MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Les réponses à vos questions sur le mouvement social

5
Publié le 6/02/2020

Pourquoi malgré un taux de gréviste faible, peu de trains circulent ?

La circulation des trains mobilise différentes ressources, humaines et matérielles, et exige donc une organisation importante. En effet, pour faire rouler un train il faut :

+ un conducteur, pour conduire le train

+ des agents d’escale en gare pour assurer la sécurité et l’accueil en gare.

+ des agents en poste d’aiguillage pour tracer le parcours du train

+ des agents des salles de commandement qui supervisent la circulation

+ les agents en charge de l’information voyageurs

+ un train affecté au bon endroit, au bon moment.

L’absence d’autres catégories de personnel peut dans certaines circonstances et sur certaines durées avoir des conséquences sur la circulation des trains, c’est le cas pour les agents des technicentres de maintenance par exemple. Une rame n’ayant pu faire l’objet d’opération de maintenance préventive prévues, ne pourra pas circuler le jour J même si le personnel indispensable à la circulation des trains est présent.

 

Pourquoi nous avoir dissuadés de venir en gare certains jours ?

Vous qui voyagez tous les jours sur la ligne, vous êtes les premiers témoins de la forte influence dans certaines gares de la ligne : la gare du nord évidemment mais aussi les gares de Saint Denis ou Epinay Villenateuse.

Pendant la grève, à plusieurs reprises sur le fil Twitter, nous vous recommandions – autant que possible – d’éviter de vous rendre en gare et d’utiliser d’autres alternatives.

Cette recommandation est avant tout pour assurer le sécurité des voyageurs, en effet, quand peu de trains circulent et que le même nombre de clients prend le train les comportements dangereux et les mouvements de foule sont de mises.

Comme vous avez dû le remarquer par vous-même, trop de personnes montent en tête ou en queue de train sans se répartir dans l’ensemble du train, ce qui crée des mouvements de foule au moment de l’arrivée et du départ des trains. Les bousculades sont de mise et le risque de chute est accrue dans ces moments là.

 

Pourquoi ne pas organiser des substitutions par autocar ?

Comme vous le savez surement 1 autocar permet d’accueillir 50 personnes, c’est près de 20 fois moins qu’un train simple. Il faudrait donc commander au minimum 20 autocars pour remplacer un seul train ! Le volume d’autocars pour assurer la pointe de matinée ou de soirée serait donc énorme !

Les compagnies que nous sollicitons ne peuvent pas répondre favorablement à notre besoin. De plus, compte tenu de l’augmentation du nombre de voiture, les axes routiers sont saturés sur des périodes comme celle-ci et le temps de trajet entre deux gares ne serait pas satisfaisant pour vous clients. De plus, certaines sociétés avec lesquelles nous travaillons étaient également touchées par ce mouvement de grève sans précédent.

Pourquoi les agents en gilet rouge sont-ils en gare et non aux manettes d’un train ?

Ils sont devenus le symbole des situations exceptionnelles en gare : incident d’ampleur, vacances scolaires, travaux importants, grève, … lorsqu’une situation l’exige, les volontaires de l’information sont mobilisés pour venir prêter main forte aux équipes de terrain et renforcer l’assistance des clients en gare.

Ces agents proviennent de tous les métiers et de toutes les entités de l’entreprise : des directions centrales, régionales ou territoriales aux « établissements » opérationnels, leurs fonctions sont souvent sans lien avec la relation clients.

Les volontaires de l’information en gare assistent, à leur prise de service, à un brief expliquant les points essentiels à communiquer aux clients lors de la session à laquelle ils participent. Tous les métiers au sein de l’entreprise peuvent renseigner les clients lorsqu’ils sont munis des éléments actualisés.

Pour être conducteur de train, il faut une formation de conduite de 12 mois, passer un examen et avoir une habilitation , tous les agents SNCF aussi volontaires qu’ils soient ne peuvent pas conduire un train en un claquement de doigt. De nombreux cadres de l’entreprise manageant ou ayant managé des conducteurs sont habilités à conduire le train : lors des mouvements sociaux ils prêtent main forte aux lignes et ainsi faire circuler plus de train.

 

Que se passe t-il pour notre abonnement du mois de décembre ?

