MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur les perturbations du vendredi 16 octobre 2015

125
Publié le 16/10/2015
incident 16-10

Ce matin,  vous avez rencontré des difficultés lors de vos déplacements sur la ligne H. C’est pourquoi Céline SIBERT, Directrice de la ligne H, souhaitait revenir vers vous afin de vous exposer les raisons de celles-ci.

La conductrice d’un train, en provenance de Saint-Leu la Forêt, alerte le Centre de Régulation des Circulations que son train s’est brusquement arrêté en pleine voie. Ce dernier se situe entre Saint-Denis et Paris Nord et bloque une partie des circulations de la ligne.

Incident16102015

Les freins de secours du train se sont déclenchés, la conductrice applique alors les procédures de remise en service du train. Pour cela, elle doit descendre sur les voies pour diagnostiquer et agir directement sur le matériel. Dès lors, pour garantir la sécurité de l’agent, la circulation est totalement interrompue sur la zone.

Après de multiples et longues manipulations, les freins de secours sont desserrés et le train arrive enfin jusqu’à Paris Nord avec un retard de près de deux heures.

Après l’incident, la reprise des circulations est certes engagée mais le retour à la normale sera très progressif et durera toute la matinée.

Toutes les équipes et moi-même étions mobilisées sur l’incident pour permettre une reprise la plus rapide possible. Nous regrettons cependant de ne pas avoir pu vous offrir la qualité de service que vous êtes en droit d’attendre.

Céline SIBERT – Directrice de la ligne H

Pour ma part, je comprends complètement votre mécontentement, votre agacement et vos demandes d’informations. Tous vos commentaires participeront à l’étude de cet incident et à l’amélioration de nos services, dont l’Information Voyageur qui, au vu de vos nombreux retours sur le Blog et sur Twitter, a été un vrai manque dans cet incident.

Retour sur incident – 16 octobre 2015

125 commentaires pour “Retour sur les perturbations du vendredi 16 octobre 2015”

  1. FlorianCRL dit :

    Bonjour à tous,
    je suis conducteur à l’Etablissement Traction de Paris Nord. J’ai participé au traitement de l’incident. je vais tenter de vous raconter en faisant simple dans les explications.
    La conductrice a subi un « plantage » du train à 3km du terminus suite au déclenchement intempestif d’un dispositif de sécurité (dysfonctionnement du système). Lors de la remise en service de la rame, il lui fut impossible de desserrer les freins… Après analyse et application des procédures de dépannage, il a été conclu que l’avarie provenait du poste de conduite, devenu inutilisable…
    Plutôt que de remorquer la rame avariée avec une autre et de transborder les voyageurs dans un autre train, il a été décidé de prendre les commandes du train depuis la cabine arrière et d’acheminer la rame jusqu’au terminus Paris gare du Nord, à la vitesse maximale de 15km/h.
    Etant au dépôt Traction de la gare du Nord, je me suis rendu à pied jusqu’à la rame avariée, accompagné d’un Cadre Transport Traction. Arrivé sur place et après concertation avec la conductrice, j’ai pris les commandes depuis la cabine arrière. La conductrice titulaire restant dans la cabine de devant afin de me guider vis-à-vis des signaux et de la voie (étant donné que je n’en avais pas la visibilité).
    Les procédures, les décisions et les mesures de sécurité ont pris du temps mais je pense que les voyageurs ont été bien informés à bord. L’incident a été long dans son traitement mais la sécurité n’a pas été engagée. C’est l’essentiel. Surtout ne pas se précipiter pour partir dans l’erreur…
    Pour finir, je voudrai remercier tous les voyageurs présents dans le train qui ont été très patients et compréhensifs. Un grand merci à eux.
    Encore toutes nos excuses pour cet incident très pénalisant.
    Bonne soirée.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour FlorianCRL,
      Merci pour votre contribution et votre expertise technique de conducteur.
      Bonne soirée et bonne continuation

    • Al60Passer au statut dit :

      Bonsoir,
      Merci pour ce complément d’information très précis.
      Cependant, cela n’explique toujours pas pourquoi le trafic a été interrompu sur l’ensemble des lignes à l’arrivée et au départ de Paris Nord. On a évoqué des voyageurs descendus sur les voies suite à la panne, qu’en est-il exactement ?
      Cordialement.

  2. Ender75 dit :

    Bonsoir et merci pour ces précisions.
    Cependant comme dit dans un autre post, on a toujours du mal à comprendre pourquoi plusieurs lignes de la Gare du Nord ont été impactées par cet incident. Personnes sur les voies ?
    De plus vous dites que le train venait de Saint Leu la Forêt, est-ce que cela signifie que c’était un train de la ligne H ? C’est à dire un de ces nouveaux trains Bombardier ?
    Si oui, ce n’est pas très rassurant, j’avais tendance à penser qu’ils étaient plus fiables…

    Et sinon dernière chose, à la gare d’Enghien les bains, les messages annoncés par haut parleur ne sont pas très audibles quand on est à l’intérieur de la gare.

  3. DD dit :

    Idem que mes comparses, je comprends qu’on ait coupé le temps que la conductrice descende sur les voies, celà semble logique… mais après ??
    Elle n’a pas mis 2h pour faire l’aller retour sur son train…
    Qu’avez-vous fait des 33 autres voies parallèles, comptés sur la vue satellite Google Maps ?
    Pourquoi avez-vous maintenu l’interruption du traffic le temps que les renforts (dont FlorianCRL) arrivent sur site ?

    Pour la communication, je ne m’étendrai pas sur cette nouvelle preuve d’incompétence totale.

    Enfin, sur quel mois comptez-vous nous indemniser ?

  4. thierry 95 dit :

    Merci Florian pour ces éléments.

    Habitué du blog de la ligne J. J’ai emprunter la ligne H ce matin. Voici donc mes observation et mes questions.

    A la lecteur de ton message quelques questions me viennent à l’esprit. Le défaut était donc causé par un Systems de sécurité qui intempestivement à déclencher un freinage d’urgence.

    – Combien de temps à été nécessaire pour effectué ce diagnostique?
    – A quelle heure exactement cette incident c’est il produit?
    – Le défaut étant due un système de sécurité propre à une cabine de conduite, pourquoi est il nécessaire d’interrompre les circulations dans toute la zone de Paris Nord?
    – Des voyageurs sont ils descendus sur les voies?
    – Si des versifications étaient nécessaires à l’extérieur du train. Combien de temps ces versifications ont elles durées? deux heure n’est ce pas exagérés?
    – Avec un plan de transport réduit le service n’aurait il pas pu être assuré en faisant passer les trains en provenance de Persan, Valmondois et St Leu sur les voie habituellement utilisées par les train Paris Monsoult Luzarche , Persan.
    – La ligne B du RER à également été impacté par cette incident. Pourquoi à elle été impacté?

    En ce qui me concerne Il m’a fallu 2h55 pour aller de mon domicile Argenteuil à mon lieu de travail Roissy. Je suis arrivée au travail avec 1h50 de retard.

    J’ai emprunter le train Pontoise Paris à Ermont. Ce train devait partir à 7h32. Ce train est arriver et reparti avec 4 minutes de retard d’Ermont. Il a marqué un arrêt prolongé en gare d’Enghien puis c’est de nouveau arrêter à la Barre Ormesson.
    Pendant ce temps aucune information claire. En gare de la barre service interrompu entre St Denis et Paris. Dans Train service monotonement interrompu. Notre train allait il aller jusque à St Denis?
    Apres 25 minutes sans information que faire?

    Un incident peut arriver il n’est toutefois pas normale de ne pas avoir d’information claire est presisis! Si j’avait obtenu un information beaucoup plus prématurément en gare d’Ermont, J’aurait pu immédiatement utiliser la ligne J.
    Dans cette situation il est dont important que des informations claire et pressis soit donner rapidement.

    Suite à cette incident la seul dissision d’exploitation à été de maintenir tout les train de la ligne dans les gares. Cette dissision à donc pénaliser les voyageurs pour Paris mais également les voyageurs effectuant d’autre parcours sur la ligne (Par exemple Ermont – Epinay Villetaneuse).

    N’aurait il pas été plus efficace de reporter provisoirement le terminus des trains de Paris nord à St Denis et de diminuer le plan de transport. Des correspondance aurait été possible à St Denis par la Ligne D. Des correspondance aurait été possible par la ligne C en gare d’Ermont.

    Cédric, En attendant une réponse J’espère que mon témoignage sera utile à votre retour d’experiance.

