MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Gare de Persan Beaumont : Parlons de la Ponctualité de l’axe Pontoise-Creil le 15/02/13

31
Publié le 12/02/2013
Sans titre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour à toutes et à tous,

Suite à vos nombreuses remarques et compte tenu du contexte « Ponctualité » difficile auquel vous êtes quotidiennement confronté depuis un mois sur l’axe Pontoise-Creil, nous avons décidé d’organiser une rencontre en gare de Persan Beaumont le 15 février 2013 de 07h00 à 09h00.

L’objectif de cette rencontre est :

D’avoir votre avis et vos remarques sur ce sujet et de répondre à toutes les questions que vous vous posez actuellement sur les problèmes de Ponctualité. A cette occasion Céline SIBERT, directrice de la ligne H, les équipes commerciales de la gare de Persan Beaumont ainsi que des experts matériel et production échangeront avec vous et partagerons avec vous un moment de convivialité autour d’un “accueil café”.

Durant cette rencontre, vous aurez également la possibilité de discuter avec nos équipes sur d’autres thèmes qui vous interpellent et d’exposer “à chaud” vos exigences en matière de services. Rendez-vous donc vendredi prochain en gare de Persan Beaumont, dans l’espoir que vous serez nombreux et nombreuses à venir nous rendre une belle visite.

A noter :

Il est prévu que ces rencontres soient dupliquées dans d’autres gares de l’axe Pontoise- Creil. Je reviendrai rapidement vers vous pour vous annoncer le planning prévisionnel des prochaines rencontres.

 

31 commentaires pour “Gare de Persan Beaumont : Parlons de la Ponctualité de l’axe Pontoise-Creil le 15/02/13”

  1. Meunier dit :

    Juste une idée

    Louez des rames MI 84 à la RATP, disponibles sur le RER A suite aux livraisons de matériel à deux niveau

    Emmarchement variable, silencieuses. Certes sièges un peu durs et pas de toilettes ,mais ce n’est pas requis sur ce parcours

    • baroPasser au statut dit :

      Il vaudrait mieux utiliser les six rames Z2N TER Nord Pas de Calais, que le STIF s’apprête à racheter. Ces rames sont équipées pour être exploitées à deux agents, contrairement aux Z2N Transilien, ce qui permet l’exploitation sur l’axe Pontoise-Creil, qui n’est pas équipé EAS.

    • Elias dit :

      Baro,

      Non, ces rames vont aller sur la ligne D (600 000 personnes /jour) pour renforcer le nombre de rame. Ça profitera aussi à la R car le parc est mutualisé…

    • Al60Passer au statut dit :

      Pour les Z2N ça va être un grand jeu de chaises musicales avec les Evolys qui pourraient perdre des caisses (tant mieux) pour rouler sur la C en UM. Ces remorques ex-VB2N seraient utilisées pour forcer des 20500 à 5c. Les Z2N NPDC garderaient leur composition d’origine. Mais tout peux encore changer 😉
      Mais il serait un peu dommage d’utiliser du matériel 2N sur la Transversale alors qu’elles sont nécessaires sur des lignes surchargées… Sauf en solution provisoire le temps d’avoir de quoi remplacer définitivement les BB17000+RIB (mais un parc de réserve pourrait être constitué à partir des RIB de Noisy libérées par les NAT plus rapidement).
      La réutilisation de MI84 du RER A ne peut être envisagée à court terme : ce matériel n’est pas équipé pour circuler sur le réseau RFF (sauf Cergy – Nanterre – St Lazare par derogation). De plus, cela pose les même problèmes que l’utilisation de Franciliens.