 

Vous pouvez d’ores et déjà bénéficier de cette mesure commerciale : RDV sur mondedommagementnavigo.com

 

5 commentaires pour “Les réponses à vos questions sur le mouvement social”

  1. John ThomasPasser au statut dit :

    Bonjour Anaïs,
    Je vous plains – sincèrement. Vous avez une tâche ingrate et peu enviable, envoyée au charbon par une direction qui ne semble pas être consciente de l’ampleur du mécontentement de ses clients.
    Vos explications ne peuvent panser les blessures infligées par vos collègues et elles ne le font pas.
    Nous avons la chance (soyons honnêtes) d’avoir des trains modernes et de bien meilleure qualité qu’avant et en temps normal nous avons un excellent service lorsqu’on le compare à celui dans d’autres pays.
    Mais nous avons subi une deuxième grève en deux ans et celle-ci n’est comme aucune des précédentes car elle est caractérisée par un profond manque de respect des clients, surtout ceux de la ligne H de Persan à Paris via Valmondois.
    Non seulement le nombre de trains n’était pas conforme au minimum contractuel mais de plus il était inférieur à celui constaté sur d’autres axes par choix “stratégique”.
    Pire, lorsque la situation s’est améliorée, votre direction a cru bon de faire les annonces rassurantes et infondées: ”2 trains sur 3” lorsqu’en réalité il n’y avait qu’un sur deux voire un sur trois.
    Il va falloir du temps pour regagner notre confiance mais pour commencer, votre direction devrait améliorer la proposition de dédommagement – le simple remboursement n’est pas suffisant compte tenu du préjudice subi – je demande le double pour tous les clients de cette ligne.
    Je vous demande de transmettre ce message à votre direction et de nous tenir informer de leur réponse.
    Bien à vous,
    JT

    • baroPasser au statut dit :

      Je suis tout à fait d’accord. Il faut dédommager les usagers de l’axe Ermont-Valmondois davantage que ce qui a été proposé par Île de France Mobilités.

  2. baroPasser au statut dit :

    Merci pour votre retour, mais j’y mets quelques objections :

    – Sur la question du taux de circulation des trains, qui a effectivement été totalement décorrélé du taux réels de grévistes à la SNCF (Malgré le taux de grevistes en baisse, vous nous avez servi pendant près d’un mois le même plan de transport ; la situation n’ayant réellement commencé à s’améliorer qu’au début du mois de janvier), j’ai constaté que le taux de circulation n’était pas le même sur toutes les branches de la ligne H. Ainsi, l’axe Ermont-Valmondois s’est retrouvé quasiment privé de train pendant presque tout le mois de décembre, alors que les deux autres axes (Pontoise et Montsoult) continuaient à être assurés. D’autre part, au mois de janvier, il y avait de nouveau des trains, mais comme d’habitude, vous nous avez servi une grille horaire non conforme à la loi sur le service minimum, avec la plupart des trains limités à un parcours omnibus St Leu – Paris, alors qu’il vous est demandé de desservir la totalité des gares de la ligne H avec le même taux de circulation, ce qui est effectivement le cas sur les autres branches de la ligne H. Pourquoi cette différence de traitement entre l’axe Ermont-Valmondois et le reste de la ligne H ?

    -Sur la question des bus de substitution, je ne partage pas votre point de vue. Certes, ce n’est pas facile d’organiser un service de substitution quand une ligne ferroviaire est interrompue, mais vous avez bien su le faire sur la transversale Pontoise-Creil pendant toute la durée de la grève, tandis que l’axe Ermont-Valmondois était quasiment bloqué au mois de décembre, avec un service de substitution dérisoire organisé à la hâte par Île de France Mobilités, et je tiens vraiment à remercier, à ce sujet, les Cars Lacroix de s’être dévoués pour nous mettre des bus de remplacement, car sans eux je n’aurai pas pu aller travailler au cours des deux semaines précédant les vacances de Noël.

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse

  3. AlainCergyPasser au statut dit :

    Bonjour, la CGT a annoncé un mouvement de grève demain jeudi 27 février. La ligne H est-elle impactée (axe Creil-Pontoise) ? Merci

Laisser un commentaire