  5. DbPasser au statut dit :

    Mme le directrice,
    vos explications « officielles » ne nous intéressent pas d’autant qu’elles diffèrent de ce qui nous a été annoncé dans le train a savoir que le conducteur avait fait une bêtise en roulant en roulant trop vite provoquant le blocage du train.
    Toujours est il que la gestion a été calamiteuse. La veille c’est un train en panne a Valmondois, 30 minutes de retard, aujourd’hui Mery sur Oise 7 h 13, Paris 10 h 10.
    On nous a vire du train à Enghien dans des conditions de sécurité ahurissantes pur prendre le train suivant déjà plein dans des conditions digne de transports de bestiaux, puis conseillé de prendre un bus pour rejoindre Epinay, ruée dans les escaliers, il aurait fallu plusieurs dizaine de bus pour assurer. Annonce nous disant qu’on ne partirai qu’en dernier les lignes TER et RER étant prioritaires, la H tout le monde s’en tape.
    Au bout de 2 heures on arrive à St Denis, le conducteur nous dit que ne sachant pas quand il doit repartir conseille à tout le monde de descendre pour aller attraper le RED D sur l’autre quai, nouvelle ruée dans les escaliers, vous allez finir avec les mêmes problèmes de foule qu’à Ryad, une fois le train quasi vide, il repart : une honte absolue surement destinée à faire chuter les statistiques du nombre de passagers en retard à la gare du Nord.
    Il vous est facile de philosopher avec un employeur qui ne tire jamais de conséquences de ce bordel, les nôtres sont beaucoup moins réceptifs aux passages à niveau à problème, équipage incomplet, panne matériel, feuilles sur les voies, signalisation défectueuses, et j’en passe.
    Si vous ne pouvez assumer, démissionnez !

  6. FlorianCRL dit :

    Bonjour à tous,
    Je n’ai eu que très peu d’informations. Je suis dans l’incapacité de répondre à toutes vos interrogations. Il semblerait que la rame soit tombée en panne aux alentours de 7h20, à confirmer. C’est le KVB qui s’est déclenché sans raison (un équipement de sécurité équipant une partie de réseau ferré pour surveiller la vitesse des trains).
    Je suis arrivé au dépôt aux alentours de 8h, j’étais prévu ce jour là en journée de formation avec au programme du dépannage sur NAT le matin et de la révision réglementaire pour l’après midi. Nous en avons plusieurs fois par an.
    Vers 8h30, le Cadre Transport Traction qui était chargé d’animer cette formation est venu me voir en m’expliquant qu’une NAT était tombée en panne à quelques kilomètres de la gare du Nord sur la voie RV. Et qu’il voudrait se rendre sur place afin d’épauler la conductrice. Il m’a sollicité, j’ai bien évidemment accepté.
    Nous avons mis près de 45 min pour venir à pied, de la pluie, des pistes non entretenues, bref l’itinéraire était glissant avec parfois de la végétation dense pour nous ralentir. On aurait pu s’y rendre en train avec un arrêt de service au niveau de la rame en panne. On aurait gagné du temps. Mais le trafic était interrompu. Pourquoi ?? Comme vous tous, j’aimerai le savoir. Je pense que Cédric pourra nous éclairer dessus.
    Arrivés sur place, nous avons fait rapidement un debriefing. 2 solutions réglementaires s’offraient à nous: un remorquage de la rame avec transbordement des voyageurs ou alors la conduite du train depuis une autre cabine si possible. Nous avons opté pour cette seconde solution, plus efficace et surtout plus rapide.
    Tout cela a pris du temps. Bien sûr que nous avons notre part de responsabilité là-dessus. Les conducteurs ne mettent pas tous le même temps pour dépanner. La régulation comporte des agents dont certains sont plus réactifs que d’autres. Il y a parfois des ordres puis des contre ordres et ainsi de suite. Des agents plus ou moins à l’aise à la prise de parole, la qualité de l’information en dépendra. De plus, la rame défaillante se trouvait au mauvais endroit donc difficile d’accès, etc…
    Cédric, merci de nous éclairer sur les causes de l’interruption de trafic sur plusieurs lignes dans le secteur de Paris Nord puisque moi aussi je m’interroge.

    • Thierry95 dit :

      Florian, vous dites vous-même avoir été averti à 8h30………….

      A cette heure ci nous étions déjà immobilisés depuis 45 minutes à Enghien………..

      Donc la panne a eu lieu vers 7h30 !!!! Pourquoi ce délai ?????

  7. Thierry95 dit :

    Je confirme le nullité absolue des agents de la gare d’ENGHIEN, ou je suis resté plus de 40′ en plan sur un quai bondé avec des informations partielles et inaudibles.
    Je suis intervenu par l’interphone en bout de quai pour demander la libération des tourniquets, effectivement bloqués après passage du Navigo……
    Rien n’a été fait…………mettant ainsi délibérément en danger la vie des passagers ammoncelés sur le quai, avec une immense pagaille et des « bouchons » d’usagers jusque dans les escaliers d’accès au quais..
    Lamentable…………….cette absence de réactivité est inadmissible en apreille circonstance, la première chose à faire étant de fluidifier la circulation des voyageurs pour éviter bousculades et accidents.

  8. Thierry95 dit :

    Encore une fois, et comme à chaque fois qu’il-y-a le moindre incident sur cette ligne, c’est le bordel absolu………comme la veille, ou l’on nous a « balancés » voie 21 au lieu de voie 36, sans aucune annonce, pour le 17h23 de Persan via Valmondois.

    Ce qui n’est pas compréhensible, et reste à analyser:
    – Panne ou fausse manoeuvre d’un conducteur ?
    – Pourquoi un tel délai de dépannage ?
    – Pourquoi ne pas avoir utilisé les nombreuses voies parallèles afin d’éviter le blocage complet ?
    – Pourquoi ne pas avoir envoyé les trains en terminus St Denis avec retournement ?
    – Pourquoi des trains bloqués en pleine voie ?
    – Pourquoi a-t-on exiger de « vider » des trains bondés à quai (St Leu, Ermont, Champs de Courses, Enghien, La Barre) ??
    – La sécurité de voyageurs a été clairement mise ne danger. (Quais bondés, rames bondées, bousculades, impossibilité de franchir les tourniquets)
    – Pourquoi les agents en gare n’ont-ils pas immédiatement libéré les tourniquets, alors que ça leur a été clairement demandé ?(Enghien en particulier)
    – Pourquoi les annonces à quai sont-elles toujours inaudibles ? Ca fait des mois qu’on le dit……………rien n’avance sur ce sujet.

    En ce moment, c’est TOUS LES JOURS qu’il-y-a un problème sur cette ligne pourrie que je fréquente depuis 38 ans !!!!
    (Personnel absent, panne, défaut de signalisation, passage à niveau bloqué, aiguillage défectueux à St Denis, feuilles, sanglier………. et j’en passe………..)

    Vos explications ne suffisent plus, et avec une entreprise qui ne tire pas de conséquences de ce bordel, nos employeurs sont beaucoup moins réceptifs à ces retards quotidiens.
    Si vous ne pouvez assumer, démissionnez !

    Des milliers de personnes ont perdu une demi journée, voir une journée complète de travail ce vendredi…………….qui va nous payer ?????

  9. z20944 dit :

    Bonsoir,

    Effectivement la sncf est très mauvaise en gestion d’incident, ainsi que dans l’information voyageur.

    Par contre dire que la ligne H est une ligne pourrie, c’est faux, le service est dans l’ensemble correct, sauf sur la transversale Creil Pontoise. Il n’y a qu’à comparer avec le service s’il y a 4ou 5ans pour voir que cela fonctionne assez bien.

    Allez raconter aux galèreriens des lignes D, J L et P, ils vont vous rire au nez.

    Beaucoup nous envies les franciliens, et la ponctualité correcte.

    Je ne ne dis pas que le service est bon, je dis simplement qu’il est correct.

    Cordialement

    • Thierry95 dit :

      La ligne H n’est pas non plus « obligée » de s’aligner sur le pire en matière de qualité !!!!

      A savoir, effectivement, lignes D, J, L et P…………….

      C’est simple, en 2015 l’on met autant de temps depuis chez moi à se rendre sur Paris Nord que du temps des vapeurs, dont la dernière est passé en …….. 1971 ou 1972 je ne sais même plus !!!!!!!

      Et encore………….quand tout va bien……………c’est ça le progrès sans doute !!!!!

    • z20944 dit :

      Effectivement les temps de parcours s’allongent , mais le temps de la vapeur n’est pas comparable, à l’époque il y avait combien de trains en circulations? Combien d’habitants en Ile de France ? Les temps de parcours sur la route n’ont pas été raccourcit non plus…

  10. mathieu95 dit :

    dans l’histoire, je ne comprends pas que les trains en provenance de st leu valmondois ou persan n’aient pas été rendus treminus à ermont ou l’on pouvait prendre la ligne J vers st lazare. cela aurait permis d’avoir des trains dans l’autre sens….
    En effet vous avez paralysé toute la ligne. cette initiative aurait pu permettre une qualité de service entre ermont et persan.
    Mais comme tout le monde le marque si bien, vous ne savez pas vous adapter en cas de situation perturbée.
    Un grand manque d’initiative à cause de procédure et de réglements trop fixes.

    • Thierry95 dit :

      Effectivement, si l’information avait été complète, l’on aurait pu se rabattre rapidement sur le C et sur St Lazare.

      Mais comme d’habitude, rien de rien………………

  11. DbPasser au statut dit :

    Sûrement pour nous remercier ce matin: train supprimé
    Encore merci pour ce nouveau retard
    Aucune information diffusée, au moins ça évite les mensonges

  12. DbPasser au statut dit :

    Pour la raison du train supprimé, en en parlant ce matin, je pense qu’on a trouvé la réponse, le chauffuer de vendredi récupère les heures sup qu’il a faites vendredi.
    Pendant que nous on perd du salaire pour absence injustifiée ou des journées de congés, eux ils sont en heures sup, donc ils n’ont aucun intérêt à faire améliorer les choses !!

    • Thierry95 dit :

      Et oui………………encore une fois le 7h20 de Taverny pour PARIS-Nord supprimé ce matin sans aucune explication.

      Ca fait 3 ou 4 fois en moins d’une semaine………………. merci.

  13. AML - dit :

    Bonjour
    Effectivement, la com à Enghien les bains a été vraiment en dessous de tout… 8h50, des annonces en gare nous recommandent de prendre le bus n°256 jusqu’à Epinay car il n’y aurait aucuns problèmes sur l’axe Epinay/Gare du Nord. Nous sommes très nombreux à monter dans ce bus… qui ne va pas du tout à Epinay
    Nous décidons pour la plupart de prendre le train à la gare de Deuil Montmagny (parce que c’était le trajet du bus). Là nous le prenons sans problème jusqu’à St Denis. Il est 9h30 et le conducteur nous explique que les quais sont saturés à Gare du Nord et qu’il attend des instructions pour nous dire dans combien de temps nous pourrons repartir. Le RER D qui était censé être très perturbé arrive…. cohue et bousculade…. il repart sans attendre que les passagers puissent rentrer. Enfin bon…. 2h pour un Enghien-Paris, et des explications très floues voire inexistantes dans les trains. Pas terrible.

    • Thierry95 dit :

      Non seulemen la Com à ENGHIEN a été nulle, mais les voyageurs ont été mis en danger délibrément, par un manque de « simple » bon sens et de réactivité des Agents de la Gare.

      Et ça ce n’est pas tolérable.

  14. SHEPHERDPasser au statut dit :

    Est ce que personne chez vos communicants ne s’est rendu compte qu’en incluant la photo aérienne vous agraviez votre cas ?
    Et si même les gens de terrain s’interrogent sur cette interruption totale, alors je ne pense pas qu’il soit déplacé de parler d’incapables dans la gestion de cet incident.
    Ce qui est triste dans le fonctionnement de la SNCF c’est qu’ils n’apprennent jamais.
    A chaque fois ce sont les grands phrases « plus jamais ça » et à chaque fois qu’il se passe une anomalie quelque peu inhabituelle c’est le bordel assuré.
    J’ai remarqué qu’il n’y avait eu aucune communication sur les petits dysfonctionnements de toute la semaine dernière (aux alentours de 17h30 pour ce que je connais) : un retard par ci, une suppression par la et ce fameux leitmotiv « incident affectant les voies ». Voilà M’sieurs Dams, ya rien à voir, circulez

    • Thierry95 dit :

      D’accord avec SHEPHERD sur la semaine dernière, quasiment un problème chaque jour !!

      Et pas seulement le soir (Retards, aiguille défectueuse à St Denis, train en panne, changement de voie inopiné et non annoncé………) mais aussi le matin avec des suppressions quasi-quotidiennes vers 7h / 7h30 sans un mot d’explication.

  15. mbros dit :

    Les pannes ça arrive.. mais depuis vos nouveaux trains il n’y a plus de toilettes. comment on fait les gens à bord ? (pas glop SNCF sur ce point)

  16. CédricPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,
    De nombreux commentaires de votre part suite aux perturbations, avec beaucoup de « pourquoi? ».
    Je vais compiler vos questions et les poser à l’ensemble des acteurs concernés afin de vous apporter un maximum de réponses les plus précises possibles.
    Bonne journée,

  17. FlorianCRL dit :

    Bonsoir,
    Effectivement, nous attendons des explications sur cette interruption de trafic.
    Il est possible que la gestion de cet incident soit critiquable mais j’attire votre attention sur une chose essentielle: la plupart des voies de la ligne H ne sont pas banalisées, c’est à dire qu’elles ne permettent pas la circulation des trains dans les 2 sens. Il n’y a pas d’installations de sécurité (signaux) qui permettent d’y autoriser la circulation des trains dans les 2 sens, C’est valable pour toutes les lignes de l’IDF.
    Cela complique grandement la gestion, très problématique pour les retournements…
    Il est évident que si toutes les voies étaient banalisées, notamment dans les gares, je peux vous garantir que les trains ne seraient pas bloquées les uns derrière les autres comme nous le connaissons actuellement. La gestion en serait simplifiée. Mais soyons réalistes, c’est des centaines de millions d’euros qu’il faudrait investir, juste pour une ligne. Est-ce vraiment valable ? Qui paiera ?

  18. thierry 95100 dit :

    Florian effectivement Il n’y pas partout des IPCS partout! Mais dans le cas présent il y avait des possibilités de permettre la circulation des trains en provenance d’Ermont en utilisant les voies utilisés par la branche Persan via Montsoult à partir de Epinay Villetaneuse. Cela aurait été possible et n’aurait généré aucun conflit de circulation entre circulation de sens opposé à Epinay Villetaneuse. Naturellement il aurait probablement fallu réduire le nombre de circulation pour assuré la fluidité du trafic.

    Concernant l’IPCS elle à été assuré sur la ligne B entre Aulnay et Roissy.
    Dans les faits en cas de problème elle n’est pas utilisé. Les Agents sont ils formés à son utilisation?

    Vendredi, si cette possibilité avait existé je ne suis pas sure qu’elle aurait été utilisé!

    • FlorianCRL dit :

      Tout à fait, faire circuler les trains du sens province Paris sur la voie RM (retour Monsoult), la rame en panne se trouvant sur la voie RV. Mais comme le trafic a été interrompu… Bref, nous attendons le pourquoi.
      Pour la ligne B, j’ai failli emprunter l’IPCS entre Aulnay et Roissy y a un an, à cause d’un train en panne sur la voie 1R (blocage intempestif des freins). Sauf que la circulation a été interrompue 20 min après le début de la panne puisque des gens ont tirés le signal d’alarme —> déblocage des portes —-> présomption de gens dans les voies —> on arrête tout
      Rassurez-vous, les agents sont formés à l’utilisation de l’IPCS sur la B mais j’ai l’impression que la régulation est parfois frileuse à l’utiliser. Peut-être la peur que certaines installations (comme les aiguillages) se bloquent puisque ces derniers restent tout le temps dans la même position en tant normal et ne sont donc jamais utilisés…

    • Thierry95 dit :

      Florian, 2 commentaires sur votre explication:
      – 1) Effectivement, à chaque incident, il semble que c’est la régulation qui pose problème…….. absence d’initiative, pas d’information des conducteurs, absence de réactivité, manque d’organisation……………..ils sont complètement paumés dès qu’il se passe le monidre petit problème.
      – 2) Et c’est plus inquiétant…………doit-on comprendre que les aiguilles de St Denis sont tellement pourries que l’on n’ose pas s’en servir ????? Un BRETIGNY bis ???

    • FlorianCRL dit :

      Pour les aiguilles de Saint Denis, aucun souci. Lorsque l’on achemine des rames de la H ou de la D sans voyageurs à bord, il arrive fréquemment d’emprunter des itinéraires complexes dans le secteur de Saint Denis permettant la sollicitation d’un maximum d’aiguillages. Et ça marche très bien. Aucune inquiétude à avoir.

    • thierry 95100 dit :

      Effectivement la question de la régulation se pose.

      J’empreinte tout les jours le RER B et j’ai pus constaté les différences de philosophie entre la RATP et la SNCF!

      A la RATP en cas d’incident on interont seulement la circulation sur le troncons concerné et on continu à faire circuler des trains sur les autres troncons. les trains font alors demis tours dans les gares intermédiaires de la ligne. l’impact de l’incident est alors limités.