    • NicolasFPasser au statut dit :

      Pour rester dans l’humour , Des Rib + 27000 ça peut le faire non ? Saint Lazare si tu nous entend… au moins les 27000 c’est du neuf 🙂

    • Al60Passer au statut dit :

      Bonsoir Nicolas F,
      Je crois qu’un problème de chevauchement des tampons interdit l’attelage d’une BB27300 à une RIB.
      Et puis il faudrait déjà que la SNCF ne soit pas contrainte de supprimer des trains quotidiennement sur PSL pour cause de matériel en maintenance pour nous prêter des 27300 ^^
      La première erreur est surement d’avoir radié l’ensemble des Z6100 qui étaient beaucoup plus fiables pour des raisons plus politiques que techniques, ces automotrices étaient peut-être « d’un confort indigne » selon Huchon, mais au moins elles fonctionnaient à peu près !
      Enfin ce qui est fait est fait, maintenant il faut se préoccuper de l’avenir, et vite !

  2. Elias dit :

    Bonjour M Bellechasse,

    Est-il envisagé des rencontres le soir où on à plus de temps ? Est-il envisagé d’aller en gare de Creil ?

    Cordialement,

    • Al60Passer au statut dit :

      C’est vrai que ça serait sympa d’organiser des rencontres le soir… Beaucoup de monde commence le travail trop tôt pour être disponible entre 7 et 9h !
      Sinon bah… encore des suppressions aujourd’hui sur Creil – Pontoise et des retards énormes sur la ligne K à cause du matériel pourri…
      Cordialement.

    • Elias dit :

      Par expérience on a plus de temps le soir que le matin, enfin pour ma part…

  3. pm dit :

    Concernant les mi 84 ils sont equipes pour circuler sur le reseau sncf comme tout autre materiel et comme les mi 79 sncf
    sans le probleme d emmarchement des 50000 transilien

    • baroPasser au statut dit :

      J’ai lu dans les journaux gratuits ce matin que le STIF doit voter aujourd’hui le transfert des MI84 sur la ligne D, afin d’éliminer les quelques trains inox qui restent sur cette ligne (Ces rames circulent uniquement sur la banlieue sud, car elles ne sont pas bicourant). Donc je crois qu’il faudra trouver une autre solution pour l’axe Pontoise-Creil et pour la ligne K.

  4. claude dit :

    Dans un premier temps je suggère utiliser les MI 84 sur le ligne K Paris-Nord Crépy-en-Valois disponible pour libérer des RIB de la ligne K sur la relation de la ligne H de Pontoise à Creil, mais une modernisation de cette ligne est important pour qu’une correspondant fiable avec la futur relation Picardie expresse pour rejoindre Roissy TGV depuis Pontoise, Valmondois , Persan-Beaumont une opportunité pour éviter de passer par Paris pour rejoindre Roissy ce qui aurait un impacte pour la dé saturation de les ligne B et D

  5. gastonPasser au statut dit :

    Quand donc va cesser la saga du 17h33 de Pontoise supprimé ? hier et aujourd’hui, encore et toujours le vendredi. Mais pas tous les jours le même train : de temps en temps, c’est le 18h02 ! Vous pénalisez de nombreux lycéens à Pont Petit, obligés d’appeler des parents pour faire du transport en commun à la place de la SNCF. A 17h30, il n’y a pas de permanence au lycée.
    A Pontoise, si des voyageurs peuvent regarder sur internet avant de venir en gare, ce n’est pas une possibilité pour tout le monde. Et la galère continue…
    Organisez vous pour que le soir les trains circulent quand les gens sortent du travail.

  6. Jim dit :

    Araigon venez à persan beaumont vendredi j y vais pour rencontrer Mme sibert. C est le moment de dire ce qu on pense

  7. pm dit :

    Et concernant le MI 84,
    Une dérogation est toujours possible sur le contrôle de vitesse, elles roulent depuis 25 ans entre Houilles Poissy et Cergy, et sous dérog seulement entre Houilles et PSL en cas de situation perturbée

    Le fait d’être équipé EAS n’empêche pas de rouler avec deux agents, c’est curieux cette approche !
    S’il faut un second agent et que la rame n’est pas équipée pour le placer auprès d’un accès dans une voiture, on peut le placer …en cabine. C’est lui qui fera ding ding; après, on peut éventuellement ultérieurement réaménager le partie arrière de la cabine
    pour lui faire une vraie place
    Il faut trouver des solutions, pas sans cesse soulever des impossibilités soit disant techniques qui n’existent pas. Idem pour l’emmarchement, ce n’est pas un problème pour les MI 84 même avec des quais bas, sauf pour les PMR, mais c’était déjà le cas.

