MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Là-bas au lac d’Enghien, on dit que la vie, c’est une folie

0
Publié le 6/07/2021

et que la folie #CPasLoinEnTrain 🎼 J'espère que vous aimez la chanson française car vous allez être servis cet été avec nos idées de sorties sur la ligne.

D’hier…

En 1766, un jeune prêtre féru de sciences, l’abbé Louis Cotte, découvre les qualités sulfureuses de l’eau d’un ruisseau se déversant dans le lac d’Enghien-les-Bains. Il fait analyser un échantillon prélevé dans ce ruisseau et découvre ainsi la première source d’eau sulfureuse à proximité du lac.  Suite à la découverte de cette eau exceptionnelle, le premier établissement thermal est édifié en 1820.

D’une superficie de 43 hectares, c’est le lac qui fait naître, en 1850, sur ses rives, la ville d’Enghien-les-Bains que l’on connait aujourd’hui et qui l’unique station thermale d’Ile-de-France.

 

Au 19ème siècle, Enghien-les-Bains rayonne, le tout Paris s’y presse, on peut lire dans les gazettes de l’époque que l’on y boit plus de champagne que le lac ne peut contenir d’eau. C’est la ville des paillettes, du champagne et du plaisir. Chaque dimanche, un concert est donné ainsi qu’un bal dans le parc des thermes.  Séduite par le cadre et l’accessibilité de la station thermale grâce au chemin de fer, la bourgeoisie fait édifier de superbes demeures sur les rives du lac.

 

 

… à aujourd’hui

Profitez de vos congés d’été, d’un week-end ou d’un jour ferié en semaine pour flâner le long du lac, une belle balade de 3  kilomètres qui vous dépaysera à coup sûr.  Point de départ de votre promenade, l’esplanade Henri Patenôtre-des-noyers, cette mini-croisette vous donnera un beau point de vue sur le lac et vous pourrez continuer votre escapade par l’avenue ceinture. Vous pourrez y admirer de beaux jardins, de remarquables arbres, ou encore y observer de nombreux oiseaux et de très belles demeures, l’héritage des années folles.

Si vous préférez l’eau à la terre, alors n’hésitez pas à essayer l’une des nombreuses activités nautiques qui sont proposés à faire sur le lac, pédalo, voile, bateau électrique, aviron. Si vous aimez l’eau pour ses poissons, une après-midi pêche est tout à fait possible à condition de remettre impérativement les poissons à l’eau.

Si vous avez une petite faim, l’excellent « Guide des grands parisiens » d’Enlarge Your Paris, vous suggère d’éveiller vos papilles avec la replique du Fouquet’s des Champs Elysées à Enghien. Menu plat et dessert à 37€ le midi et soir avec une demi bouteille d’eau minérale et un café , c’est l’option idéal pour goûter au chic d’Enghien.

ℹ Pour plus d’informations pratiques, n’hésitez pas à aller consulter le site de l’office du tourisme d’Enghien ou encore le site de la mairie. 

Dans les pas de Mistinguett

Née et enterrée à Enghien-les-Bains, l’icône du Music Hall avait l’habitude de parler d’elle en ses termes  » Si vous voulez me connaître un peu, venez visiter mon Enghien ». Jeanne Florentine Bourgeois , de son vrai nom, a un amour indéfectible pour cette ville thermale.

Découvrez sans plus tarder l’histoire de Mistinguett au travers d’un des podcasts de qualité proposés par le Val d’Oise Tourisme.

Val d’Oise Tourisme · « Sur les pas de Mistinguett » par Laure Gauffre

J’espère que cette balade au bord du lac d’Enghien, vous aura donné envie d’y faire un tour, à une dizaine de kilomètres de Paris, c’est vraiment une destination dépaysante, à portée de train.
Toute la semaine, nous vous conterons des anecdotes, des histoires, joueront avec les mots sur le fil Twitter de la ligne, rejoignez-nous !

 

 

 

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire