Un blog Transilien pour Île-de-France Mobilités

Zoom sur : le train laveur de rails

Aujourd'hui je vous emmène à la découverte du train laveur. Suivez moi !

Je vous en parlais rapidement dans cet article sur les dispositifs mis en place dans le cadre de notre plan d’action automnal. Mais quoi de mieux qu’une visite sur le terrain pour en savoir plus ?

C’est Jean-Marie, le manager du site, qui nous accueille à Persan-Beaumont en ce joli matin d’octobre. Nous passerons la matinée avec les agents de la « brigade verte » de SNCF Réseau. Je suis accompagné de Lucy, mon homologue des lignes D et R, car les agents de Persan traitent à la fois les voies de la ligne H, mais aussi une partie de la D au nord, ainsi que la K et le sud des lignes TER Hauts-de-France.

Citerne d'eau sur le train laveur
Citerne d’eau sur le wagon laveur

A Persan-Beaumont, deux trains sont actifs pour couvrir cette grande partie du réseau Transilien et TER au départ de Gare du Nord. Ils roulent 7 jours sur 7 du 15 octobre au 15 décembre, car c’est la période des chutes de feuilles. Le reste de l’année, l’activité principale de la « brigade verte » consiste à entretenir la végétation aux abords des voies afin de limiter les risques de chutes de branches ou l’envahissement des rails par des hautes herbes. Ils réalisent également des opérations de logistique (transport de matériaux et d’engins pour l’entretien des voies).

Comment ça marche ?

Ce petit train, équipé d’une ou deux locomotives, transporte un wagon chargé d’une citerne contenant 20 000 litres d’eau, et un autre wagon équipé d’un puissant système de nettoyage haute-pression. Il faut compter 3h de remplissage lorsque la citerne est vide, heureusement il est rare que toute l’eau soit utilisée sur une même journée ! Ce jour là un complément rapide a suffit.

Sur le même principe que les nettoyeurs que vous pouvez utiliser à domicile pour nettoyer une voiture ou des zones extérieures, de l’eau est propulsée à grande vitesse sur les rails, permettant de les nettoyer efficacement en débarrassant tout ce qui pourrait s’y trouver.

La puissance de 1000 bars est dix fois supérieure à celle de votre Karcher domestique, autant vous dire que c’est très efficace !

Jean-Marie, manager de l’équipe

Ce train est géré par un conducteur, un agent d’accompagnement qui donne les consignes d’arrosage en suivant précisément l’avancement du train, et un opérateur qui gère l’actionnement et la puissance du système. Leur rôle est important car les zones d’aiguillage ne doivent pas être arrosées. A l’inverse des rails, les aiguillages ont besoin de bien coulisser : ils sont donc lubrifiés. Un coup de jet risquerait d’enlever cette fine couche grasse et d’altérer leur bon fonctionnement.

Cabine de commande du système haute pression

Quelle utilité ?

Le but de ce train laveur est d’enlever les feuilles et autres végétaux qui se seraient agglomérés sur les rails, car les débris écrasés par les roues des trains se transforment rapidement en pâte visqueuse.

Comme je vous l’expliquais dans le précédent article, en cas de rail glissant, le train a des difficultés à accélérer et freiner, nous imposant de limiter la vitesse…donc causant des retards sur vos trains.

En plus des passages préventifs que nous réalisons tous les jours, nous nous rendons rapidement sur les zones glissantes qui sont signalées par les conducteurs pour régler le problème au plus vite

Jean-Marie, manager de l’équipe

Pour résumer en images, je vous propose cet excellent sujet du JT de 20h de France 2 diffusé récemment, qui illustre tout cela (avec des moyens techniques sans communes mesures avec les miens !). Ici le tournage a eu lieu sur le réseau des TER d’Occitanie, mais la problématique est la même chez nous sur la ligne H.

J’espère que ces explications vous auront permis de mieux comprendre les contraintes que la nature peut provoquer sur votre ligne. Nous devrions retrouver l’équipe de la « brigade verte » aux beaux jours afin de parler de leurs actions sur la végétation, ce sera l’occasion d’un futur article. D’ici là, si vous avez des questions sur ces sujets, c’est à vous ⬇️

Un commentaire pour “Zoom sur : le train laveur de rails”

  1. baroPasser au statut dit :

    J’ai effectivement vu le reportage au JT de 20h de France 2 sur le train laveur circulant sur le réseau TER Occitanie dans le secteur de Toulouse ; c’est très intéressant de voir comment ça marche !

Laisser un commentaire

L'info trafic sur Twitter

🕘 22h00, cette session d'info trafic touche à sa fin.

👉 dans les transports, le port du masque est fortement recommandé pour la santé de toutes et tous.

Passez une excellente fin de soirée 🙂

Julien

#OnRecrute #ForumEmploi #JobDating

📅RDV le mardi 13 décembre à Gare du Nord

⌚De 7h30 à 11h30 et de 15h à 19h, venez nous rencontrer devant les voies 30-36

+ d'infos sur nos postes 👇
http://ow.ly/hGkg50LXaZg

✅ #InfoTrafic #LigneH

Le trafic se fluidifie entre Paris Gare du Nord et Persan Beaumont via Valmondois et Montsoult dans les 2 sens.

🔶#InfoTrafic #LigneH

Le trafic est ralenti entre Paris Gare du Nord et Persan Beaumont via Valmondois et Montsoult dans les 2 sens.

Il s'agit d'une panne sur les installations du gestionnaire de réseau. (défaut d'alimentation électrique entre Épinay - Villetaneuse et St Denis)

Bonjour à toutes et à tous, c’est un nouvelle journée dédiée à l’info trafic qui reprend ! 😊

Je suis à votre disposition si besoin ! 📲

Jean

Vos communautés en ligne
Ensemble sur la ligne A Ensemble sur la ligne B Ensemble sur la ligne C Ensemble sur la ligne D Ensemble sur les lignes E et T4 Ensemble sur la ligne H Ensemble sur la ligne J Ensemble sur la ligne L Ensemble sur les lignes N et U Ensemble sur la ligne P Ensemble sur la ligne R
prochains départs