    • baroPasser au statut dit :

      « Le fait d’être équipé EAS n’empêche pas de rouler avec deux agents, c’est curieux cette approche ! »

      Cela dépend des matériels roulants. Les VB2N peuvent être aussi bien exploitées en EAS qu’à deux agents car la SNCF a conservé sur ce matériel roulant la commande de fermeture des portes qui est habituellement utilisée par l’agent d’accompagnement. Par contre, les matériels RATP comme le MI84 ne disposent pas de cette commande, donc ils ne peuvent être exploités qu’en EAS. Sur les Z2N Nord Pas de Calais, dont je parlais dans un précédent message, l’EAS est installé mais pas activé, car ces rames sont exploitées à 2 agents, comme c’est le cas pour la plupart des matériels roulants TER construits avant les années 90 (Pour les matériels roulants plus récents, c’est soit une exploitation à deux agents, soit une exploitation en EAS, avec un équipement entièrement embarqué dans le train, une configuration dont je ne comprends pas du tout que Transilien ne l’ait pas reprise pour le Francilien, car elle permet de s’affranchir des équipements au sol et de la contrainte résultante quant au positionnement du train lorsqu’il est en stationnement en gare).

  8. andreJ dit :

    Ah ben ça alors ! Enfin on parle de cette ligne Creil-Pontoise ! Que s’est-il donc passé ?
    Enfin, je constate que beaucoup d’entre-vous s’y connaissent pas mal en matériel ferroviaire, et que, globalement, et selon toute vraisemblance, on continuera à l’avoir profond sur Creil-Pontoise (pm : effectivement, j’avais déjà proposé cette solution de deux agents dans des rames prévues pour un, mais cela semble une mauvaise idée car cela pourrait conduire à faire croire à l’usager de Creil/Pontoise qu’il est autre chose qu’une merde, et aprés il pourrait oser demander le respect des horaires. Plus de retenue ! Mais où va-t-on ?)
    Sinon, les rencontres sont une trés bonne idée, mais que va-t-il en sortir ? Si c’est pour nous dire que c’est comme ça et puis c’est tout, que rien ne sera fait, cela tourne au foutage de gueule. Et tant qu’ à faire, choississez un jour où le 7h06 est supprimé, ce qui ne devrait pas être difficile, car alors on aura le temps de discuter.
    (Je suis peut-être un peu amer, mais cela doit être parce que je suis énervé aujourd’hui, ayant eu 18mn de retard hier sur le 7h06, lequel était supprimé aujourd’hui, comme dans 80% des cas depuis le 17/01, et le 7h36 ayant 20mn de retard. 50 minutes d’attente sur un quai n’incite pas à la compréhension)

    P.S : une idée ! J’ai déjà vu, habitant à coté de la voie, circuler sur cette ligne des trains vapeur. En plus, ils passaient par Auvers ! Donc on pourrait envisager de remettre une 231 en service sur cette ligne Creil/Pontoise : ce serait un grand progrés. Et en plus, on ne pourrait plus rien dire contre la prime de charbon : que du benef !

  9. Philippe dit :

    Bonjour

    La ponctualité parlons en !

    J’aimerai savoir quelles sont les raisons de la suppression quasi systématique des trains vers Pontoise (train de 07h09 à Valmondois) quasiment 1 jour sur deux, voir plusieurs jours de suite, sachant que le suivant n’est que 30Mn plus tard.
    C’est le seul lien vers Cergy que nous ayons
    Donc obligés de passer par Ermont Eaubonne , ce qui fait perdre un temps précieux.

    Merci

  10. bouillot dit :

    le problème devient récurant pour les lycéens de PONT PETIT Je me demande pourquoi aucune solution n’est apportée;il n’y a pas de bus pour rejoindre Auvers.faut-il arrêter l’abonnement de la carte imagin’R pour que la sncf se bouge!!!!!!

  11. Mickael dit :

    J’aimerais bien écrire un commentaire mais je peux pas on est tooooouut serres vu que vous avez supprimer un train et eu l’intelligence de mettre le suivant en configuration courte 🙂

  12. gastonPasser au statut dit :

    Aujourd’hui c’est le bouquet : trains de 7h03 et 7h37 (à L’Isle-Adam) supprimés ainsi que 8h33 avec comme information « avarie matériel ». Alors la rencontre à Persan, on zappe !
    La SNCF va devoir SÉRIEUSEMENT envisager un geste commercial pour les voyageurs qui subissent cette situation depuis 2 mois. Et aller s’expliquer aux lycées Jean Perrin et d’Epluches pour ces désorganisations PERMANENTES du service !
    Encore une fois, ORGANISEZ-VOUS : mettez plusieurs bus (1 seul bus = 1h pour un voyage qui fait « normalement » 20 minutes)

    • andreJ dit :

      Parce qu’il y a eu un bus ?
      Je n’a

    • andreJ dit :

      Parce qu’il y a eu un bus ? Où ? Quand ? De quel couleur ? Si cela se trouve, il est passé devant ma gare, en catimini, et moi, comme un con, j’attendais à l’intérieur !

  13. andreJ dit :

    Un grand bravo !
    Ce matin, je suis allé sur le site de la ligne H et, merveille, il y avait une information datant de 6h30 indiquant que le train de 6h57 en départ de Persan, à (7h06 + quelques) à l’Isle-Adam était supprimé. J’ai donc pu éviter une demi-heure d’attente sur le quai. Bel effort et merci. En plus, quand je suis arrivé pour le 7h36, j’ai demandé au guichet si effectivement le 7h06 avait été supprimé, et l’agent me l’a confirmé : l’information était juste !

    Un second grand bravo pour les efforts faits pour donner plus de poids à la rencontre de ce matin à Persan : l’embauche des petits lutins destructeurs qui ont pété, après 6h30, des tas de trucs sur la ligne, permettant la suppression de nombreux trains, dont le 7h36 (ce qui m’a offert une demi-heure d’attente en gare, évitant un sevrage trop violent -merci pour ma santé-) était une idée de génie ! Cela a surement permis d’avoir un auditoire suffisant pour profiter d’un merveilleux moment de convivialité. J’attends avec impatience mardi, quand ce doux moment se tiendra en gare de l’Isle-Adam (selon l’agent du guichet), et j’espère que les lutins, indéniablement trés compétents, seront encore utilisés pour me donner beaucoup de temps de discussion.

    Super service !

  14. Marina dit :

    Merci aux deux passegers de L’Isle-Adam avec qui j’ai pu partager mon ras-le-bol de la SNCF ce matin entre 7h et 8h à la gare.
    Tout d’abord, je constate sur l’accueil de ce blog que contrairement à ce qui nous était annoncé au guichet, la SNCF n’organise pas sa « Réunion » à la gare de L’Isle-Adam, mais à Persan. A quand l’Isle-Adam?
    Si la SNCF respectait sa part du contrat avec ses clients, elle n’aurait pas besoin de dépenser autant pour faire du marketing. Les clients paient pour un service imparfait : TRAINS SUPPRIMES, EN RETARD, RARES, FANTOMES… sur une ligne où la fréquence des trains programmés n’est déjà pas importante.
    Nous voulons juste des trains REGULIERS qui puissent nous permettre de vaquer à nos occupations (travail, école…). Merci de prendre vos clients en considération !!!

    • Bonjour MArina,
      Je vais faire un billet sur le blog à ce sujet. Il est prévu que nous organisions une rencontre en gare de l’isle adam parmain le mardi 19/02/13 de 7h00 à 09h00
      Bonne journée

