MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Le chatbot Transilien évolue et devient Tilien !

14
Publié le 10/10/2019

Proposé en version beta depuis 2018 sur Messenger, le Chatbot Transilien a été conçu afin de faciliter et de simplifier l’accès à l’information voyageur en Ile-de-France.

Après plusieurs mois de développement et de mise à l’épreuve, il se présente aujourd’hui comme Tilien : le parfait compagnon de voyage imaginé pour interagir avec l’utilisateur de façon personnelle et amicale.

Sa mission : vous venir en aide 24h/24 et 7J/7 pour vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin lors de vos trajets en Île-de-France.

Envie de consulter un itinéraire ? De connaître l’état du trafic ? Besoin d’aide pendant les travaux ? De consulter les prochains départs depuis votre gare ? Un jeu d’enfant pour cette intelligence artificielle qui connaît le réseau comme le fond de sa poche.

C’est quoi déjà un chatbot ?

Si vous n’êtes pas un geek, le terme de chatbot vous est inconnu. Il s’agit d’un mot signifiant un système de messagerie autonome non gérée par une personne. En effet, c’est la contraction de « chat » = discuter en anglais et de « bot » = robot. Ce système est développé un peu partout et sur de nombreuses marques. Il s’intègre dans les messageries instantanées pour répondre aux questions des utilisateurs, facilitant ainsi la recherche d’informations et éventuellement dans plusieurs langues.

Et comment ça marche ?

Accessible directement à partir de la messagerie Messenger, Tilien n’a pas besoin d’être téléchargé.

  • Étape 2 : Une fois le contact rajouté, vous pouvez interagir avec lui en cliquant sur «  Démarrer ».
  • Étape 3 : Posez lui une question telle que : « Quels sont les prochains trains à Saint lazare ? »

À vos claviers, il vous attend !

 

14 commentaires pour “Le chatbot Transilien évolue et devient Tilien !”

  1. vincentPasser au statut dit :

    Une question simple : il informe sur le prochain train prévu selon les horaires habituels ou est assez réactif face aux aléas que l’on rencontre tous les jours ? celui ci donne aussi les voies ?
    Merci pour vos informations

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Il est connaît l’état du trafic en temps réel donc il peut vous aider en cas d’aléas et également vous donner les voies.

  2. MRN95590Passer au statut dit :

    Depuis plusieurs mois, les trains sur la ligne Persan Beaumont – Paris nord sont pleins au 3ème arrêt, c’est à dire à Presles Courcelles.
    Avec les constructions d’immeubles, de maisons en cours, bientôt on ne pourra même plus monter à bord.
    Avez vous d’ores et déjà prévu des trains supplémentaires ; par exemple, un train à 8 heures (à Presles Courcelles) serait une très bonne solution ? comme cela a été le cas il y a quelques années ! Un train tous les 1/4 d’heure aux heures de pointe serait l’idéal !

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Comme vous le savez certainement les grilles horaires sont construites en collaboration avec notre autorité organisatrice, Ile de France Mobilités, qui décide et finance les transports de la région, ce qui n’empêche pas de faire des études régulières sur l’offre de transport sur les comptages clients en gare et dans les trains.
      L’axe Sarcelles-Paris est déjà bien chargé avec en moyenne 3 trains sur un laps de temps de 15 minutes : un Persan/Luzarches semi-direct au ¼ d’heure,un TER Beauvais direct à la ½ heure et un Sarcelles omnibus au ¼ heure.

      Tous les branches de la ligne H ont un tronçon commun à gare du nord et il n’est donc pas possible de rajouter des trains sinon il y aurait un problème de saturation à gare du nord.

      Concernant votre proposition de train à 8h00 à Presles Courcelles ce n’est pas possible dans l’état actuel des choses : un TER passe sans arrêt dans cette gare à 7h58 et un train part de Luzarches à 7h49 : il n’y a donc plus de créneau de disponible sur cette période.