      A la SNCF on arrêt tout les train de la ligne en gare et on attend! Résultat des milliers de passage bloquer sans solution de repli dans la plus part du temps!

      Quand la SNCF changera elle ces manières de faire?
      Quand la SNCF prendra elle conscience de l’impact de ces desisions d’exploitation?
      Il est temps que la SNCF mette en place des procédures d’exploitation plus flexible avec des plans de transports adapté en fonction de différent scénario prédéfini!

      Concernant les régulateurs quels sont les obstacles qui empêche actuellement une tel organisation?

    • FlorianCRL dit :

      Sur le réseau RATP du RER B, toutes les voies sont équipées pour le contre-sens, ajouté à cela une régulation plutôt réactive, on en arrive à une meilleure gestion d’incident.
      Les régulateurs SNCF font avec les installations ferroviaires existantes qui ne permettent pas une flexibilité absolue d’exploitation. Ils ont plusieurs lignes à gérer, le centre de régulation de Denfert n’ayant que la B à gérer par exemple… Etc…

    • thierry 95100 dit :

      Merci encore Florian pour tes réponses.

      A défaut d’avoir une réponse officiel de Cédric, ces éléments sont très intéressants.

      La SNCF devrait donc se donner comme priorité d’amélioré ces points!

      Est il prévu d’augmenter le nombre de régulateur pour amélioré la situation?
      Des améliorations des infrastructures sont elles prévu pour amélioré la gestion des incidents?

    • FlorianCRL dit :

      Hélas je ne pense pas Thierry 95100. De toute façon, manque de personnel ou pas, il y a aura toujours de très bons régulateurs mais aussi des moins bons. C’est valable dans tous les corps de métier.
      Concernant les infrastructures, il est déjà difficile de les maintenir à niveau sur certaines lignes, alors pour le reste… Ceci dit, nous sommes dans une période ou des milliards d’euros sont investis sur le réseau ferré de l’IDF. Essayons donc d’être positifs malgré les aléas quasi quotidiens.

  19. DbPasser au statut dit :

    Je viens de prendre le bulletin de retard de la journée du 16 pour le train de mery à 7 h 13 arrive avec 1h46 de retard soit 7h51 plus 1h46 nous fait une arrivée à 9h37 ce qui est mensonge
    On s est fait virer de ce train à enghien dans des conditions dangereuses et honteuses. On a donc pris le suivant et nous sommes arrivés à paris à 10h10 soit 33 minutes plus tard que ce que vous indiquez. Pourquoi ce mensonge supplémentaire?

    • SHEPHERDPasser au statut dit :

      Déjà que la SNCF n’est pas toujours au top pour effectuer son métier de base : faire circuler des trains à l’heure….. alors des billets de retard, vous pensez bien…..ouh là là

    • thierry 95100 dit :

      Db rêve pas trop! Tu voudrait pas non plus que la SNCF soit transparente et indique systématiquement sur ton bulletin de retard la ou les cause réel du retard!

  20. SHEPHERDPasser au statut dit :

    Merci à FlorianCRL pour son éclairage professionnel et sans langue de bois

  21. Thierry95 dit :

    Et encore une énorme pagaille ce matin avec trafic interrompu…………….

    Panne d’un train à VILLETANEUSE !!!!

    Ca n’arrêtera donc jamais cet immense bordel………….

    • thierry 95100 dit :

      Cédric,

      Avant d’emprunter la ligne H, j’empreinte la ligne J depuis Argenteuil.
      Quand un problème surviens sur la H cette information n’est pas visible à Argenteuil. Je ne les découvres que trop tard quand j’arrive à Ermont.

      Est il prévu d’installé des écrans à l’entre des gares informant de l’état du trafique sur toutes les lignes du réseau comme le fait la RATP depuis plus de 20ans ?

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Thierry 95100,
      Il est prévus l’installation d’écran d’information « météo du trafic » sur les lignes Transilien. Ces écrans reprendront l’état du trafic de toutes les lignes. Par contre, je n’ai pas le planning de mise en place.
      Bonne journée

  22. DbPasser au statut dit :

    On attend toujours les explications de celui du 16 !
    C’est p’te le même qui est encore en panne, espérons que le dépanneur ne soit pas en vacances

    Lamentable

  23. GPS Nico dit :

    Bonjour Cédric,

    Pouvez-vous revenir sur le départ tardif du train de 7h57 ce matin, reliant Sarcelles Saint-Brice à Paris Nord ? En vous remerciant.

    Cordialement

  24. Pepin dit :

    En lisant les commentaires, j’ai l’impression que certains usagers s’imaginent que la ligne Luzarches / Montsoult fonctionnait ! Je vous rassure, nous étions dans la même galère ! Et nous avons encore moins de trains que vous donc ne soyez pas jaloux 😀😀

  25. Thierry95 dit :

    Et ça continue ce soir !!!! Le retour va s’avérer encore très compliqué……………..

    Ligne H: suppressions. Train H
    Afficher toutes les dates
    En cours
    Dernière mise à jour : 21/10/2015 à 16h23.
    Axe concerné: Ensemble de la ligne.
    Paris Nord 16h28 – Sarcelles St-Brice 16h47, mission SOGA
    Sarcelles St-Brice 16h58 – Paris Nord 17h17, mission AOGA
    Persan Beaumont 17h30 – Paris Nord 18h29, mission AVOP.
    Paris Nord 16h30 – St-Leu la Forêt 16h58, mission FOGI.

    Motif: avarie de matériel.

    SNCF Transilien

  26. DbPasser au statut dit :

    MA PONCTUALITÉ

    SEPTEMBRE
    95,7 %

    Mort de rire

    • Thierry95 dit :

      Tout le monde sait que ces chiffres sont TOTALEMENT bidon………

      Alors que nous subissons des retards quasiment tous les jours, allons donc……..prenez-nous pour des billes en plus !!!!!

  27. SHEPHERDPasser au statut dit :

    Pour la deuxième fois cette semaine : les trains de la ligne C circulent avec du retard.
    Je parle de la partie entre Ermont et Pontoise.
    Dans la tranche horaire 08h00 doivent circuler deux RER de suite et un Paris Nord à 08h08 (à Franconville).
    Et bien nos régulateurs dans leur grand souci d’équité envoient les deux RER de suite coûte que coûte et par conséquent le Paris Nord avec du retard également.
    Ben oui, sur le papier c’est 2 RER 1 Paris Nord ; on envoie 2 RER et 1 Paris Nord et pis c’est tout !
    Il est acté que les RER ce jour là auront du retard alors pourquoi en plus pénaliser la ligne H et pourquoi ne pas faire circuler le Paris Nord à l’heure ?
    Résultat le Paris Nord se traine jusqu’à Paris (ben oui il n’est pas à son heure de circulation) et arrivée GDN avec 15 mns de retard.
    Bien sûr il n’y aura pas plus de réponse de notre CM sur cette question que sur toutes les autres posées depuis 15 jours.
    Est ce que Transilien a décider de fermer le blog de la ligne H en le rendant inintéressant au possible : CM désespérément absent aussi bien au niveau des posts que de sa participation à nos échanges.
    Par curiosité vous avez été jeter un oeil sur les blogs des lignes J ou C ?
    3 ou 4 nouveaux sujets par semaine, réponses quotidiennes et multi-quotidiennes des CM ; bref une autre conception de la gestion d’un blog ! !

  28. CédricPasser au statut dit :

    Bonjour à tous, Voici les éléments que j’ai pu récupérer.

    Panne ou « fausse manœuvre » : L’incident de vendredi est une panne du matériel et non une « fausse manœuvre ».

    Un délai de dépannage très long : La cause de la panne ne pouvait être trouvée par le conducteur, aucun indice en cabine ne pouvait orienter vers un diagnostic et un rétablissement fonctionnel de la rame.

    Coupure de l’ensemble des voies : Le conducteur a été obligé de quitter sa cabine à plusieurs reprises. De plus, dans un risque de descente des clients du train sur les voies, le choix de couper la circulation, des autres trains a été prise.

    Faire de la gare de St Denis le terminus des trains : Cette solution est possible dans les heures où il y a moins de trains en circulation. En pleine heure de pointe, il n’était pas possible d’appliquer cette solution, trop de trains engagés en ligne.

    Des trains sont restés bloqués en pleine voies : la coupure des circulations est demandée à l’ensemble des trains et l’arrêt immédiat a été donné. La décision de faire descendre les voyageurs dans certaines gares était de pouvoir libérer des trains pour rééquilibrer le trafic lors de la remise en service.

