN effet, ces résultats se basent sur un seuil de 5 minutes qui a été fixé dans le contrat liant la SNCF et le Syndicat des Transport en Île de France. Nous n’avons donc pas la main sur ces règles d’usage.
      De plus, il est important de préciser que quand un train est supprimé (train prévu avec X voyageurs dedans) : l’outil de calcul de la ponctualité voyageurs affecte ces X voyageurs dans le premier train suivant. Il simule donc le comportement réel de clients et comme très souvent le train suivant les fera arriver plus tard que ne l’aurait fait le train supprimé, ils sont donc comptabilisés comme en retard.
      De plus, il s’avère que nous ne comptons pas les trains mais les voyageurs. Un train supprimé n’est en effet pas en retard parce qu’il n’est pas parti mais tous les voyageurs qui devaient être dedans sont en retard.
      Voici un exemple concret :
      Un train Paris Nord -Sarcelles St Brice est supprimé. Il transporte normalement 254 voyageurs. A part ceux qui font Paris Nord-St Denis qui avait un autre train moins de 5 minutes après, les 210 clients qui allaient au delà de St Denis ont du prendre le train suivant et ont donc eu environ 15 minutes de retard. tous ont été comptés en retard.
      Bonne journée

    • baroPasser au statut dit :

      Il reste à espérer que les choses évolueront dans le prochain contrat d’objectif STIF-SNCF. J’ai moi-même fait part au STIF de la nécessité de changer le mode de calcul des taux de ponctualité, afin que les trains qui accusent un retard de 1 à 5 minutes sur l’horaire ne soient plus comptabilisés comme étant arrivés à l’heure. D’autre part, je leur ai également fait part de la nécessité de revoir à la hausse les seuils de ponctualité fixés par le contrat d’objectif STIF-SNCF, car ceux appliqués actuellement (92,5% pour les lignes H et K) ont été définis avant l’arrivée du Francilien sur la ligne H et ne reflètent plus du tout les objectifs qu’il serait possible d’atteindre avec le Francilien (Ce nouveau matériel roulant a en effet permis d’atteindre les 96% de ponctualité dans le meilleur des cas, ce qui est un vrai progrès. Je pense que c’est ce chiffre qui devrait être utilisé comme référence dans le futur contrat STIF-SNCF).

    • Seule la prochaine négociation entre le STIF et SNCF nous le dira 🙂

    • Al60Passer au statut dit :

      Le STIF a de toute façon tranché : restriction budgétaire pour faire du transport low-cost (mais toujours plus cher pour les non-abonnés) oblige, il ne pourra donc pas prétendre à des exigences de ponctualité plus élevées vis à vis de son prestataire SNCF… Car la ponctualité a un coût !
      Et c’est bien dommage, car sans aller jusqu’au non-sens d’une ponctualité mesurée à 1 minute, il aurait pu être pertinent de définir différents objectifs de ponctualité par seuils de retard.
      Par exemple, 92% à 3′, 95% à 7′ et 98,5% à 15′, avec un système de bonus associé à chaque objectif. Il serait illusoire de fixer un objectif contractuel pour les retards inférieurs à 3′ étant donné la conception du réseau (gares en impasse, itinéraires lents, absence de séparation des flux (à Persan par exemple) et comportement d’une partie non négligeable des voyageurs Français.
      Le système actuel a le gros défaut de tenir compte uniquement du nombre d’usagers concernés par un retard, mais aucunement de l’impact réel subi par chaque usager. Cela n’incite pas forcément la SNCF à un comportement vertueux (« ils ne sont plus à ça près, autant leur faire perdre 10′ de plus pour ne pas retarder 2 autres trains de 5′ « ).
      D’autre part, la ponctualité ne devrait pas être considéré par le STIF comme le seul objectif de performance d’une ligne, cela peut même avoir un effet pervers : augmentation du temps de parcours en conception horaire pour simplifier l’exploitation à l’extrême (avec la bénédiction du STIF), en procédant par exemple à l’omnibusation quasi-intégrale des lignes, plutôt que de se donner les moyens d’améliorer la production et d’adapter l’infrastructure pour être en mesure fournir un service plus ambitieux.

    • Al60Passer au statut dit :

      *Un système de bonus/malus bien sûr

  3. SHEPHERDPasser au statut dit :

    Bravo ! Bravissimo !
    A ce rythme là on pourra même atteindre les 98 % en Décembre !
    Le STIF peut être fier de vous
    Continuez à vous auto-congratuler car ce sont, en effet, les seuls compliments que vous pourrez obtenir.
    Les clients, voyez vous, ne sont pas vraiment dans le même move.
    Qui ça ? ah ouais, les clients ! Euh……….c’est quoi ça ?

    • Bonjour SHEPHERD,
      Je suis toujours en attente de vos dates pour vous organiser une visite de notre service en charge de la circulation des trains.
      Ils vous expliqueront tous nos modes de fonctionnement et répondront à toutes vos questions sur le sujet.
      N’hésitez pas à me les communiquer, comme convenu.
      Bonne journée

    • SHEPHERDPasser au statut dit :

      En effet.
      En tout état de cause ce ne pourrait être qu’à partir de 18 h et honnêtement compte tenu des horaires que nous impose la SNCF en ce moment il est hors de question que je prenne le risque de me retrouver à 20 h avec des trains retardés, supprimés, j’en passe et des meilleurs …….
      Désolée, mais : pas confiance.
      Ah oui, pour information, nous aussi nous avons des heures de récup’. Mais ce sont les heures que l’on doit récupérer suite aux différents manquements de la SNCF. Alors, vous imaginez bien que les journées sont suffisamment longues en ce moment ! !