  15. Gem dit :

    Comme beaucoup d’autres personnes, je viens apporter ma pierre à l’édifice des plaintes.
    Pourquoi ? Car j’en ai assez de voir mon train de 7h31, partant de Saint-Leu la Forêt, direction Paris Nord, de plus en plus supprimé.
    Vous me direz toujours, il y a d’autres trains pour aller sur Paris, il faut prendre le précédent, ou le suivant. Oui, mais non. Et la raison est simple. Je veux aller à Saint-Denis et pouvoir rejoindre mon Université. C’est déjà assez dur de s’y rendre en temps normal (j’aime changer plusieurs fois de trains pour avoir une chance d’atteindre cette gare) mais là… (Et je ne vous parle même pas quand c’est le bazar niveau Ligne 13)
    J’en ai assez de devoir me lever tôt, comme beaucoup de personnes, prendre mon ou mes trains à l’avance pour avoir une chance d’arriver à l’heure (mais oui, c’est logique, partir en avance pour arriver tout juste à l’heure, voir en retard). Et de façon optionnel, me retrouvé dans un train court, debout et écrasée au maximum version sardine (ou bétail, à vous de voir).
    Et arrêter de dire qu’il y a une panne de matériel, un problème en raison des conditions climatiques ou *silence* (oui, parfois le train est supprimé mais pas de raison là-dessus). Changer de disque… Une attaque des martiens commence à devenir de plus en plus crédible comme cause de trains supprimés ou retardés.

  16. andreJ dit :

    Lavoisier !
    Je l’avais oublié celui-là !
    Je tiens à présenter mes excuses aux autres usagers de la ligne Creil/Pontoise pour avoir demandé à ce que le site du Transilien soit mis à jour de façon plus régulière et que les suppressions de trains y soient indiquées.
    C’était sans tenir compte de la loi « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». En effet, la petite augmentation de qualité due à une information exacte de suppression sur le site, mise en place depuis vendredi, est évidemment contre-balancée par une perte de l’autre coté, perte symbolisée par la suppression d’un second train, sans information celle-ci. Donc, maintenant, aprés un mois de suppression soit du 7h36 soit du 7h06, alors que nous avons passé la moitié du mois de février au cours du quel la situation devait retourner à la normale, nous avons maintenant les deux supprimés ! Normal. Je l’ai bien cherché !
    Enfin, positivons ! Cela nous permet de ne pas verser dans un train-train quoti – non, su r cette ligne le mot ne convient pas ! – hebdomadaire et de vivre tous les jours de nouvelles aventures.
    Un autre point : j’avais l’impression d’être victime de discriminations de la part de la SNCF, mais j’ai pu me rendre compte aujourd’hui que celle-ci fait des efforts. En effet, il n’y a pas que les usagers de Creil/Pontoise qui souffrent de la dégradation de la ligne, mais également les usagers traditionnels du 9507 qui ont maintenant des bus surchargés. C’est beau le partage.

  17. andreJ dit :

    Bonjour !
    En premier lieu, merci pour la rencontre de mardi matin en gare de l’Isle-Adam. Certes, j’ai fait volontairement une croix sur le 7h06, cette rareté, mais la discussion fut passionnante. Je pense qu’il peut être bon que je participe en informant mes compagnons usagers de Creil/Pontoise.