    Voilà les quelques retours sur cet incident.
    Bonne journée

  29. FlorianCRL dit :

    Bonjour Cédric.
    Pour en avoir discuté avec ma hiérarchie, je pense que nous sommes allés dans l’extrême en interrompant toute la circulation sur Paris Nord. Interrompre la circulation sur la voie contigüe (voir DV) oui, mais pour le reste… D’autant plus qu’avec la NAT, on peut décider de quel coté se débloqueront les portes en cas de signal d’alarme. De plus, les portes se débloqueront 20 secondes après son utilisation, ce qui peut laisser le temps au conducteur de revenir en cabine et de prendre les mesures de sécurité pour tout arrêter.
    Je pense qu’il y avait possibilité de ne pas tout interrompre. A vouloir en faire trop… Bref, la gestion de cet incident me parait fortement discutable.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour FlorianCRL,

      Je suis d’accord avec vous et avec beaucoup de retours faits sur ce billet. De mon point de vue, cet arrêt des circulations sur l’ensemble des voies, a peut-être été trop étendu et n’a sûrement pas aidé pour une reprise rapide et plus saine de la circulation. De plus, il n’a pas facilité l’information, car avant de donner une information il faut l’obtenir, la comprendre et la transmettre. Et pouvoir expliquer un choix non partagé ou plutôt non compris est plus compliqué. Vos explications nous ont permis, moi le premier, de comprendre ce qui s’est mis en place pour le dépannage du train et d’avoir un retour technique plus précis. Mais oui, les choix pris peuvent être discutables et discutés, ce blog est aussi là pour ça. J’essayerai au mieux de vous apporter les éléments glanés sur les incidents et sur la gestion de ceux-ci.

  30. SHEPHERDPasser au statut dit :

    Et bien : voilà qui change du sempiternel discours « on fait comme ça et on a raison de le faire et circulez ya rien à voir et ça nous prend une semaine pour le dire ».
    Curieusement on a l’impression d’être moins bête avec ces éléments concrets.
    Merci encore @FlorianCRL

  31. FlorianCRL dit :

    Il faudra en tirer un retour d’expérience pour l’avenir.

  32. thierry 95100 dit :

    Florian,

    Cédric dit que la conductrice de la rame n’a pas été capable de trouver la panne.
    Je sait que le stresse peux faire de grosse erreur.
    Sait tu comment la panne a été déterminé?
    Les conducteurs sont ils suffisamment formés?

    Cédric,

    A plusieurs reprises les régulateurs ont étés mis en causes. Avez vous des réactions de ceux ci, des commentaires de leurs part à ce sujet?

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Thierry 95100,
      Vous faites une synthèse libre de mes réponses 🙂
      Concernant le diagnostique de dysfonctionnement, rien n’est lié aux capacités de la conductrice mais aux informations que la rame fournie lors d’une panne du matériel.
      Pour la régulation, ce sont des choix pris lors d’une situation de crise. La pression peut faire prendre des décisions ayant des conséquences sur un trafic dense et le paralyser. Justement et je vais l’annoncer plus tôt que prévu, une interview est programmée mi-novembre avec l’adjoint au responsable du pôle Production afin d’avoir son ressenti et son retour sur la gestion du trafic de la ligne H, que ce soit en fonctionnement normal et/ou perturbé. Je vous proposerai un billet d’annonce afin que vous puissiez poser vos questions.

  33. FlorianCRL dit :

    thierry 95100, il faut savoir qu’à chaque incident, le conducteur a obligation de rédiger un rapport qu’il devra transmettre à sa hiérarchie.
    Dans notre cas, c’est au Cadre Transport Traction (CTT) de la conductrice d’éplucher son rapport, de vérifier qu’elle a traité l’incident sans écart sécurité, qu’elle est bien rentrée dans le guide de dépannage avec le bon indice de panne, qu’elle a bien cheminé dans les procédures, etc. Le CTT peut s’aider de l’ATESS (Acquisition et Traitement des Evénements de Sécurité en Statique), l’équivalent de la boite noire pour les avions, pour vérifier les dires de la conductrice par exemple.
    En clair, c’est à lui de juger si la conductrice a fait tout ce qu’il fallait. Quand nous sommes arrivés sur la rame, la conductrice a conclu que la cabine de conduite n’était plus utilisable. L’origine de la panne ? Parfois difficile à dire. Peut-elle le savoir à chaque fois ? Non. C’est à la maintenance de le déterminer avec précision et de procéder aux réparations…
    Les conducteurs sont là pour assurer seul les 1ers dépannages permettant de continuer si possible la remorque du train sans oublier de déterminer les conditions de circulation.
    En ce qui concerne les formations, je pense que les conducteurs SNCF sont bien formés. Mais soyons honnêtes, ils ne seront jamais suffisamment formés pour être au top du top. Même les pilotes de ligne d’Air France ne le sont pas. La perfection est impossible.
    Autrefois, les formations conducteurs de ligne se faisaient en 16 mois, maintenant c’est réduit à un an en moyenne. Elles sont très coûteuses alors faut faire vite. Celui qui assimile pas suffisamment vite, bah c’est dehors.
    Il à vrai qu’à l’époque, ils faisaient plus de dépannage sur le terrain. Même si nous en faisons de temps en temps lors de journées prévues pour cela, ça ne sera jamais assez. Alors quand je prépare une rame et qu’il me reste un peu de temps devant moi, il m’arrive de m’imaginer des pannes et d’appliquer le guide de dépannage, pour m’obliger à me maintenir à niveau…
    Pour répondre à votre dernière interrogation, les régulateurs nous ne les voyons pas. Ils sont cloisonnés dans d’autres bâtiments que ceux des conducteurs. On y rentre pas comme dans un moulin !!…

    • thierry 95100 dit :

      Merci Cédric et Florian pour vos réponses.

      Ces éléments permettent de mieux comprendre la fonction et les réactions de chacun.

      C’est vrai qu’en ce qui concerne la régulations les choses restent flou.

      En matière de conduite Florian nous a brièvement expliqué les procédures à appliqué dans la situation de vendredi dernier.

      Cédric, connaissez vous les procédures a appliquer pour les régulateurs?
      L’interruption de toute les circulations fait elle parti de ces procédures?

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Thierry 95100,
      Je ne connais pas le contenu exact des procédures de circulation. Toutefois, ce que j’ai pu voir en échangeant à propos de l’incident du 16 octobre, c’est que la prise de décision de couper les circulations du secteur a été faite en fonction de plusieurs critères, dont le premier reste la sécurité des personnes. En effet, un grand nombre de trains passe chaque heure dans le secteur où le train était arrêté : ~ 200 trains/h. Pour garantir la sécurité de la conductrice, lors de sa sortie du train et de l’inspection de celui-ci, et pour parer à l’éventualité que les clients quittent la rame, le choix de couper les circulations a été fait.
      Un retour d’expérience est en cours. Il permettra, entre autres, de revenir sur l’information client (dont l’ensemble des commentaires a été intégré), la gravité de la panne et sur l’évacuation de la rame « malade » afin d’améliorer notre prise en charge de l’incident.
      Bonne journée

    • thierry 95100 dit :

      Merci pour ces éléments,

      J’espère que ce retour d’expérience permettra d’effectué des action corrective dans vos procédures de fonctionnement.
      J’espère également que le résultat de ce retour d’expérience sera rendu public.

      Cordialement

    • cat108Passer au statut dit :

      J’ai trouvé ces échanges très instructifs, merci à Florian d’avoir pris le temps de nous informer, grâce à lui, on peut mieux comprendre comment sont gérés les « incidents ». Je pense qu’il faudrait donner plus de pouvoir décisionnel aux « personnes de terrain » qui connaissent leur matériel et seraient sans doute les mieux placées pour prendre les bonnes décisions…
      Et pour une fois, je voulais vous féliciter pour la bonne gestion de la perturbation d’hier soir. Le train de 18h23 pour Valmondois a été supprimé au départ de Paris GN, mais la correspondance d’Ermont à Valmondois a été assurée ce qui a permis de n’avoir presque aucun impact pour les voyageurs (mis à part les trains bondés au départ de Paris).
      Comme quoi, c’est possible… et tout espoir n’est pas perdu !!

  34. FlorianCRL dit :

    Oups, votre dernière interrogation était pour Cédric.

    • Thierry95 dit :

      Et l’on voudrait bien des réponses concernant les régulateurs…………..

      Sont-ils donc dans une tour d’ivoire sans être capables de gérer les incidents ?
      A chaque incident, ils sont clairement mis en cause, y compis en interne.
      (Frilosité, manque de réactivité, rigidité des procédures, blocages inutiles de la circulation sur toute la ligne)
      A quand des réponses, et surtout un changement dans les comportements et dans la pertinence de l’information ?

