MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Retour progressif à la normale

10
Publié le 10/06/2020

Après de longues semaines confinée chez moi, comme la plupart d'entre vous, me revoici de retour au bureau quelques jours par semaine.

Même si je n’ai pas cessé d’être derrière mon écran, retourner au bureau est une nouvelle étape post-confinement et je me vois ravie de retrouver mes collègues et mon espace de travail.

J’en profite pour remercier personnellement tous ceux qui n’ont cessé de travailler pour soigner, nourrir et assurer un service à tous les français. Merci à vous également, d’avoir régulièrement posté des messages de remerciements aux agents de la ligne H. Ces messages ont été transmis aux agents qui ont permis de faire circuler des trains, tous les jours.

La vie de la ligne reprend progressivement son cours avec toujours la nécessité d’appliquer les gestes barrières et d’avoir une autorisation pour prendre le train le matin avant 9h30. Comme vous avez pu le constater, l’amplitude horaire des circulations est plus restreinte pour permettre de  rattraper les travaux de maintenance et de rénovation qui n’ont pas pu avoir lieu pendant le confinement.

Je vais reprendre le rythme de publications et de réponses comme avant le confinement.  Avant de me lancer dans la rédaction de ces articles, prenons le temps d’échanger sur cette période :  avez-vous continuer d’aller au travail, avez-vous été en télétravail, avez-vous dû prendre le train ?

Cette reprise implique aussi une remise à plat des sujets que l’on peut aborder ici, alors surtout n’hésitez pas à me demander si vous souhaitez que nous traitions ici d’un sujet ou d’un événement.

La parole est à vous !

Belle journée à tous

10 commentaires pour “Retour progressif à la normale”

  1. zazlahPasser au statut dit :

    bonjour a tous apres l’ouverture des restaurant je me galère tout les soir aprés la fin du service car il n’y a pas de train aprés 23 heure de paris a persan malgré qu’on paye le navigo et j’aimerais savoir ça va durer jusqu’a quand? merci.

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Malheureusement je n’ai pas encore de date à vous communiquer. Nos trains circulent entre 6h00 et 22h00 afin de pouvoir rattraper des travaux qui n’ont pas pu être réalisé pendant le confinement.

  2. zazlahPasser au statut dit :

    bonsoir et pour les week end est ce toujour pareille?

  3. grannosPasser au statut dit :

    Bonjour,
    pourquoi vouloir rattraper des travaux en supprimant tous ces trains. Lorsqu’on travaille en horaires décalés c’est une catastrophe. Les travaux peuvent attendre pas nous! Le plan B lorsque l’on habite le 95 c’est de passer par la ligne J, là bizarrement sur cette ligne pas de trains avant 06h et après 21h, encore des travaux sans doute. Merci de remettre en route les trains du matin et du soir au plus vite car après les grèves, le covid maintenant les travaux ce n’est pas possible.

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Ce sont des travaux prioritaires dans le maintenance du réseau, ils n’ont pas pu être réaliser pendant la période de confinement il est donc maintenant nécessaire de les réaliser. Je comprends tout à fait votre situation et j’en suis désolée.

  4. baroPasser au statut dit :

    Pour ma part, j’ai repris le travail en présentiel aujourd’hui (J’étais en télétravail depuis le début du confinement, et le seul train que j’ai pris en quatre mois, c’est le Panoramique des Dômes pendant mes vacances en Auvergne), et j’ai découvert ce matin les marquages effectués par Transilien pour encourager les usagers à respecter la distanciation physique. Reste à savoir si ce sera effectivement respecté, car comme l’a dit il y a quelques semaine Valérie Pécresse, la distanciation physique est très difficile à appliquer dans les transports avec l’affluence qu’il y a en heure de pointe. En ce moment, ça va encore car avec les vacances les trains sont peu remplis (Et il y a encore beaucoup de gens qui sont en télétravail, y compris dans le labo de recherche dans lequel je travaille), mais reste à savoir ce que ça donnera en septembre quand les vacances seront finies.

    J’ai découvert aussi ce matin quelques nouveautés non liées au COVID : les nouveaux valideurs aux couleur d’Île de France Mobilités (qui ne sont malheureusement pas encore en service pour ce qui est de la gare de Vaucelles, mais j’espère que ça ne tardera pas…), les nouvelles bornes d’alarme et d’information bleu et rouge (Ça change des anciennes bornes grises et jaunes, et il ne manque plus que la couleur blanche pour faire le drapeau français 😉 ) et la nouvelle signalétique déployée à Paris Nord et reprenant la nouvelle charte graphique mise en place par Île de France Mobilités (Logos de lignes RER carrés comme pour les lignes de train Transilien et logo de bus avec deux barres horizontales symbolisant qu’il s’agit d’un mode de transport de surface ; seul le métro est inchangé. A noter que dans sa première moûture qui n’a été finalement utilisée que sur le tram T11, il était prévu la disparition de l’appellation RER et le regroupement sous un seul mode « Train » avec les lignes Transilien ; ce que la RATP n’a pas apprécié, de même que le projet de supprimer le logo métro rond créé à l’origine en 1977 par Roger Tallon pour mettre à la place des pictogrammes de modes rectangulaires qui ne faisaient pas très Parisien.)

    • baroPasser au statut dit :

      …J’allais oublié aussi : j’ai remarqué en faisant ma sortie quotidienne lors du confinement que les barrières des passages à niveaux portent désormais des stickers « Barrière cassable ». Je ne sais pas si cela sera vraiment efficace contre les chauffards qui franchissent les passages à niveaux en cours de fermeture et je maintiens que la seule solution pour éviter un accident est de supprimer les PN ou à défaut de les sécuriser par un radar de franchissement.

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Trop souvent, les conducteurs automobiles se retrouvent coincés entre les deux barrières car pour eux il n’est pas possible de les franchir lorsqu’elles sont fermées. Ces stickers ont pour but d’informer les automobilistes qu’en cas d’urgence, il est possible de briser la barrière et sortir de la zone dangereuse.

    • baroPasser au statut dit :

      Ça, je l’ai bien compris, mais ce que je veux dire, c’est qu’il faut que la SNCF agisse en amont afin d’éviter que des automobilistes forcent le passage et non d’attendre qu’un incident se produise.

Laisser un commentaire