MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Tour de contrôle de Saint-Denis : week-end coup de poing

4
Publié le 17/09/2018

Le samedi 20 octobre, les circulations de Paris Nord (RER, Transilien et TER) seront fortement impactées par des travaux. Nous vous conseillons de reporter vos déplacements !

 

Pourquoi cette nouvelle tour de contrôle ?

SNCF Réseau déploie un important programme de modernisation de ses outils d’exploitation. De grands centres de commande centralisés, regroupant les postes d’aiguillage, sont progressivement installés sur le territoire.

Véritables tours de contrôle ferroviaires, ils donnent aux régulateurs une vision plus large des circulations leur permettant de mieux anticiper les incidents et de contribuer à une meilleure gestion des trafics et de l’information donnée aux voyageurs.

Le nouveau centre de commande de Saint-Denis, destiné à gérer les trains en provenance ou en direction de Paris-Nord banlieue, connaîtra cet automne une 3ème phase de raccordement

  1. En mars, le tronçon du RER B Aulnay-sous-Bois/Mitry Claye/Roissy Aéroport CDG avait été raccordé.
  2. En août, toujours sur le RER B, c’est le tronçon La Plaine Stade de France/Aulnay-sous-Bois qui avait suivi.
  3. Le weekend du 20/21 octobre, ce sont les sections de ligne Paris-Nord/La Plaine Stade de France et Paris Nord/Saint-Denis qui basculeront à leur tour sur la nouvelle tour de contrôle.

Quels seront les impacts sur vos déplacements ?

SNCF Réseau a travaillé avec l’ensemble de ses partenaires à une programmation « agile » permettant de limiter au mieux les conséquences sur les clients des grandes lignes, des TER et de Transilien (RER B, RER D & ligne H). Afin de préserver les voyageurs du quotidien, les travaux auront lieu le week-end.

Cependant, malgré le fait d’avoir limité les conséquences les impacts restent très importants notamment le samedi 20 octobre. La journée sera découpée en plusieurs phases avec, systématiquement une rupture d’interconnexion entre Paris Gare de Lyon et Paris Gare du Nord (et donc moins de trains) :

Du premier train à 20h30 :

AUCUNE CIRCULATION DE TRAIN ENTRE GARE DU NORD ET SAINT-DENIS, DANS LES 2 SENS. Pour rallier ces deux gares, le RER D fera des navettes. À GARE DU NORD TOUS LES RER D SERONT EN VOIES DE SURFACE qu’ils soient en provenance ou à destination du nord.

 

De 20h30 jusqu’au dernier train :

AUCUNE CIRCULATION DE TRAIN, ENTRE GARE DU NORD et ERMONT EAUBONNE / SARCELLES SAINT-BRICE, DANS LES 2 SENS. 

En résumé, voici un flyer reprenant les circulations de toutes les lignes

Quand seront disponibles les grilles horaires précises ?

Les impacts détaillés vous seront communiqués avant le début des travaux. Je mettrai à jour ce billet et j’en parlerai, bien entendu, dans le billet hebdomadaire travaux.

VUE L’AMPLEUR DES TRAVAUX, NOUS VOUS CONSEILLONS, DANS LA MESURE DU POSSIBLE, DE REPORTER VOS DÉPLACEMENTS.

Et les autres lignes ?

Les autres lignes Transilien de Paris Gare du Nord seront également très impactées par ces travaux. Pour en savoir plus :

À noter également, les circulations grandes lignes (TGV, Thalys, Eurostar, Intercités) seront peu touchées grâce à une fermeture progressive des voies, au fur et à mesure de l’avancée des travaux : débuté le samedi 20 octobre à 9h00, le chantier impliquera la suspension complète des circulations de Paris Nord à 20h35 seulement, jusqu’à 4h30 le lendemain matin.

En résumé

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR CES TRAVAUX ?
RENDEZ-VOUS SUR LE SITE DE SNCF RÉSEAU

Ces travaux de grande ampleur s’inscrivent dans un programme de régénération du réseau existant, notamment en Île-de-France. Nous savons que les impacts peuvent paraître importants mais nous faisons systématiquement notre maximum pour les limiter. En espérant que cet article vous aura permis d’en savoir un peu plus sur ce chantier majeur. Si vous avez des questions sur le sujet, comme d’habitude, n’hésitez pas à les poster en commentaire.

 

 

Les travaux sur la ligne Hchevron-droite

4 commentaires pour “Tour de contrôle de Saint-Denis : week-end coup de poing”

  1. baroPasser au statut dit :

    Bonjour Cédric,

    Ce matin, l’axe Ermont-Valmondois est impacté par des perturbations suite à un bris de barrière au PN de la gare de Vaucelles. Cet incident démontre bien la dangerosité de ce passage à niveau, compte-tenu de la circulation automobile et piétonne importante qui y passe et du nombre d’infractions de franchissement que je constate chaque jour lorsque j’attends mon train en direction de Paris Nord.

    Donc je vous repose la question : attendez-vous pour agir et sécuriser ce PN qu’un accident mortel se produise, comme cela a été le cas sur le PN de Deuil-Montmagny, qui fait l’objet d’un programme de suppression ? Qu’attendez-vous pour faire les démarches afin que le PN de Vaucelles soit sécurisé par un radar automatique et par une présence de la SUGE afin de dissuader les automobilistes et piétons de forcer le passage ? Il y a bien eu une campagne de sensibilisation, avec distribution de flyers dans les gares de Vaucelles et de Taverny, mais cela n’a visiblement servi à rien.

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

  2. baroPasser au statut dit :

    …Et le même incident s’est reproduit hier soir, entraînant à nouveau des perturbations sur l’axe Ermont-Valmondois. J’attends vraiment une explication de votre part à ce sujet.

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Baro,
      Pour vous donner tous les éléments de compréhension sur l’incident du passage à niveau de Vaucelles, j’ai sollicité plusieurs de mes collègues.
      Lundi 24 septembre, un conducteur signale qu’une des barrières du passage à niveau en sortie de quai de la gare est désaxée.
      Après avoir pris toutes les garanties et s’assurer que la barrière n’est pas cassée, les postes de circulation ont pu donner l’ordre aux trains venant de Valmondois et de Paris Nord de franchir le passage à niveau. Mercredi 26 septembre, même constatation. Nous avons donc fait appel à des agents de la sûreté et nos équipes mobiles d’agent des gares pour qu’ils puissent veiller ce passage à niveau et identifier le « phénomène » qui désaxe les barrières du passage à niveau.
      Bonne journée.

    • baroPasser au statut dit :

      Je vous remercie pour votre réponse. Hier soir, j’ai effectivement vu un train s’arrêter et le le conducteur est descendu de sa cabine pour inspecter le PN, avant de remonter en cabine, et de repartir après avoir communiqué avec la régulation. Comme j’ai pu le constater, le PN a fonctionné normalement. Je pense que les barrières désaxées sont directement liées aux infractions de franchissement par des piétons que je constate chaque matin lorsque j’attends mon train en gare de Vaucelles. En effet, j’ai constaté que les usagers appuyent assez fortement sur les barrières afin de pouvoir les enjamber et de franchir le PN qui est fermé. La solution pour résoudre le problème est donc, comme je vous l’ai demandé à de maintes reprises, de sécuriser le PN afin d’éviter que de tels comportements ne se reproduisent, voire d’envisager une suppression pure et simple (On pourrait, par exemple, remplacer le PN par une passerelle piétonne du même modèle que celle installée à St Leu la Forêt, et dévier la circulation automobile par un autre itinéraire).

Laisser un commentaire