  35. DbPasser au statut dit :

    Encore supprimé ce matin
    C est de l acharnement pour ce train
    Du foutaient de gueule pour tous les passagers

    • Thierry95 dit :

      Pour la 3ème fois cette semaine, train de 7h20 pour Paris Nord supprimé à Taverny, en effet c’est de l’acharnement…………….EXPLICATIONS ?????

      Avec en prime un contrôle « musclé » dans le train précédent ……………
      On marche vraiment sur la tête à la SNCF, est-ce vraiment le moment d’agacer ainsi des clients déjà bien chauds avec toutes les perturbations subies depuis plusieurs semaines ?

      Un peu de bon sens SVP………….. et du tact aussi !!!

  36. Thierry95 dit :

    A propos de vos statistiques de ponctualité…………..communiquez-donc ceux qui nous intéressent vraiment, à savoir heures de pointe !! (6H30 / 9h et 17H / 19h)

    Ca va être beaucoup moins brillant !!!!

    Si je regarde sur ma ligne (Et encore, certains jours c’est bidonné à 100% alors que moi j’ai subi des suppressions matin et / ou soir) ça oscille entre 12% (Ce fameux 16 octobre) et 70 / 75% globalement.

    LAMENTABLE…………….

  37. CédricPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Ce matin, malaise d’un voyageur dans le train 141568 (ligne C), au niveau de la gare de Franconville.
    Bonne journée.

    • Thierry95 dit :

      Certes……………..

      Ca n’explique en rien la suppression pour la 3ème fois cette semaine du 7h20 de TAVERNY……………

    • DbPasser au statut dit :

      C est pas le même tronçon. Le Valmondois – Paris supprimé ce matin ne passe pas a Franconville !

    • Thierry95 dit :

      Et oui………….donc une « explication » fumeuse………….

  38. matty95Passer au statut dit :

    Ce soir Mardi 27 Octobre, trafic interrompu entre Paris Nord et Ermont Eaubonne et Paris Nord et Sarcelles jusqu’à 18h.
    Ca nous manquait les problèmes sur la ligne H !!!
    J’espère que ça circule entre Ermont Eaubonne et Valmondois.
    Bon courage à tous.

  39. Mécontent dit :

    Motif : accident routier à Epinay Villetaneuse.

    SNCF Transilien

    il y a une voiture sur les rails ?? Comment ça va être bien ce soir c’est toujours top de galérer

  40. cinos dit :

    Mais y a pas de passage à niveau à Epinay-Villetanneuse @_@

  41. Mécontent dit :

    Apparemment les directs Paris – persan beaumont arrivent à passer. c’est bizarre ils ont des rails magiques qui fait qui passent à travers le trafic interrompu

  42. baroPasser au statut dit :

    Bonjour Cédric,

    Pourriez-vous SVP nous faire un retour sur l’incident qui a provoqué le blocage total de la circulation sur la ligne H cette fin d’après-midi ? En particulier, j’ai un sérieux doute sur la crédibilité du motif invoqué, à savoir une collision entre un train TER et un camion en gare d’Epinay, sachant qu’il n’y a pas de passage à niveau à proximité de cette gare (Le plus proche est celui de Deuil-Montmagny).

    Par ailleurs, pourriez-vous SVP relancer Céline Sibert sur la question d’un geste commercial pour l’incident du vendredi 16 octobre dernier et lui demander d’ajouter un geste commercial pour l’incident de cet après-midi ?

    Je vous remercie d’avance,

    Cordialement,

  43. CédricPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,
    Ce soir, accident routier au niveau du pont de la gare d’Epinay-Villetaneuse. Le camion a heurté le tablier du pont. Pour garantir la sécurité de tous, le choix de stopper les circulations a été pris. Une équipe est allée vérifier les dégâts structurels du pont et après contrôle, a validé la reprise des circulations.
    Accident routier

    • cinos dit :

      Nous avons un champion !

    • baroPasser au statut dit :

      Merci pour ce retour rapide.

      Pour information, le pont qu’on voit sur la photo ne se trouve pas à la gare d’Epinay-Villetaneuse. Il s’agit du pont de la RD214, qui se trouve juste après le Fort de la Briche quand on vient de St-Denis ; les voies de tram qu’on aperçoit au premier plan étant celles du T8.

      Compte-tenu du très peu de dégâts sur ce pont, était-ce vraiment nécessaire de bloquer complètement la circulation et de pénaliser ainsi lourdement des dizaines de milliers d’usagers ? Je pense que le COT de la ligne H devrait revoir ses méthodes d’exploitations, quitte à aller voir comment ça se passe à la RATP, et notamment au PCC de la ligne A, que j’avais eu la chance de visiter il y a quelques années, et où tout est fait pour minimiser l’impact d’un incident d’exploitation sur les usagers.

    • DD dit :

      Et ça continue de matin à cause d’un problème de géométrie sur ce pont.

      Mais ce qui me met en rogne est encore un autre exemple de votre totale incompétence.
      Ce matin arrivée à 9h20 à Ermont Eaubonne voie 6. Train retenu à cause de ce problème de géométrie. À la voie 4 un autre train en provenance de Pontoise est lui aussi retenue pour le même problème.

      Et… Aucune info !!
      Vous auriez pu supprimer un des deux trains pour faire de la place sur la ligne, ou à minima nous indiquer lequel des deux allait repartir en premier. Mais non on attend 10min en jouant au boneto en espérant choisir le bon… Et bien entendu on perd..

    • DD dit :

      Rebelotte à champ de courses. Deux trains à quai aucune info.
      Résultat quand un train tente de fermer ses portes, on bloque volontairement les portes pendant deux minutes pour permettre aux CLIENTS de l’autre train de prendre le notre.
      À mais bon bien sur, ça va être encore de notre faute si les trains sont en retard, suis-je bete !

    • Dépitée. dit :

      Bonjour,
      Pourriez vous nous indiquer à quelle heure l’accident a eu lieu, à quelle heure l’équipe a été dépêchée sur place, et enfin à quelle heure la circulaton a pu reprendre ? Merci de vos précisions utiles.

  44. Thierry95 dit :

    Mais nous avons toujours un silence assourdissant de Mme SIBERT sur les nombreux dis-fonctionnements, retards, incidents, suppressions divers que nous subissons depuis plusieurs semaines et ce trop fameux vendredi 16 octobre !!

    Je re-pose la question ?
    Qui va nous indemniser pour cette journée de travail perdue, et les nombreux retards subis depuis ???

  45. DbPasser au statut dit :

    Il faut supprimer les ponts, les passages à niveau, les feuilles, la signalisation, les freins, changer la régulation, changer de communicants….
    Ca irait plus vite en changeant la SNCF !

  46. LPCTPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,
    Cédric on compte (encore) sur vous pour nous en dire plus sur l’incident de ce matin provoquant (encore) ralentissements et surtout des retards (encore).
    Merci d’avance (encore)

  47. CédricPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Un incident sur l’infrastructure (géométrie de la voie), entre Epinay-Villetaneuse et Saint-Denis, cause des retards et suppressions sur la ligne H. Pour fluidifier la circulation, des rétentions de trains sont faites en gare. Un dépannage est organisé en fin de matinée.

    • DD dit :

      Bonjour Cédric,
      Comme je le disais dans mes deux messages précédent, j’ai perdu au moins 15min ce matin uniquement à cause d’un manque cruel d’information sur quel train part en premier dans une gare.
      Cela retarde à la fois les clients qui auraient pu changer de train pour gagner du temps, et ceux qui étaient dans le bon train, mais qui sont retardés par les clients qui bloquent les portes pour changer de train au dernier moment.
      Sans cela, je n’aurais eu que 5 min de retard, ce qui aurait été une vrai performance au vu de l’incident dont nous avons souffert ce matin

  48. Twist dit :

    Bonjour,

    Dans la série « tous les jours un incident différent », hier matin problème de géométrie sur la voie, hier soir problème de passage à niveau à Epinay, et ce soir un petit problème de signalisation pour changer un peu…
    Et tous les soirs ou presque c’est la même chose, on pourrait inventer un jeu consistant en une sorte de loto où il faudrait tenter de deviner l’incident du soir, ça pourrait être rigolo, non ?
    J’ironise, mais trêve de plaisanterie il y en a vraiment marre de tous ces incidents à répétition, et également de leur gestion ! Exemple ce soir le train de 18h40 pour persan est supprimé au départ de gare du nord, et un train part à 18h43 avec pour terminus Sarcelles : qu’est ce qui empêchait donc de changer sa destination afin qu’il puisse desservir les gares suivantes, je vous le demande !!!???
    Je crois que le pire, ce doit être les problèmes de passages à niveau, particulièrement celui d’Épinay : ça fait des années que ça dure, et on a l’impression que ça ne s’améliorera jamais ! Je me doute que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais quand va t-on se décider à supprimer ces passages à niveau ??? Ça perdure et nous on subit inlassablement chaque jour, on a l’impression de ne pas exister tout simplement puisque nos rendez vous annulés voire pire ne préoccupent personne ou en tout cas on pourrait le croire étant donné la répétition des problèmes. Mais on n’a pas le choix, il faut prendre notre mal en patience, tout bétail que nous sommes !
    Un voyageur excédé comme bien d’autres. ..

