MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

LES INCIVILITÉS : ON N’EN VEUT PLUS !

6
Publié le 26/11/2019

Vous en témoignez au quotidien ici ou sur le fil Twitter : l'accumulation des petites incivilités de chacun perturbe chaque jour un peu plus vos voyages !

Chez Transilien et sur la ligne H, on est tout à fait d’accord avec vous : les incivilités augmentent et ce sont vous, clients du quotidien, qui en pâtissez.

Après plusieurs années de campagnes de sensibilisation et de prévention, nous sommes contraints de passer à la répression pour ainsi faire baisser les incivilités dans les gares et à bord des trains de la ligne.

Ça doit s’arrêter MAINTENANT !
Vendredi 22 novembre, une opération de lutte contre les incivilités s’est déroulée à la gare du nord. Les agents SNCF en civil ou en tenue ont dressé 45 procès verbaux par heure pendant 16h00. Certains agents portent désormais des caméras piétons pour prévenir des comportements agressifs

Fumer sur les quais, en gare et à bord des trains, bloquer les portes du train, passer derrière quelqu’un au portique de contrôle ou arrêter les escalators sont les incivilités les plus nombreuses sur la ligne H.  Les campagnes de sensibilisation n’ayant pas les résultats escomptés sur les comportements des clients, le montant des amendes devraient dissuader les mauvaises habitudes.

Bloquer les portes vous coûtera 150€, 60€ si vous passez derrière quelqu’un , 50€ si vous ne validez pas votre titre de transport, 68€ si vous fumez en gare, sur les quais ou à bord des trains et 150€ si vous arrêtez d’urgence les escalators. Si vous ne pouvez pas payer immédiatement, 50€ de frais de dossier s’ajoute à la note qui commence à être salée, de quoi modifier les mauvais comportements.

Les arrêts d’urgence c’est pour les URGENCES !

Je me suis intéressée aux arrêts d’urgence des escalators car je ne comprenais pas  ce que concrètement ça englobait. Comme  vous le savez, le sujet des escaliers mécaniques est un vrai problème en gare du Nord, vous êtes nombreux à nous le faire remonter régulièrement et mes prédécesseurs ont rédigé un article complet sur le sujet au mois d’avril.  Donc un arrêt d’urgence c’est un client qui décide de stopper le fonctionnement de l’escalator ( en principe pour une urgence) mais au quotidien c’est plutôt dans le but de l’emprunter en sens inverse une fois arrêté. C’est quand même incroyable de se dire que certaines personnes actionnent le bouton d’arrêt d’urgence (et ce n’est pas par mégarde il faut appuyer suffisamment fort pour que celui ci s’enfonce) uniquement pour satisfaire leur besoin individuel de monter ou de descendre.

A titre d’exemple, depuis le début de l’année, l’escalier mécanique des voies 34-35 a été arrêté d’urgence 1692 fois ,soit plus de 5 fois par jour !

 

 

6 commentaires pour “LES INCIVILITÉS : ON N’EN VEUT PLUS !”

  1. PoloPasser au statut dit :

    Et par curiosité le montant annuel des infractions percues par rapport à celui des infractions délivrées c’est combien?

  2. baroPasser au statut dit :

    Il faudrait aussi ajouter le fait que de plus en plus souvent des SDF viennent importuner les usagers à bord des trains de la ligne H en se livrant à la mendicité, et cela se produit parfois plusieurs fois par trajet. Que compte faire la SNCF pour lutter contre cela?

    Sur la question des arrêts d’urgence des escalators, il faut souligner que cela se produit souvent quand les escalators tournent à contre-sens du flux de circulation (En principe, ils devraient tourner dans le sens descendant le matin et montant lors de la pointe du soir pour permettre une circulation fluide des usagers). En effet, faire tourner un escalator, par exemple, dans le sens montant pendant la pointe du matin conduit à obliger les usagers à faire un détour pour descendre vers les quais du RER, et peut provoquer des embouteillages sur les escalators qui fonctionnent dans le « bon sens », et il est vrai que certains ne peuvent le supporter. D’où la nécessité de mieux gérer le sens de circulation des escalators pour éviter ce genre de comportement (Et cela n’est pas spécifique qu’à la SNCF : j’ai également constaté ce problème dans le métro).

  3. H_arnePasser au statut dit :

    On n’en a marre du manque de trains, du désintérêt pour vos clients et pour vos prises d’otages.

  4. John ThomasPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Les incivilités sont effectivement insupportables et doivent être punies. Mais à condition que cela marche dans les deux sens. Les paroles déplacées, les comportements agressifs, les « explications » d’un retard données d’un ton sarcastique, de la part d’agents SNCF, ces incivilités tout aussi nocives, elles seront punies comment?

    Bien à vous,
    JT

Laisser un commentaire