    • JerePasser au statut dit :

      Bonjour Frédéric,
      Comment peut on participer à ces visites?

    • Bonjour Jéré,
      Il vous suffit de m’envoyer un email via l’adresse « contact » en me communiquant vos disponibilités.
      Je calerai ensuite un rdv avec l’expert concerné.
      Bonne journée

    • JerePasser au statut dit :

      Bonjour,
      Je viens de vous l’envoyer.

    • Bonjour,
      Oui j’ai bien noté votre email. Je vous communique rapidement des dates par email.
      Bonne journée

    • JerePasser au statut dit :

      J’ai reçu votre mail, merci pour votre réponse.
      Bonne journée

  4. SHEPHERDPasser au statut dit :

    PLUS QUE MARRE ! !
    Ce matin : train de 8h10 à Franconville arrivé à quai à 8h20.
    Temps d’attente affiché sur les écrans : pendant 10 mn on a eu droit à « 1mn » !
    Annonce sonore pour rectifier ? zéro.
    A se demander si les employés de la SNCF étaient au courant que le quai était rempli de clients……………..Il faudrait peut être les prévenir ?
    Précision pour ceux qui ne connaissent pas la ligne : tous les matins un RER C à 8H, puis un RER C vide à 8h05, puis le Gare du Nord à 8H10;
    Ce matin : nouveau problème sur le C.(!) Le vide de 8h05 est passé plus tard que 8h10. Et donc le Gare du Nord à 8h20. Est ce que la raison n’aurait pas voulu que le Gare du Nord conserve son horaire et que le RER C VIDE soit décalé ?
    Et ben non. Sur le dessin on doit avoir un RER plein, un RER vide ET un Gare du Nord plein, et c’est ce que l’on aura et pis c’est tout !
    Merci encore pour l’implication totale de la SNCF pour nous faciliter les transports.
    Ah oui, j’ai failli oublié : hier soir le 18h26 de Gare du Nord est parti à 18h30. Mais, ça compte pour du beurre.
    Ce qui nous fait, malgré tout depuis lundi matin : retard lundi matin + retard lundi soir + retard mardi matin.
    DESESPERANT !

    • baroPasser au statut dit :

      Cela confirme ce que je disais la semaine dernière, comme quoi le RER C a sa part de responsabilité sur l’irrégularité de la ligne H. La ligne C connaît déjà elle-même de sérieux problèmes depuis l’été dernier, suite à l’incendie qui a touché le poste d’aiguillage de Vitry sur Seine, mais il serait opportun que le COT fasse en sorte que cela ne se répercute pas sur la ligne H. On a déjà nos propres problèmes (avaries de matériel roulant, dysfonctionnements d’aiguillages et de passages à niveaux…), donc il est inutile d’en rajouter en nous répercutant les problèmes que subissent les autres lignes du réseau Transilien.

    • SHEPHERDPasser au statut dit :

      Et oui, seulement le temps que ça fasse le tour, cela va bien prendre une trentaine de mois……….. temps prévu pour la reconstruction du poste d’aiguillage !

  5. marc95Passer au statut dit :

    Bonsoir,
    il est facile de présenter des taux de ponctualité en procédant, et ce n’est pas la première fois, comme ce soir ! train de 17h40 arrivée en gare à 17h55 rendu direct persan car « trop de retard », train de 17h55 je ne sais pas s’il est arrivé et parti mais si c’est le cas, c’est après 18h10 car lui est parti à l’heure ! et voilà comment rattrapé le retard et faire apparaître des taux supérieurs à 90% !
    En attendant, il n’est toujours pas prévu par les têtes pensantes de la sncf de prolonger dans ces cas là le train de sarcelles afin que les gens d’ezanville, de domont ou autre puissent rentrer chez eux !
    Un client en colère !
    bonne soirée
    m rolland

    • baroPasser au statut dit :

       » il n’est toujours pas prévu par les têtes pensantes de la sncf de prolonger dans ces cas là le train de sarcelles afin que les gens d’ezanville, de domont ou autre puissent rentrer chez eux ! »

      Même problème sur l’axe Ermont-Valmondois : Cela ne viendrait sûrement pas à l’idée au COT de prolonger les trains FOGI (terminus St Leu) jusqu’à Valmondois lorsqu’une mission terminus Valmondois ou Persan-Beaumont est supprimée.

  6. marc95Passer au statut dit :

    Et voilà la démonstration de mon message ci-dessus…ce soir train de 17h55 arrive à 18h10 et…..rendu omnibus car pas de 17h58…. dans ce sens nous (passagers à partir de sarcelles) sommes toujours pénalisés…par contre dans l autre sens l omnibus sarcelles ne va pas plus loin….. sans commentaire

Les commentaires sont fermés.