  49. Twist dit :

    Au temps pour moi, l’incident que je croyais être un problème de passage à niveau le 27/10 (et non le 28 comme écrit dans mon précédent message, l’habitude des problemes quotidiens sans doute…) était en fait un camion encastré sous un pont… Dites, rassurez moi, ils sont solides j’espère vos ponts ? Car apparemment ça a quand même interrompu toute la circulation des trains au dessus ! Idem pour le problème de géométrie, il y a un décalage de date dans mon message, mais cela ne change en rien la teneur de mon message, j’espère que cette erreur de ma part ne va pas amoindrir le sérieux de mon message à vos yeux, ce serait trop facile !

  50. lise dit :

    Et encore, encore des problèmes! Arrivée en gare de taverny, train supprimé et bien sûr aucun affichage. Mais pire, aucune personne au guichet. Il est pourtant noté que son ouverture est à 6h! Et voilà, comment encore une fois, les usagers sont laissés ds le flou. Il a fallu attendre 7h15 pour avoir une annonce sonore nous signalant des personnes sur les voies.
    Vous trouvez normal cette situation???
    Tant que j’y suis, j’en profite pour que vous demandez : comment se fait – il que les informations données par le conducteur soient ds 80% du temps inaudibles.

  51. DbPasser au statut dit :

    Devinez quoi
    Et oui ce matin encore le bin
    Officiellement personnes sur la voie depuis 06 30 soit on n’étais pas virer qq personnes sur une voir. Soit ça veut dire que les travaux de nuit se finissent plus tard que prévu
    Tjrs est il que les c..ce sont toujours les mêmes

  52. LPCTPasser au statut dit :

    Bon Cédric, on compte sur vous pour un nouveau billet sur ce qu’il s’est passé ce matin.
    Merci d’avance.

  53. CédricPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,
    Ce matin, une personne sur les voies au niveau de la gare de Champagne sur Oise, nous a contraint de stopper les circulations. La Police et des Pompiers sont intervenus pour une prise en charge de la personne. Après le départ des services d’urgence, les circulations ont pu reprendre sur l’axe.
    Bonne journée

  54. SHEPHERDPasser au statut dit :

    Les incidents affectant la voie (je ne m’en lasse pas…..tip-top la formule !) étant suffisamment nombreux pour générer des retards, pourriez vous demander aux conducteurs de lire leur feuille de route ?
    Ce matin, encore une fois, train de 8h10 à Franconville = arrêt à Champs de Courses, alors que les annonces aussi bien visuelles que sonores indiquaient bien « prochain arrêt Enghien les Bains ».
    C’était quoi ce matin ? un pote à prendre qui ne pouvait pas attendre l’arrêt prévu dans sa gare ?

    • baroPasser au statut dit :

      Idem pour moi. Le train AREP au passage à Vaucelles à 08h08 s’est arrêté de manière injustifiée à St Denis, alors qu’il est censé être direct d’Epinay jusqu’à Paris Nord. La moindre des choses, c’est que les conducteurs respectent le plan de transport et les dessertes fixées par le STIF.

  55. Florine dit :

    Bonsoir,
    Je rejoins tous les commentaires précédents. Le service du mois d’octobre sur la ligne h a été catastrophique. Par pitié ne nous sortez pas un taux de ponctualité autour de 95% comme vous savez bien le faire!

    Et en effet pourrait on demander aux cheminots de respecter les plans de transport et de marquer les arrêts initialement prévus? Le train de 18h08 de Paris nord a valmondois vu saint leu a marqué l’arrêt du champ de courses alors qu’il ne soit pas s’y arrêter normalemenh!

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Florine,
      Je fais remonter l’arrêt supplémentaire à Champ de Course pour le train de 18h08.
      Oui, le mois d’octobre a été très difficile avec, par exemple, pour la journée du mardi 27 octobre, une ponctualité de 69,54%. En indicateur, 1% de ponctualité représente 1,5 train soit 2000 clients.
      Le chiffre affiché dans le cadre « Ma Ponctualité » est le cumul de l’ensemble des jours du mois, sur l’ensemble des trains (478 trains/jour). Il représente une globalité et non votre ressenti ponctuel sur la ligne pendant les heures de pointe. Toutefois, comme je l’ai déjà dit dans un précédent commentaire, un chiffre seul n’est pas un représentant exhaustif de la réalité : les commentaires et la vision que je peux avoir de la direction de ligne sont tout aussi importants.
      Pour information, le contrat Stif signé avec la ligne H nous donne un objectif de ponctualité à 92%. Pour la Direction de ligne, notre objectif est de tendre et d’atteindre 95% de ponctualité.
      Au final, une ponctualité inférieure à notre objectif n’est pas bonne pour nous… Et toutes les équipes font tout pour que notre ponctualité soit au plus près de notre objectif, avec l’envie de le dépasser.
      Bonne journée

    • SHEPHERDPasser au statut dit :

      Et les arrêts supplémentaires à Champs de Courses le 30 octobre (train de 08h10 à Franconville) et à St Denis (08h08 à Vaucelles) eux ils comptent pour du beurre ?

    • Dépitée. dit :

      Oui visiblement ! 🙂

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Shepherd,
      Vos retours comptent. Ils seront également remontés pour que les arrêts non prévus ne se reproduisent plus.
      Bonne journée

    • Oublié dit :

      Et bien super , les personnes qui eux descendent au Champs de course avec un arrêt toutes les 15 min sans compter les suppressions qui sont systématique pour cette gare vous remercient!!!
      « Ne se reproduisent plus » mais la je suis abasourdi par votre remarque les usagers de cette gare eux ont le droit d’aller se fai………. si j’ai bien compris?

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Oublié,
      Je viens de faire remonter votre commentaire afin d’avoir des éléments sur « Pourquoi pas plus d’arrêts en gare de Champ de Course ? ». Dès que j’ai une réponse, je vous la transmettrai.
      Bonne journée.

    • Oublié dit :

      Bonjour,

      Pourquoi le champs de course a pas le droit a son arrêt? p-e que 2 train qui s’arrête au champs de course ont été supprimé et que pour une fois un régulateur a trouvé bon de s’arrêter a cette gare , je ne vous demande pas s’il vous ai préférable d’attendre comme moi 30 min un train pour cette gare ou vous retarder de 2-3 min le temps d’un arrêt. Soyons aussi compréhensif, sachez que des qu’un prb survient c’est cette gare qui est sacrifé. Alors je dis Bravo a ce régulateur qui a autorisé un arret au champs de course.

    • Florine dit :

      Bonjour,
      Oublié, le message n’était absolument pas contre les usagers descendant à champ de course. si cet arrêt est marqué dans le cadre de la régulation de trafic aucun souci bien au contraire.
      Mais j’ai plus le sentiment que ce sont des arrêts sauvages: ni annonce sonore ni affichage précisant que le train s’arrêtera. Dans ces conditions, les usagers descendant ou montant au champ de course ne sont pas informés et ca ne leur ai pas profitable.
      Alors soit il s’agit vraiment d’arrêts sauvages et ce n’est pas tolérable de la part de la SNCF, soit la SNCF a un énorme souci de communication qu’il faudrait améliorer.

  56. Dépitée. dit :

    Je confirme que le mois d’octobre a été vraiment catastrophique.

    Epuisant nerveusement. Vraiment.

    Je viens de lire les explications, notamment sur le fameux incident du 16 octobre. Et je suis affligée. Affligée de constater que vraiment, il en résulte une mauvaise gestion de la part de la SNCF, qui ne parvient pas à gérer de situations d’urgence, ce que vous arrivez même à admettre.

    Vous rendez vous compte que vous nous prenez en otage,que nous arrivons en retard le matin au travail, puis le soir pour récupérer nos enfants ? Juste par votre absence total de réactivité et vos mauvaise décisions. Je cite :

    […pour parer à l’éventualité que les clients quittent la rame, le choix de couper les circulations a été fait.] : Ah parce qu’à votre avis, on peut vraiment quitter la rame ? En passant par ou ? Rassurez moi, vous n’ouvrez pas les portes des trains restés en pleine voie quand même ?

    [La pression peut faire prendre des décisions ayant des conséquences sur un trafic dense et le paralyser. ] …. Donc en gros, si le trafic est paralysé, c’est parce que les décisionnaires ont eu la pression ?! Non mais au secours, vous osez nous dire cela ? Et que dire de la pression des gens en otage dans les trains ? Que la SNCF offre des stages de formations de gestion de stress à ses salariés, nous n’avons pas à subir cela, c’est une honte de nous dire cela.