    • baroPasser au statut dit :

      En effet, Île de France Mobilités est décideur en ce qui concerne le plan de transport que vous appliquez. Je suis bien d’accord avec vous. Mais ils ne vont jamais voir sur le terrain comment ça se passe pour les usagers (Ils m’ont un jour expliqué qu’ils n’ont que quatre personnes pour assurer le suivi de l’ensemble des réseaux). Et les comptages ne reflètent malheureusement pas la réalité que vivent les usagers, comme j’ai pu le constater en consultant le projet de schéma de secteur de la ligne H voté en 2015 par Île de France Mobilités, qui sous-estime largement le taux de remplissage des trains sur l’axe Ermont-Valmondois (Le tableau figurant dans les documents donne un taux de remplissage maximal de 90% alors qu’il dépasse largement les 100% sur le train que j’emprunte chaque matin pour aller à Paris.) et dont j’ai demandé l’abrogation à Île de France Mobilités (Notamment car les seuls investissements proposés par ce document sont sur la branche Montsoult, qui ne dessert, à l’exception de Sarcelles, que des petites communes, alors que la branche Valmondois dessert la partie la plus densément peuplée du Val d’Oise). Je pense qu’un constat visuel vaut mieux que des chiffres statistiques qui peuvent être mal exploités et conduire à une vision faussée de la situation.

      « Tous les branches de la ligne H ont un tronçon commun à gare du nord et il n’est donc pas possible de rajouter des trains sinon il y aurait un problème de saturation à gare du nord. » Je ne partage pas votre avis : le projet de refonte de la grille horaire de l’axe Ermont-Valmondois que j’ai soumis à Île de France Mobilités consiste uniquement à prolonger jusqu’à Valmondois les omnibus St Leu qui circulent en période de pointe, ce qui ne change pas le nombre de trains au départ et à l’arrivée de Paris Nord. Je pense qu’il y a encore de la marge pour renforcer le plan de transport sur la ligne H et qu’on est loin d’être à un état de saturation comme celui qui existe sur le RER B entre Paris-Nord et Châtelet-Les Halles, où le tunnel géré par la RATP voit passer 32 trains par heure dans chaque sens.

  3. baroPasser au statut dit :

    Bonjour Anaïs,

    Je vous fais part de mon vif mécontentement suite aux perturbations intervenues ce matin sur la ligne H, qui m’ont occasionné un retard de près de 30 minutes à l’arrivée à Paris Nord.

    Mon train AREV, censé arriver à Paris Nord à 08h21 s’est vu bloqué en gare d’Ermont-Eaubonne ; le conducteur invoquant le motif (Injustifié à mon avis) de difficultés de réception en gare de Paris Nord. Ensuite, il a fait tout le reste du parcours à vitesse très réduite, laissant passer devant lui un train en provenance de Pontoise qui desservait presque toutes les gares, ce qui a aggravé le retard.

    Je rappelle qu’il existe des règles de priorité ferroviaire édictées par l’UIC, qui doivent être respectées par la SNCF, et qui stipulent qu’un train direct ou semi-direct est prioritaire sur un omnibus (Cela signifie que le train en provenance de Pontoise aurait du laisser passer mon train). D’autre part, bloquer des trains au motif de difficultés de réception à Paris Nord, alors que je n’ai pas constaté de saturation de cette gare lorsque mon train y est arrivé, est totalement aberrant.

    Et ces perturbations interviennent alors qu’il y a déjà eu cette semaine tous les jours des retards liés aux limitations de vitesses aux abords de la gare de St Denis, qui ont parfois été aggravés par d’autres causes (Mercredi après-midi, l’omnibus de 16h15 pour St Leu a subi 6 minutes de retard suite à la présence injustifiée en voie 36 d’un train de la ligne K en direction de Crépy en Valois, qui a impacté le train à destination de Pontoise de 16h11 puis le 16h15 pour St Leu).

