MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

12 kms de voies renouvelés, ça génère combien de déchets ?

4
Publié le 4/11/2021

Dans cet article, j'ai voulu aller plus loin dans les coulisses de la suite rapide en m'interrogeant que la vie des matériaux, une fois retirés des voies.

Comme je vous le disais mardi, à chaque visite d’un chantier de suite rapide, on est frappé par un élément plus qu’un autre. Cette fois-ci c’était l’œuvre nocturne de ces hommes qui agissent sous le train. Et puis cheminant le long de la voie pour regagner la gare d’Enghien-les-bains, en voyant le ballast et les traverses être aspirés, je me suis demandé où finissait la vie de ces matériaux.

Alors, oui, je sais qu’on en entend parler à toutes les sauces et que ça devient un argument marketing dans chaque entreprises, et c’est d’ailleurs sûrement pour ça qu’on y pense davantage et qu’on s’interroge, quelque part tant mieux… Bref ! j’ai mené l’enquête sur la vie après la mort… enfin juste pour le rail, le ballast et les voies : je vous rassure on est toujours sur le blog de la ligne H.

 

Près de 28 000 tonnes de rails, ballast et de traverses ont été renouvelées, c’est l’équivalent du poids de la tour de Pise !

 

 

 

 

Cliquez sur le composant de la voie (ballast, traverse, rail) pour tout savoir.

LE BALLAST 

20 tonnes de ballast soit l'équivalent de 4 carrousels 🎠 seront renouvelées par le train usine.

100% de ce ballast sera recyclé. Lors du remplacement du ballast, une partie est réemployée immédiatement, si ses caractéristiques techniques sont toujours satisfaisantes. Quant au ballast non utilisé, il est revendu à des granuliers pour réaliser des sous-couches lors de la fabrication de route.

Le ballast provient de carrières françaises ou de béton concassé.

LES RAILS

1200 tonnes de rails soit l'équivalent de 10 voitures 🚗 seront renouvelées par le train usine.

100% des rails seront recyclés.

Les anciens rails sont récupérés pour les refondre dans une entreprise située dans le département du Nord.  Ils sont par la suite transférés en Moselle pour être laminés en rails allant jusqu’à 108 mètres de long. En dernier lieu, le site industriel de Saulon-la-Chapelle (SNCF) réceptionne les rails et en assure le conditionnement pour une prochaine utilisation.

SNCF Réseau a récemment mis en place une démarche respectueuse de l’environnement, par le développement d’une filière industrielle française de « rail vert ». Le déploiement de «  rail vert » a été mis en place depuis décembre 2020 et devrait se généraliser pour tous les projets.

LES RAILS

1200 tonnes de rails soit l'équivalent de 10 voitures 🚗 seront renouvelées par le train usine.

100% des rails seront recyclés.

Les anciens rails sont récupérés pour les refondre dans une entreprise située dans le département du Nord.  Ils sont par la suite transférés en Moselle pour être laminés en rails allant jusqu’à 108 mètres de long. En dernier lieu, le site industriel de Saulon-la-Chapelle (SNCF) réceptionne les rails et en assure le conditionnement pour une prochaine utilisation.

SNCF Réseau a récemment mis en place une démarche respectueuse de l’environnement, par le développement d’une filière industrielle française de « rail vert ». Le déploiement de « rail vert » a été mis en place depuis décembre 2020 et devrait se généraliser pour tous les projets.

LES TRAVERSES 

6300 tonnes soit l'équivalent de 6000 🦛 hippopotames seront renouvelées par le train usine.

100% des traverses seront recyclées.  Les traverses en bois sont incinérées dans une chaufferie à Bruxelles, et leur énergie de combustion permet de chauffer les usines à proximité. Les traverses en béton sont concassés pour refaire du béton.

Les traverses en béton proviennent d’usines proches de la ligne H.

 

 

4 commentaires pour “12 kms de voies renouvelés, ça génère combien de déchets ?”

  1. pjvpzjpzePasser au statut dit :

    « 6300 tonnes soit l’équivalent de 6 🦛 hippopotames »

    Ce sont des hippopotames en acier?

  2. baroPasser au statut dit :

    A propos de recyclage, n’y a t’il pas un risque de pollution atmosphérique à incinérer les traverses en bois usagées quand on sait qu’elles sont créosotées pour éviter tout risque de pourrissement ? Pourriez-vous SVP m’éclairer sur ce point ? Je vous en remercie d’avance.

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Les traverses sont consumées en étant portées à une température permettant d’inhiber la créosote et tous autres produits toxiques. Ce sont des fours spéciaux avec agrément.
      L’énergie de la traverse bois consumée est ensuite utiliser pour le chauffage dans certains villes de France.

Laisser un commentaire