MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

IL Y A CEUX QUI SAVENT …. ET PUIS Y A LES AUTRES….

8
Publié le 18/02/2020

Je ne sais pas si vous avez remarqué depuis le début de la semaine dernière, des vidéos à bord des trains vous alertent sur les impacts du blocage des portes.

Plusieurs opérations de sensibilisation ont eu lieu et vont avoir lieu à la gare du nord notamment pour vous rappelez que chaque seconde passée à bloquer les portes du train c’est autant de secondes de retard au départ et à l’arrivée pour votre train et également pour les trains suivants.

 

 

3500 flyers ont été distribués en gare du nord début février pour rappeler aux clients l’importance de ne pas bloquer les portes du train.

Des annonces en gare spécifiques rappellent l’impact du blocage des portes sur la circulation des trains.

Des panneaux d’affichage ont été installés voies 30 à 36 pour attirer votre attention sur l’impact des blocages des portes sur la circulation des trains.

 

 

QUELLES EN SONT LES CONSÉQUENCES ?

Votre train sera en retard mais les suivants aussi !

Le système de fermeture automatique des portes est endommagé entraînant la non fermeture des portes et donc la suppression de votre train.

Des bousculades entre le quai et le train avec des risques de chutes sur les voies et des accidents graves de voyageurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

8 commentaires pour “IL Y A CEUX QUI SAVENT …. ET PUIS Y A LES AUTRES….”

  1. PoloPasser au statut dit :

    Bjr, je me demande comment fait la ratp avec la ligne 14 oú la fermeture des portes est automatique … C’est certainement la même clientèle. Alors oú peut se trouver la différence. Si vous avez une idée ou une piste à proposer. Merci.

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Il n’y a pas de conducteur sur la ligne 14, les portes se ferment automatiquement. Sur la ligne H c’est le conducteur qui doit activer la fermeture.
      De plus, sur la ligne 14 il y a des portes palières qui ne peuvent pas être bloquées pour être réouvertes.

  2. baroPasser au statut dit :

    J’ai remarqué ces clips vidéos à bord du Francilien. Mais que ce soit sur la ligne H ou sur d’autres lignes franciliennes, les comportements de blocages sont pour partie liés au temps de stationnement trop court des trains dans les gares, et au non-respect des correspondances (Notamment à Ermont-Eaubonne, où les correspondances avec le RER C et la ligne J ne sont pas toujours respectées : les conducteurs ne laissent pas le temps aux usagers de changer de quai, avec pour conséquence des comportement de blocage des portes, une perte de temps pour les usagers qui sont souvent obligés d’attendre le train suivant). La ligne H ne dispose pas d’une fréquence de passage des trains aussi élevée que le RER B, et rater sa correspondance quand les trains sont cadencés au quart d’heure est plus préjudiciable pour un usager que de rater sa correspondance sur une ligne où les trains passent toutes les 2 à 3 minutes. Demander aux conducteurs de rester stationnés un peu plus longtemps dans les gares permettrait à mon avis de réduire les comportements de blocage des porte sans pour autant nuire à la ponctualité de la ligne H.

    Et bien entendu, lorsqu’il s’agit d’une correspondance entre deux trains sur le même quai, chaque train doit attendre que les usagers provenant de l’autre train soient montés à bord avant de repartir.

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Ce qui est sûr monsieur Baro, c’est qu’avec vous c’est toujours la ligne H qui fait le mauvais choix 🙂

    • baroPasser au statut dit :

      …Mais je ne nie pas le fait qu’il y a certains mauvais comportements d’usagers sur la ligne H comme sur d’autres lignes SNCF qui relèvent de la simple volonté de vouloir perturber le fonctionnement de la ligne. J’ai pu le constater il y a quelques jours : une bande de jeunes empêchaient le départ de mon train en faisant joujou avec le bouton d’appel PMR (Le bouton bleu placé au niveau des emplacements PMR, dans les voitures d’extrémité du Francilien). Le conducteur a été obligé de demander l’intervention de la SUGE, ce qui a retardé de plusieurs minutes le départ du train. Retard heureusement partiellement rattrapé (On n’avait plus que deux à trois minutes de retard à l’arrivée à Taverny).

      L’essentiel est que la SNCF sache faire la part des choses entre ce qui relève d’une vraie incivilité et les comportements qui relèvent d’une réaction des usagers à une erreur qu’elle a commise. Je me souviens d’un incident survenu il y a une douzaine d’années sur l’axe Ermont-Valmondois : un train avait été bloqué en gare de St Leu par des usagers en colère car le COT voulait rendre la mission directe jusqu’à Valmondois sous prétexte de vouloir rattraper quelques minutes de retard. Au final, le train est resté bloqué en gare de St Leu pendant un bon quart d’heure jusqu’à ce que le COT rétablisse la mission que le train était initialement censé faire (Desservir toutes les gares jusqu’à Valmondois). Et quelques mois plus tard, un nouvel incident du même acabit , avec un train rendu direct de St Leu à Valmondois, sans que les usagers ne soient préalablement informés par le conducteur. Bilan : 28 signaux d’alarmes tirés dans la rame (Il s’agissait à l’époque d’une VB2N, donc sans possibilité pour le conducteur de réarmer les signaux d’alarmes depuis sa cabine), et le conducteur a du faire face à la colère des usagers à l’arrivée à Valmondois. Depuis ces deux incidents, il n’y a heureusement plus jamais eu de mission rendue directe de St Leu à Valmondois pour rattraper le retard, mais il y a par contre toujours des missions qui sont écourtées à Ermont-Eaubonne ou St Leu malgré les protestations des usagers.

  3. PoloPasser au statut dit :

    Il est très rare que les portes soient bloquées de l’extérieur. Il me semble également que les portes du quai se ferment après ou en même temps que les portes de la rame. Pour moi le plus vient du fait qu’une fois le buzzer de fermeture activé la procédure de fermeture est automatique. Laisser la possibilité au conducteur d’interrompre ou d’annuler la fermeture est un handicap. Surtout que le client qui force le passage reporte alors son mécontentement sur celui-ci ouvrant la porte à des représailles.

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Sur les trains qui circulent sur la ligne H, le conducteur appuie sur un bouton pour activer la fermeture des portes mais si quelqu’un les bloque elles ne peuvent pas se fermer. Ce n’est pas lui qui annule la fermeture des portes : ce sont des capteurs qui analysent la présence d’une personne ou d’un objet et qui réouvrent les portes.

  4. CecichPasser au statut dit :

    Je rejoins Baro, a l’arret deuil montmagny, le signal retenti alors qu’1/3 a peine des gens sont descendus. Consequence les portes se ferment alors que personne n’a pu monté sur les 2 portes acces gare et sortie côté spar. Si c’est effectivement le chauffeur qui choisit quand fermer, faudrait laisser le temps aux gens de descendre/monter. Surtout qu’on a remarqué très souvent 1 a 2 minutes d’avance du train ds cette gare, signe donc qu’il a le temps d’attendre avant de fermer les portes.

Laisser un commentaire