    – le nombre de suppression depuis plus d’un mois est du à un malheureux concours de circonstances : un choc, et des conditions climatiques terribles, avec des froids polaires pour lesquels ne sont pas préparées nos rames. Encore ce matin par exemple, la température était en dessous de 5° ! Trop bas pour que le 7h06 puisse circuler. Alors évidemment cela énerve certains, mais il faut rester positif et envisager d’apprendre le danois afin de pouvoir, dans quelques temps, discuter avec les inuits qui viendront surement chasser l’ours blanc qui gambadera sur l’Oise gelée…. Sinon, j’ai oublié de demander quelle était la zone de tolérance thermique des rames. J’espère qu’lle n’est pas du genre 5-25, sinon c’est reparti pour un tour en Juillet-Aout. Et pour ceux qui trouvent inadmissible que les basses températures gènent, je ferait remarquer qu’il existe une solution : utilisez davantage votre automobile, si possible mal réglée, afin de générer un effet de serre plus important et donc un réchauffement planétaire : c’est pourtant simple !
    – les choses vont s’améliorer : une rame a été reçue la semaine dernière. Encore quelques tests et elle pourra être mise en service, ce qui va améliorer la desserte. Soyons patient : après tout, cela ne fait pas encore deux mois que cela dure.
    – en ce qui concerne mes craintes pour l’avenir, vers 2016-2018, période où les rames actuelles de la ligne devront être supprimées, j’ai reçu l’assurance qu’il n’y aurait pas fermeture de la ligne ni baisse de la fréquence. D’ailleurs, les pourparlers avec le STIF, qui doivent aborder les problèmes évoqués dans le schéma directeur de 2009 sont en cours, et devraient aboutir à une conclusion cet été : il n’a fallut que quatre ans ! C’est rien. Après, les finances pourront éventuellement être débloquées pour remettre les quais à niveau, les équiper des systèmes EAS, creuser des passages sous-terrains (Epluches par exemple) et acheter les rames. Cinq ans, c’est largement suffisant pour faire cela (pour ceux qui n’y croient pas, sachez qu’il n’a fallut que 4-5 mois pour refaire le passage sous-terrain de la gare de l’Isle-Adam, et c’était d’une autre ampleur : recalibrer les marches, enlever le carrelage pour mettre enduit et peinture, mettre des rampes pour handicapés. Ca, c’était dantesque)
    – j’ai compris que beaucoup des solutions que les usagers imaginent (utilisation temporaire des vieilles rames, remplacement de l’EAS par un agent d’accompagnement, etc) n’étaient pas sérieuses car il y a des réglementations à respecter. Comme je sais que beaucoup ne comprennent pas, que moi-même jusqu’à hier soir j’avais de la peine à accepter, je vais expliquer l’importance du respect des réglementations par une image et quelques rappels historiques :
    L’usager de Creil/Pontoise est un peu comme le soldat français de 1914. A l’époque, la tenue réglementaire comportait un pantalon et un calot rouge. Ces couleurs festives présentaient un léger inconvénient : bien visibles, nos soldats se faisaient joyeusement massacrés. Mécontentement. Et alors quelques individus haut placés ont pris la décision de passer outre cette réglementation, et ont proposé, fin 1915-début 1916, de changer la tenue. Les conséquences furent dramatiques ! Notre armée est devenue plus efficace. Résultat : Verdun. Des mois de combats, des centaines de milliers de morts. Mais, cela n’est pas tout : la France a fini par gagner la guerre, des erreurs politiques majeures ont suivi (mise de l’Allemagne dans la misère, dissolution de son armée) ce qui a produit un fort ressentiment, d’où la prise de pouvoir des socialistes nationaux en 1933, puis une seconde guerre mondiale. Des millions de morts. Et encore, on peut supposer que si la France avait vite perdu la première guerre, il n’y aurait pas eu octobre 17, pas de régime stalinien : des dizaines de millions de morts évités ! Pas de guerre froide. Etc, Etc.
    Vous voyez les conséquences : certains ont voulu passer outre la réglementation « pantalon rouge / calot rouge » et voilà le résultat !

    – Dernier point : usage du site du transilien indiquant l’état du trafic. Le nombre de suppressions indiquées est n-1. A moins que le fait qu’il ne soit plus mis à jour soit du à un retour sur expérience : en effet, vendredi 15/02 et Lundi 18/02, il était indiqué qu’un des trains (7h06 ou 7h36) était supprimé alors qu’en fait c’était les deux. Est-ce parce que la mise à jour du site a généré une surtension qui a fait claquer un équipement dans la rame restante ? Possible. Dans ce cas, effectivement, il vaut mieux ne pas mettre à jour : bonne décision !

    • Bonjour AndreJ,
      En effet, les échanges et les discussions réalisés avec l’ensemble de nos clients durant les rencontres de Persan Beaumont et l’Isle Adam Parmain ont été très riches et très constructifs. Ceci, en dépit du contexte ponctualité très difficile qui a impacté l’axe Pontoise- Creil. J’en profite pour remercier également tous les clients qui ont pris le temps de s’exprimer sur le sujet.
      Bonne journée

  18. Hallucinant dit :

    Enfin quand même plus d’un mois pour réparer des trains en panne, c’est exagéré !

Les commentaires sont fermés.