MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Pourquoi n’y a t-il pas de bus de substitution lorsque la ligne est interrompue ?

4
Publié le 28/09/2021

Souvent pendant les incidents qui durent plusieurs heures, vous nous dites sur twitter mais "pourquoi vous ne mettez pas de bus pour assurer la liaison entre les deux gares concernées ?"

 

En effet, la question se pose et vous avez raison de nous la poser. Je vais tacher dans cet article d’y répondre le plus précisément possible. Je vous expliquerai également comment sont gérées les situations d’interruptions lorsqu’elles sont programmées.

🔔 En situation inopinée

Dans le cas d’une situation perturbée pouvant mener à des coupures sur les circulations, le déclenchement des substitutions routières passe par l’intermédiaire d’un appel d’offres. Une fois l’incident déclenché, le centre opérationnel Transilien (COT) contacte le poste de commandement des bus (PC Bus), qui fait le lien entre SNCF et les sociétés privées de transport et possède une liste de transporteurs préétablie.

Cette liste est constituée de sociétés qui se sont positionnées localement comme potentiellement capables de fournir des bus de substitution en cas d’imprévu. Le PC Bus les appelle une à une jusqu’à ce que l’une d’elles réponde favorablement.

Si aucun transporteur de la liste ne peut pallier ce besoin, tous les transporteurs d’Île-de-France sont contactés jusqu’à trouver une solution.

Une flotte de bus d’astreinte est disponible pour l’ensemble du territoire francilien en cas d’imprévu, lorsqu’aucun autre train ne peut faire le relai.

🟣 Il est important d’avoir en tête que les temps d’acheminement des bus, pour commencer leurs rotations, sont très longs en Ile-de-France. Ensuite, les temps de voyage en fonction des heures peuvent également être très longs et l’approche en gare du nord complétement impossible. Le délai moyen entre la commande et l’arrivée d’un bus, en Ile-de-France est d’une heure et demi., ce délai est soumis au moment de la journée, de la semaine et également si d’autres incidents sont en cours sur notre territoire (TER, lignes B et D). Si vous nous ne mettons pas de substitutions routières en place, ce n’est pas parce que nous n’en avons pas l’envie c’est que dans la plupart du temps l’incident est résolu avant l’arrivée des bus ou alors le temps de trajet n’est pas acceptable pour vous.

Les remontées clients sont systématiquement analysées et SNCF transmet ces informations au transporteur concerné afin d’assurer un service de qualité.

📆 En situation prévue

(par exemple les travaux le week-end ou actuellement les soirs de semaine)

▶ L’analyse

SNCF Réseau,  transmet, les informations sur les travaux , 5 à 2 ans à l’avance pour permettre aux agents de la ligne de déterminer les conséquences de ces travaux sur le plan de transport.

Ces informations sont ensuite envoyées, au moins un an à l’avance, au responsable des substitutions routières, qui peut alors déterminer les besoins en bus de substitution.

En cas de demandes tardives de travaux, le temps de préparation nécessaire à la demande de bus de substitution ne peut être respecté.

▶ L’appel d’offres

Des appels d’offres sont alors lancés afin que les sociétés privées de transporteurs se positionnent. À l’issue de l’appel d’offres, SNCF choisit les transporteurs les plus en adéquation avec ses besoins.

▶ La mise en place

Les commandes de bus doivent être effectuées au moins 9 semaines à l’avance. C’est ensuite au transporteur de mettre en place les moyens humains et matériels nécessaires pour le jour J.

Afin de veiller au bon déroulement des opérations, des contrôles de qualité sont effectués par SNCF avec des agents sur le terrain. Un renfort accueil est déployé afin d’orienter au mieux les clients.

J’espère que cet article vous aura apporter un éclairage sur les substitutions routières

 

4 commentaires pour “Pourquoi n’y a t-il pas de bus de substitution lorsque la ligne est interrompue ?”

  1. evedecPasser au statut dit :

    Bonjour
    Le nombre de trains le matin ou le soir n’est pas revenu au niveau d’avant la crise sanitaire. Or on voit bien que le télétravail n’est plus la norme car le nombre de personnes dans la ligne H est de nouveau conséquent. Par exemple le soir depuis Gare du Nord pour rejoindre Enghien je pouvais prendre un train à 19:00 puis il y avait 19:08, 19:11 et 15. Encore après 23,26 et 30. Là systématiquement il y en au moins un en moins. En Gare on n’a pas su me dire si cela allait perdurer : pouvez-vous me dire ? Merci

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Malheureusement je n’ai pas non plus la réponse. Pour le moment, nous n’avons pas de date de reprise de l’offre de transport à vous communiquer.
      Bonne journée

  2. baroPasser au statut dit :

    Le recours à des appels d’offres pour les substitutions par bus est une très mauvaise idée de la part de la SNCF, et il serait indispensable d’abandonner ce mode de fonctionnement. D’une part, on se retrouve avec des bus qui viennent parfois de l’autre bout de la région, et même de plus loin : j’ai par exemple un jour vu sur l’axe Ermont-Valmondois une substitution par bus lors d’un week-end de travaux qui était assurée par des bus venant du réseau « Transpole » (Devenu depuis « Ilevia ») à Lille. Avec pour conséquence des conducteurs qui ne connaissent pas le secteur dans lequel ils doivent effectuer leurs rotations, ce qui occasionne une perte de temps pour les usagers lorsqu’ils se trompent de chemin. D’autre part, en cas de substitution par bus mise en place lors d’une interruption inopinée du trafic, il est indispensable que les bus de substitution soient le plus rapidement possible déployés sur le secteur concerné par l’interruption afin de limiter le temps d’attente pour les usagers, et ceci n’est pas faisable si vous faites venir les bus de l’autre bout de la région.

    Je préconise l’abandon du recours aux appels d’offres et une substitution par bus assurée systématiquement par les transporteurs locaux (Les Cars Lacroix en l’occurence pour les branches Ermont-Valmondois et Ermont-Pontoise), que ce soit pour une substitution en cas de travaux ou une substitution en cas d’incident inopiné.

  3. BenPasser au statut dit :

    Ce n’est pas le fait d’avoir des bus disponibles le problème, mais bien le fonctionnement de la SNCF. C’est inadmissible de laisser les usagers sans solution de transport ! Sous prétexte de faire un appel d’offre pour des bus dont vous avez besoin TOUTES les semaines voir TOUS les jours car il y a forcément un train par jour qui est retardé ou supprimé !
    Exemple à st leu la foret le samedi 02.10, le train de 09h03 est supprimé. Un bus de substitution aurait été le bienvenu.
    Par ailleurs, concernant les horaires qui NE SONT TOUJOURS PAS REVENUS A LA NORMALE, si vous êtes incapable d’avoir des réponses de la région, il serai alors appréciable D’AJUSTER NOTRE ABONNEMENT ÉGALEMENT ET NOUS REMBOURSER LES PRÉJUDICES CAUSES.

Laisser un commentaire