    Je vous demande une fois pour toutes d’assurer un service correct sur l’axe Ermont-Valmondois. J’ai rendez-vous jeudi prochain avec Île de France Mobilités, et je ne manquerai pas de leur faire remonter l’incident survenu ce matin.

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    • baroPasser au statut dit :

      PS : Pour info, l’axe Ermont-Valmondois est celui qui a connu la plus forte hausse de fréquentation au cours des 20 dernières années (90000 usagers/jours en 2019 contre 50000 usagers/jours il y a 20 ans), donc la SNCF se doit de tenir compte de cette fréquentation importante dans sa gestion des circulations des trains sur la ligne H, et donner systématiquement la priorité à cet axe en cas de situation perturbée (Cela n’a justement pas été le cas ce matin : l’axe Pontoise a été privilégié, alors que les usagers de cet axe peuvent se reporter sur le RER C en cas de problème).

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Bonjour Baro,
      Vendredi il y a eu un problème d’exploitation de la gare du nord.

    • baroPasser au statut dit :

      Je vous remercie pour votre réponse, mais pourriez-vous SVP me dire un peu plus précisément ce que vous entendez par « problème d’exploitation de la Gare du Nord » ? J’ai besoin de savoir, car pour moi le terme de « problème d’exploitation » ou d' »incident d’exploitation » que vous utilisez souvent dans les annonces effectuées en gare en cas de perturbation est un vrai fourre-tout qui ne renseigne en rien sur la cause réelle de l’incident et si celui-ci est imputable ou non à la SNCF.

      Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Comme vous le savez pour être un fervent lecteur de ce blog, nous ne pouvons pas pour des raisons de sécurité vous donnez tous les tenants et aboutissements de nos coulisses. En effet, si je vous explique le fonctionnement du système ferroviaire dans tous ces détails, un lecteur malveillant aurait toutes les clés en main pour créer à minima des perturbations sur la ligne….

    • baroPasser au statut dit :

      Je ne vous demande pas de dévoiler toutes les coulisses de votre fonctionnement, mais juste de faire preuve d’un peu plus de transparence lorsqu’on vous demande des explications sur un incident qui a fortement impacté les usagers.

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Je vous ai donné des informations simples mais claires et qui reflètent la réalité.

  4. FripettePasser au statut dit :

    Je rejoins totalement baro (post du 29 octobre 13:47) sur les annonces en gares: j’ai également cette impression que celles-ci sont un « fourre-tout », des « excuses toutes trouvées » de la SNCF lorsqu’il y a un problème.

    Dans le sujet à propos du tchat avec la directrice, la 1ère phrase commence par
     » Vous êtes nombreux à vouloir comprendre le fonctionnement de la ligne H (…) « . Ne sommes-nous pas plutôt nombreux à vouloir comprendre le DYSFONCTIONNEMENT de cette ligne ? Certes, la SNCF s’est améliorée en communication avec ses usagers, mais ne sommes-nous pas nombreux à la recherche encore et encore d’un minimum de pédagogie de la part de l’équipe de cette entreprise afin que nous puissions comprendre pourquoi quelque chose n’a pas fonctionné comme prévu ? Les jours où tout roule normalement, il est si rare de trouver des commentaires qui cherchent à comprendre pourquoi tout a fonctionné…

    Personnellement, si les annonces en gare me satisfaisaient, je ne viendrais pas sur le blog pour chercher des réponses à mes interrogations. Malheureusement, ayant perdu confiance en ces excuses générales maintes fois répétées depuis des années, je suis toujours à la recherche de réponses pédagogiques de la part de l’équipe du Transilien.

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Profitez du tchat pour poser toutes vos questions.
      Je rappelle juste que les annonces ne sont pas un fourre tout et que personne n’invente des motifs d’incident pour cacher quoique ce soit. Les motifs annoncés sont les vrais motifs.

Laisser un commentaire