MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

L’air est-il plus pur dans nos gares ?

2
Publié le 19/04/2019

Êtes-vous moins gêné par la cigarette dans les gares de la ligne H ? Faisons le point !

 

En début d’année, vous vous en souvenez peut-être ou y avez même participé, nous avions diffusé un questionnaire sur les incivilités qui affectent le plus votre quotidien en gare et dans les trains.

Pour le volet gare, vous aviez placé nettement en tête de ces désagréments la présence de fumeurs. Ces derniers temps, cet axe de travail quotidien de nos équipes connaît des évolutions sur votre ligne. Pour l’instant, cela s’est concrétisé en trois temps :

 

1. L’affichage de l’interdiction de fumer

Sur ce point, la première chose à rappeler pour ceux d’entre vous qui avaient pu nous faire remonter leur agacement depuis plusieurs années, c’est que l’interdiction de fumer dans les lieux publics ouverts, sur le territoire traversé par la ligne H, est très récente – et encore souvent méconnue, oubliée et transgressée. (voir le rappel de la législation actuelle en fin de billet)

Nous avons donc pu déployer enfin des affichages mentionnant l’interdiction partout dans nos espaces et sur nos quais.

Cela a permis dans le même mouvement de clarifier le statut des cigarettes électroniques – qui peuvent importuner également – puisque vapoter est aussi interdit désormais. (voir là aussi en fin de billet)

Changer les mentalités et donc les comportements, ça commence par là : la clarté, et une diffusion massive et accessible partout de l’information.

 

2. Les annonces sonores pour insister et attirer l’attention

Le problème avec l’affichage – et nous le voyons en gare avec tous types d’affiches d’information – c’est qu’à force les habitués ne les voient même plus.

Les annonces sonores sont un bon moyen à notre disposition pour prendre le relais, et faire des piqûres de rappel en quelque sorte. C’est ce qui se passe aujourd’hui : vous avez dû vous en rendre compte, nous avons augmenté la fréquence de diffusion des annonces (pré-enregistrées) qui rappellent l’interdiction de fumer, et insistent sur le fait qu’elle s’applique aussi aux quais.

 

3. Plus de tournées d’agents dans les gares

L’information et la communication ne suffisent pas néanmoins, du moins pas aujourd’hui vue l’étendue du phénomène telle que rapportée dans notre enquête. C’est d’ailleurs ce que nous ont répété plusieurs répondants à notre questionnaire : rien ne remplace l’intervention directe en gare. Pour verbaliser bien sûr, mais aussi dans le même temps sensibiliser, expliquer, et tenter de faire changer les comportements.

Ce n’est pas tant une question de volume de verbalisations (on ne tombe pas tous les jours sur un groupe de fumeurs cigarettes à la main !) que de simple présence de personnels qui sont à même d’aborder des fumeurs. Ce qui est plus difficile pour un voyageur gêné par la fumée de s’exprimer.

Nous avons donc accru ces dernières semaines les tournées  d’agents dans les gares, en visant les lieux les plus sensibles d’après les retours de clients.

 

Et maintenant ?

C’est un travail de longue haleine de faire disparaître une habitude bien ancrée chez certaines personnes – notamment parce que l’interdiction est récente. Et bien entendu, vous n’êtes pas forcément présents pile au moment où des agents passent dans votre gare.

Néanmoins, puisque nous sommes dans une période où la ligne H veut vraiment mettre l’accent sur ces actions – et d’autres sont encore à venir – cela me semble une bonne occasion pour vous demander si vous commencez de votre côté à voir une différence dans vos trajets quotidiens. Car les choix d’organisation et de planification des tournées d’agents évoluent en permanence, et prennent en compte notamment vos remontées : celles que vous pouvez faire sur Twitter, via l’outil de Signalement d’un désagrément qui existe sur ce blog, ou ce que vous nous dites en commentaires !

 

 

L’interdiction de fumer et de vapoter : rappel des règles

Le  décret n° 2016-541 du 3 mai 2016 fixe les conditions d’application de l’interdiction de fumer dans les espaces publics. Ce décret interdit  de fumer dans tous les espaces affectés au transport de voyageurs, en l’occurrence, les trains et les gares mais aussi les quais, hors d’un emplacement mis à la disposition des fumeurs.

Dans toutes les gares, l’interdiction est rappelée grâce à des affiches, des pictogrammes, des extraits des textes officiels…

Le non-respect de la loi dans ces espaces peut être sanctionné par un procès-verbal d’infraction dont l’amende forfaitaire s’élève à 68 euros à payer dans les 2 mois ; au-delà de ce délai, le contrevenant devra s’acquitter d’une amende forfaitaire majorée de 180 euros

Le vapotage est quant à lui sanctionné d’une amende de 35 euros suite au décret n°2017-633 du 25 avril 2017.

 

2 commentaires pour “L’air est-il plus pur dans nos gares ?”

  1. gregoryPasser au statut dit :

    En gare D’Enghien-les-Bains Je remarque la présence tous jours de fumeurs que ce soit le matin ou l’après midi. Je devrait plutôt dire à chaque passage.
    Pareil en gare de saint-Denis et en gare du nord.
    Dans la gare il y a une grande affiche mais elles mal placé et peut lisible de l’endroit ou elle est placée.

    • AdrienPasser au statut dit :

      Je ne suis pas tout à fait d’accord : l’information sur l’interdiction de fumer est tout de même conséquente à Enghien-les-Bains. La grande affiche dont vous parlez est une initiative de l’équipe du secteur, qui l’a posée en plus de l’affichage réglementaire que vous pouvez retrouver sur tout le parcours voyageur (au moins 4 affichettes sur l’interdiction de fumer/vapoter par quai, c’est la règle). Mes collègues du secteur m’ont aussi remonté que des opérations de verbalisation ont lieu régulièrement, en fonction de la disponibilité des équipes, et que des rencontres clients sont organisées fréquemment – la dernière le lundi 29 avril si je ne m’abuse.
      Malgré tout, nous ne pouvons pas être derrière chaque client. Cependant vous pouvez signaler des phénomènes d’incivilités en composant le 31 17 : ces signalements sont pris en compte autant que possible par les équipes pour planifier leurs déplacements.

Laisser un commentaire