    [cet arrêt des circulations sur l’ensemble des voies, a peut-être été trop étendu et n’a sûrement pas aidé pour une reprise rapide et plus saine de la circulation. De plus, il n’a pas facilité l’information, car avant de donner une information il faut l’obtenir, la comprendre et la transmettre.] Vous admettez donc CLAIREMENT un manque total de compétence, de réactivité de la part de la SNCF.

    Et dire que nous payons pour ce service, franchement, les boules. Ca me donne envie de vous payer mon abonnement avec retard, pour cause d’incident affectant mon virement bancaire, pour cause de malaise de ma banquière, pour cause d’avarie matériel parce que je n’ai plus de chèque, pour cause de pression me faisant prendre de mauvaise décisions, et enfin pour cause d’incident routier à côté de ma banque. Peut etre alors vous remarquerez le ridicule des excuses que vous nous fournissez jour après jour

    J’espère VRAIMENT que des leçons auront été prises.

  57. Mécontent dit :

    Bonjour Cédric,

    Est- il possible d’avoir un taux de ponctualité sur les heures de pointes en plus de votre taux de ponctualité actuel. Cela sera plus parlant pour tout le monde car en général les problèmes sont sensiblement situés aux heures de pointe.
    Je pense que c’est largement faisable

    • SHEPHERDPasser au statut dit :

      Bien sûr que c’est faisable, mais moins glam’ !
      😉

    • baroPasser au statut dit :

      C’est prévu dans le prochain contrat d’objectif. Le STIF me l’a confirmé le mois dernier.

    • SHEPHERDPasser au statut dit :

      Whaou ! Et qui prendra effet quand ?

    • baroPasser au statut dit :

      En principe, cette mesure entrera en vigueur début 2016. Et il y aura peut-être aussi d’autres améliorations, comme l’obligation pour la SNCF d’indemniser les usagers en cas de perturbation ; cette mesure ayant été réclamée notamment par l’UFC-Que Choisir.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Mécontent,
      Vous pouvez consulter la ponctualité par créneau horaire, sur une journée, sur le site Ma Ponctualité. (https://maponctualite.transilien.com/index.php/ligne-h)
      Bonne journée,

    • Mécontent dit :

      Bonjour Cédric,

      Désolé votre réponse ne me satisfait pas. Ce que je souhaite c’est un taux de ponctualité sur le mois pour les heures de pointe que vous affichez clairement aux yeux de tous, comme vous le faites pour l’ensemble du réseau de la ligne H et non un lien où il faut choisir la tranche horaire etc.

      Cordialement.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Mécontent,
      Je suis désolé que ma réponse ne corresponde pas à vos attentes. Toutefois, les outils que je possède sur la ponctualité sont les mêmes que vous, disponibles sur le site Ma Ponctualité. Je ferai part de votre commentaire à Sébastien, Adjoint au responsable du pôle production de la ligne H, lors de son interview. Il vous apportera son point de vue sur votre souhait.
      Bonne journée

  58. LPCTPasser au statut dit :

    Bonjour, bonjour,
    pourrait-on avoir des explications sur les retards de ce matin sur la ligne Persan Beaumont par Valmondois ?
    Merci d’avance Cédric

    • Florine dit :

      Sans doute la pluie et les feuilles comme tous les ans à la même période! encore une excuse façon SNCF. Mais je suis curieuse de la réponse que va pouvoir apporter Cédric…

  59. Florian CRL dit :

    Bonjour,
    Concernant les perturbations de ce matin, la pluie et les feuilles mortes sont bien à l’origine des difficultés de circulation.
    J’ai assuré la conduite de trains entre Paris Nord et Sarcelles-Saint-Brice. L’adhérence était tellement chaotique par endroits (notamment entre Sarcelles – Saint-Brice et Domont) que des signalements ont été faits par les conducteurs. A la suite de cela, des « avis d’enrayage » ont été transmis aux conducteurs (réductions de vitesse particulières).
    Comprenez bien que le risque en circulant à vitesse maximale est de ne plus pouvoir s’arrêter dans les distances réglementaires prévues. Un train étant prisonnier de ses rails, je ne vous fais pas de dessin…
    J’ai rarement constaté une adhérence aussi faible. Ce n’était vraiment pas une partie de plaisir ce matin… Vivement la fin de l’automne. Et surtout, il serait grand temps de mettre en oeuvre plus de moyens pour l’entretien des abords des voies. Au temps de la vapeur, il n’y avait pas autant de soucis d’adhérence. Normal, les abords des voies étaient très bien entretenues. Même s’il est vrai que chaque conducteur n’a pas la même dextérité pratique pour gérer ces manques d’adhérence…

    • Florine dit :

      merci de soulever le problème d’entretien des abords des voies et du manque de moyen général d’entretien du réseau

  60. LPCTPasser au statut dit :

    Merci Florian de nous tenir informer, Cédric ayant a priori d’autres choses à faire pour le moment.
    Déjà le point positif à cela, c’est que la circulation n’a pas été complément coupé pour gare du nord, c’est déjà pas mal.
    Plus sérieusement, on en revient malheureusement toujours au même point, l’entretien des voies et de ces abords.
    En tout cas, bon courage aux conducteurs qui doivent composés avec ca (et aux clients également du coup)

  61. CédricPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,
    Je vous confirme que ce matin, j’étais en Intervention en Milieu Scolaire à Montsoult pour expliquer aux lycéens les risques du milieu ferroviaire et les attitudes à adopter, notamment sur les quais ou aux passages à niveau.
    Pour ce matin, en complément du commentaire de Florian CRL, il me semble important de préciser qu’un plan d’action est mis en place pour faire face à ces enrayages. En plus des trains laveurs qui passent sur les rails pendant la journée, des passages de draisine (train qui brosse les rails avant le premier train) sont effectués régulièrement (il y en a eu un hier matin et il y en aura un demain matin).
    Merci à Florian pour son expertise ainsi qu’à nos clients, compréhensifs vis-à-vis de la situation. Et, comme le souligne LPCT, on peut noter le professionnalisme des conducteurs qui doivent composer face à ces aléas climatiques.
    Bonne journée,

  62. Seb13Passer au statut dit :

    Bonjour
    Je me renseigne sur la ville d’Enghien les bains pour y installer ma petite famille et je souhaite savoir, en toute honnêteté, si la ligne H est fiable d’une manière générale. Je travaille sur Bercy et savoir que je peux me rendre sur les lieux de mon travail sans encombre quotidienne me conforterait dans mon choix. Évidemment je suis conscient que des impondérables peuvent survenir.

    Seb

  63. JOUR95 dit :

    Bonjour,

    IL y a 15 jours, le train s’est bloqué aux environs de Saint Denis, et la clim a été coupée pendant plusieurs minutes.
    Comme le train est sans aération autre que la Clim, de la buée s’est rapidement déposée sur les vitres et certaines personnes (astmatiques notamment) ont paniqué.
    Quelles sont les procédures à suivre pour ouvrir les portes en cas d’urgence si la clim se coupe et que le conducteur ne donne aucune nouvelle pendant plusieurs minutes malgré les appels d’urgence ?(comme c’était le cas dans notre train)

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour JOUR95,
      Je comprends que l’apparition de buée ait pu inquiéter certains voyageurs, asthmatiques notamment. Toutefois, cette buée résultait d’une simple condensation de la vapeur d’eau sur les vitres plus froides. En effet, les trains ne sont pas parfaitement hermétiques et, même si la climatisation est à l’arrêt, de l’air circule toujours dans le train. La situation ne présentait donc aucun risque en ce qui concerne votre santé et celle des autres voyageurs.
      Ouvrir les portes sans être en gare est, par contre, bien plus dangereux. En effet, de nombreux trains circulent continuellement sur les voies. Nous ne pouvons prendre le risque que des personnes descendent sur les voies suite à l’ouverture des portes et mettent leur vie en danger… Votre sécurité reste notre priorité.
      Bonne journée.

    • baroPasser au statut dit :

      Bonjour Cédric,

      A quand un compte-rendu sur le blog de l’interview de Sebastien, de la régulation, qui était normalement prévue pour hier ?

    • JOUR95 dit :

      Bonjour,

      Merci pour votre réponse.
      Toutefois je ne suis pas convaincu qu’en l’absence de climatisation, le fait que le train ne soit pas hermétique permette à un train bondé de respirer.
      Il faudrait au moins pouvoir ouvrir les fenêtres, ça semble un minimum.
      Cordialement,

Les commentaires sont fermés.