MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Interview de Cindy Agro « Sans le train usine, des travaux d’une telle ampleur prendrait 10 fois plus de temps »

0
Publié le 14/10/2021

J'ai eu la chance de rencontrer Cindy Agro, lors de la visite du chantier de la suite rapide zone dense. J'ai pu lui poser quelques questions sur la suite rapide, c'est parti, je vous la fais rencontrer, elle est super !

Bonjour Cindy, tout d’abord merci d’avoir accepté de répondre à mes questions. Comme tu le sais, de nombreux clients suivent de près les coulisses de la suite rapide sur le blog de la ligne H. Comme j’ai la chance que tu sois mon interlocutrice quasiment quotidiennement sur ce sujet, j’ai eu envie de te présenter à eux. Avant toute chose, peux-tu nous expliquer en quoi consiste ton rôle de pilote d’opérations sur le chantier de suite rapide ?

Mon rôle commence en phase conception du chantier afin de rendre le projet possible.

En phase réalisation, mon rôle est double :

  • faciliter la faisabilité du projet en rencontrant toutes les instances administratives et acteurs du projet et d’obtenir toutes les procédures administratives nécessaires. Je suis l’interlocutrice privilégiée des communes et je fais la liaison avec les équipes travaux.
  • Lors de la survenue des problématiques imprévues (prise de voie tardive, difficultés techniques non identifiées, manque de ressource humaine pour cause de maladie, …), de donner les moyens à l’équipe travaux de mener à bien la réalisation du projet sans casser le calendrier ou trop augmenter les coûts.

Comme tu le sais, nous avons reçu plusieurs messages de riverains qui ont du mal à trouver le sommeil à cause du bruit. Peux-tu nous dire pourquoi on entend autant de klaxons ?

Chaque nuit lorsque les trains usines travaillent, beaucoup d’agents au sol sont présents et certains sont positionnés très près du train. Nous avons l’obligation légale pour leur sécurité d’avertir par une émission sonore la remise en mouvement des engins lourds.

Un tel chantier a lieu tous les 40 ans en moyenne, pourquoi attendre autant de temps pour tout changer et entrainer l’interruption des circulations des trains de la ligne H  ? Pourquoi ne pas le faire petit à petit ?

Afin de compenser le manque d’investissement des 40 dernières années pour l’entretien du réseau ferré, SNCF a investi dans des moyens industriels lourds tels que nos deux trains usines : TEVO et REVO. Le but est d’augmenter la productivité des travaux et palier efficacement à la vétusté du réseau. Ces trains travaux doivent avoir un certain rendement d’une part pour préserver toutes leurs capacités de fonctionnement mais également pour amortir leurs coûts de production.

Nous avons un grand nombre d’agents mis à disposition et spécialisés pour ce type de travaux, cela nous permet d’avoir des chantiers de qualité qui respectent les délais impartis.

La méthodologie que nous employons permet de rendre les voies circulables à 80 km/h de jour et donc d’avoir un plan de transport voyageur le moins impacté possible.

Sans le train usine, nous ne pourrions pas déployer les mêmes moyens et les travaux d’une telle ampleur prendrait 10 fois plus de temps . De plus, les voies seraient circulables à 40 km/h et donc impacterait le plan de transport voyageur en journée

Quels seront les bénéfices de ce chantier pour nos clients de la ligne H mais aussi pour les riverains ?

Les principaux bénéfices de ce chantier sont d’améliorer la pérennité du réseau, ainsi que le confort et la sécurité des voyageurs lors de leurs déplacements. Le remplacement de l’ensemble des composants par des neufs et de conception plus récente va également permettre de supprimer certaines nuisances sonores (exemple : jonctions de rail pouvant entrainer des bruits de claquement lors du passage des trains).

De plus l’investissement sur le réseau de la ligne H participe au développement économique de la région (même pour les personnes ne prenant pas le train).

Peux-tu nous rappeler combien de kilomètres de voies seront renouvelées à la fin chantier, en janvier 2022 ? Combien de personnes travaillent chaque nuit sur ce chantier ?

Au total, 12 km de voie auront été renouvelées avec l’aide de 250 personnes présentes sur toute la ligne de chantier, en base arrière et sur notre PC Travaux.

La suite rapide reviendra t-elle sur la ligne H après janvier 2022 ?

Oui de mars à août pour traiter la zone entre les gares de Ermont-Halte et Méry/Oise sur 12km.

 

Les travaux sur la ligne Hchevron-droite

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire