MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

C’est l’hiver … brrrrrrrrrrrrr !

10
Publié le 25/11/2019

Les premières fraîcheurs se font ressentir et bon nombre d'entre vous sur Twitter demandent aux conducteurs d'augmenter le chauffage.
Les conducteurs ne peuvent pas agir directement sur la chauffage et la climatisation ; on vous explique tout !

Les trains circulant sur la ligne sont équipés de chauffage. Dans le Francilien, en plus du plancher chauffant, la diffusion d’air s’effectue en haut des fenêtres et en haut des portes.

Comme pour la climatisation, le débit d’air neuf est adapté en fonction :

  • De la température extérieure
  • Du nombre de passagers dans la rame

En effet, chaque voiture est équipée d’un capteur qui compte le nombre de personnes qui montent à bord de la rame. La température s’adapte ainsi en fonction, mais ne prend pas en compte le déplacement et la répartition des voyageurs dans le train. Cela peut expliquer que parfois, vous avez l’impression qu’il fait trop chaud ou trop froid dans la voiture.

La température monte … mais tout doucement

Vous nous le faites parfois remonter, « il ne fait pas assez chaud dans nos rames ». Hormis le problème de répartition des passagers, cela peut être dû aussi au temps de mise en température. Vous devez en avoir l’expérience chez vous, avant que votre salon arrive à la température souhaité, il faut du temps après avoir allumé le chauffage. Et bien c’est pareil pour nos trains !

Au contraire de la climatisation qui est équipé d’un système l’été permettant de refroidir plus rapidement la rame, la réchauffer prend du temps. C’est pourquoi, un préchauffage est effectué avant le départ de tous nos trains, notamment sur ceux restés une bonne partie de la nuit sur une voie de garage. Le réglage du système de chauffage est effectué directement au technicentre où s’effectue la maintenance des trains … les conducteurs n’ont donc pas la main dessus !

Pourquoi il y a-t-il des dysfonctionnements ?

On n’envoie pas les rames affronter l’hiver sans rien faire : l’ensemble des systèmes de chauffage est bien révisé avant chaque hiver. Mais cela n’empêche pas toutes les anomalies : la sollicitation permanente de ces installations, en particulier lorsqu’il fait très froid, peut conduire quand même à une disjonction ou une « baisse de régime ». Le système de chauffe est sous tension toute la journée ,  et la perte de chaleur brutale produite à chaque ouverture de porte met le matériel à rude épreuve.

Si vous constatez  un dysfonctionnement au sein de votre train, utilisez les flashcodes présents sur les plateforme des voitures pour signaler ce problème.

10 commentaires pour “C’est l’hiver … brrrrrrrrrrrrr !”

  1. baroPasser au statut dit :

    Bonjour Anaïs,

    Je vous fais part de mon vif mécontentement suite aux perturbations intervenues en début de pointe de soirée ce mercredi, sur l’axe Ermont-Valmondois, qui on entraîné la suppression du train FOGI de 16h15 pour St Leu puis le blocage à Paris Nord pendant 25 minutes du train PERA pour Persan-Beaumont via Valmondois. Le conducteur a attendu plus de 10 minutes après le blocage pour communiquer, nous informant d’un malaise voyageur à Epinay. Compte-tenu que la configuration de la gare d’Epinay-Villetaneuse permet le dépassement d’un train bloqué en gare en empruntant les voies réservées aux trains de la branche Montsoult, je trouve inapproprié la façon dont cet incident a été géré, car il aurait été possible de limiter les retards au lieu de supprimer des missions ou d’en bloquer à Paris Nord.

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse,

    Cordialement,

    • baroPasser au statut dit :

      …Et je vous fais part également de mon vif mécontentement suite au blocage, ce matin, pendant près de 40 minutes, en gare de Champ de Courses d’Enghien de mon train AREV prévu à l’arrivée à Paris Nord à 08h21, au motif soit-disant de problèmes de patinage à La Barre Ormesson, alors que le Francilien est censé ne pas avoir ce problème (Ce train est, je le rappelle, équipé de l’ABS et de l’antipatinage, comme sur les voitures les plus récentes). La gestion de cet incident est déplorable : d’une part, on nous bloque dans une gare ne disposant pas de possibilité d’itinéraire alternatif ; ensuite, les régulateurs, au mépris des règles de priorité ferroviaire, font le choix de refaire partir en premier un train en provenance de Pontoise qui était bloqué dans la même gare, ce alors que ce train devait marquer plus d’arrêts que mon train en provenance de Valmondois. Avec pour conséquence une bousculade car beaucoup d’usagers présents dans le train en provenance de Valmondois en ont profité pour changer de rame à la dernière minute, avant la reprise de la circulation, pour gagner du temps. Enfin, il faut souligner la quasi-absence d’informations communiquées aux usagers, aussi bien par les conducteurs que par les annonces en gare. Encore une fois, au lieu de nous dire ce qui se passe, on nous renvoie vers l’application Transilien, et je rappelle que tout le monde n’est pas équipé de smartphone.

      Je vous demande de vous expliquer sur ces deux incidents (Celui de ce matin, et celui d’hier que j’évoque dans mon précédent commentaire) et la raison pour laquelle ils ont été aussi mal gérés par la régulation.

      Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

      Cordialement.

    • baroPasser au statut dit :

      PS : J’ajoute que les informations données sur le flux Twitter de la ligne H sont erronées : vous parlez de patinage causé par des vents violents et des fortes pluies pour justifier les perturbations de ce matin, alors qu’aucune alerte météorologique de ce genre n’a été émise par Météo-France pour la région parisienne.

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Il est quand même possible qu’il y ait de la pluie et du vent sans alerte méteo…

    • baroPasser au statut dit :

      Pour info, j’ai vérifié sur un site internet spécialisé les relevés des stations météo les plus proches de la gare de La Barre Ormesson (Argenteuil, Le Bourget) et le vent ne dépassait pas les 30km/h et les précipitations étaient faibles (A Roissy, il y a eu des rafales à 60k/h, mais l’aéroport de Roissy est plus éloigné). Et j’insiste sur le fait que le Francilien est techniquement conçu pour ne pas patiner en cas de conditions automnales, et que donc des perturbations comme celles intervenues hier matin et également ce matin, où le trafic a encore été désorganisé sur l’axe Ermont-Valmondois, n’ont pas lieu d’être. Ce matin encore, les trains roulaient au ralenti ; on nous a imposé des arrêts supplémentaires qui ont aggravé la situation (Alors qu’en cas de perturbation la logique voudrait de limiter les arrêts afin de rattraper le retard et d’éviter une surcharge des trains).

      Je vous demande de nous faire un retour clair sur la cause de tous ces incidents qui entachent la ponctualité sur l’axe Ermont-Valmondois depuis trois jours et le fait que ces situations perturbées ont été très mal gérées par la SNCF, et qu’à chaque fois, tout a été fait pour aggraver la situation.

      Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

  2. Bonsoir à tous !
    Sais pas si c’est l’hiver ou ….le Beaujolais ???
    Toujours est-il que le train Creil-Pontoise qui devait s’arrêter en gare de Boran sur Oise à 19h06 …. n’a tout simplement pas marqué d’arrêt et a filé comme un bolide devant moi.
    LE CONDUCTEUR DU TRAIN A OUBLIE DE S’ARRÊTER A LA GARE !!!!!!
    Total :le prochain est seulement dans 1 heure !!! Et je poireaute dans le froid, la nuit et sans possibilité de rentrer quelque part vu que c’est au bout du monde ici’.
    Pas contente du tout !!! Et frigorifiée….

    • AnaïsPasser au statut dit :

      Le conducteur n’a pas oublié de s’arrêter mais au niveau de la gare de Boran sur Oise, il y avait hier soir une zone d’enrayage important ce qui a empêché au conducteur de pouvoir desservir la gare de Boran sur Oise.

  3. Bonsoir Anaïs,
    Je vous remercie pour ces informations. Il m’aurait toutefois été agréable de les connaître hier soir sur le quai dans l’attente de ce train, alors que le haut-parleur nous faisait suavement entendre dans le même temps qu’il n’y avait « aucun problème sur la ligne H » …
    Je précise quand même que j’ai pris le train depuis Creil dans le train précédent et que le conducteur est arrivé très doucement sur la gare de Boran, me permettant d’y débarquer. De même, le train suivant (avec plus d’un quart d’heure de retard) en direction de Pontoise a freiné très en amont du quai, permettant au train de s’arrêter en gare de Boran. Il y a donc bien un problème de discernement de la part du conducteur du train partant de 18h50 de Creil. Je maintiens.

  4. baroPasser au statut dit :

    Bonjour Anaïs,

    Je me permets de vous relancer concernant les incidents ayant entaché la ponctualité de l’axe Ermont-Valmondois la semaine dernière, pour lesquels je vous ai demandé une explication mais n’ai toujours pas eu de réponse de votre part.

    Par ailleurs, j’aimerais également avoir une réponse à mon commentaire concernant l’absence de poubelles dédiées au tri sélectif dans la plupart des gares de la ligne H (https://maligneh.transilien.com/2019/11/20/la-proprete-cest-laffaire-de-tous/#comment-25833) qui n’a toujours pas été publié ni fait l’objet d’une réponse de votre part.

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    Cordialement,

    • AnaïsPasser au statut dit :

      J’attends la réponse pour le tri sélectif et je ne l’ai pas encore.
      Concernant les incidents de la semaine dernière ils sont dûs comme vous le savez, cher baro, à des phénomènes de patinage sur certaines zones de la ligne qui nous oblige à diminuer la vitesse de nos trains

Laisser un commentaire