MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Le blog est en pause, l'animation reprendra le 3 septembre !
Contribuer

Feux de talus : les étapes d’une intervention

28
Publié le 27/07/2015

KpuBgKggLes feux de talus, vous en entendez parler, vous subissez les conséquences mais concrètement, qu’est-ce que les feux de talus impliquent pour vous lors de vos déplacements au quotidien?

Pour vous expliquer tout le cheminement d’un incident de feu de talus, je vais m’appuyer sur les événements qui se sont déroulés vendredi après-midi sur la ligne H.

Qu’est ce qui provoque un feu de talus ?

La température des derniers jours ont rendu les terrains secs aux abords des voies. Ainsi, plusieurs causes provoquent des feux de talus : un mégot, une étincelle, une forte intensité de chaleur sur la paille. Ces éléments ont une seule conséquence : mettre le feu aux herbes séchées par la chaleur.

Vendredi après-midi (le 24 juillet), un train qui se dirigeait vers Creil a connu un problème d’essieu produisant des étincelles et mettant le feu aux abords des voies.

Le déroulé des interventions

14h : Alerte sur l’axe Creil-Pontoise. Plusieurs départs de feu sont signalés par les agents et les riverains proches de la ligne (deux foyers à Boran-sur-Oise). Lorsque l’information parvient au Centre Opérationnel Transilien (C.O.T.), les décisions vont être prises rapidement avec pour mot d’ordre la sécurité de nos passagers et des pompiers. A ce moment-là, nous ne connaissons pas l’ampleur des feux, ni la hauteur des flammes. La décision prise est d’arrêter la circulation du train TOLI en gare de Boran-sur-Oise. Au même moment, nous recevons l’information que des feux de talus se sont déclenchés à Auvers-sur-Oise et Valmondois. L’appel aux pompiers est émis. De plus, une nouvelle alerte est donnée suite à un foyer à Bruyères sur Oise. Le train est retenu à Persan-Beaumont.

14h30 : Alerte de la gare de Persan demandant une intervention rapide pour un feu important en gare. Les pompiers vont intervenir mais pour cela une coupure d’électricité est indispensable. Les pompiers du Val d’Oise interviennent sur toute la ligne au fur et à mesure des signalements reçus. Une demande de coupure d’urgence est demandée par les pompiers à Auvers-sur-Oise (secteur Valmondois avec un impact sur l’axe Valmondois <> Saint-Leu-la-Forêt et Valmondois <> Épluches)

Une coupure d’urgence : cette action coupe l’énergie sur un secteur bien défini. Assez large pour permettre aux pompiers d’intervenir dans les emprises ferroviaires sans risque de heurt avec un train ou risque électrique.

15h30 : Commande de bus pour Persan. En gare de Persan-Beaumont, les pompiers interviennent au plus près des flammes en mettant leur camion incendie sur les voies.

Dans un même temps, il est étudié avec la coopération des pompiers de réduire les secteurs coupés afin de faire circuler nos trains en fonctions des foyers éteints.

16h00 : Afin d’identifier au plus vite d’autres éventuels feux sur la ligne, les pompiers font appel à un hélicoptère pour un survol de la ligne. Des bus de substitutions sont demandés en gare de Montsoult et St-Leu-la-Forêt pour acheminer les voyageurs jusqu’à leur destination.

L’importance des feux a imposé aux pompiers d’aller recharger en eau leurs camions, les interventions sur Auvers-sur-Oise et Persan-Beaumont sont en cours.

17h00 : Fin d’intervention des pompiers, le secteur de la gare de Persan Beaumont peut être réalimenté.

17h30 : Réalimentation de la gare de Valmondois avec encore quelques difficultés sur le secteur d’Auvers-sur-Oise. Pour la sécurité des personnes, une « marche prudente » est demandée à tous les conducteurs traversant les secteurs impactés par les feux.

18h00 : Reprise progressive des circulations.

La reprise des circulations est conditionnée par un train, un conducteur et un trajet. Mais pour revenir à une situation normale il faut que les 3 conditions soient réunies. Par exemple, le conducteur qui devait reprendre un train en fin de journée au départ de Paris Nord est, lors de du début d’incident, bloqué à Persan-Beaumont sans moyen de redescendre avec le train. Donc lors de la reprise, il faut que toutes les ressources (train + conducteur) reprennent un cycle et revenir à des points d’origine pour assurer des trajets définis.

Pendant toute la période de l’incident, différents scénarii et stratégies de reprise des circulations ont été étudiés mais en même temps, des solutions de transports de substitutions ont été mises en places afin d’assurer un minimum de déplacement. Pour vendredi, 9 bus ont été mis en place pour faire des navettes (3 navettes entre Creil et Pontoise, 3 navettes entre Persan-Beaumont et St-Leu-la-Forêt et 3 navettes entre Persan-Beaumont et Montsoult-Maffliers)

gMqept0U

Vous trouverez le flyer en cliquant sur le lien suivant: Retour sur les perturbations de vendredi 24 juillet 2015

Source photos des abords de voies brûlés : @Fab_8o

 

28 commentaires pour “Feux de talus : les étapes d’une intervention”

  1. Z20944 dit :

    Bonsoir,

    Et si les abords des voies étaient mieux entretenu, il n’y aurait peut être pas autant de feu de talus?

    Cordialement

  2. Thierry95 dit :

    Bonjour.

    Encore une fois, nous avons subi vendredi soir une situation catastrophique en Gare du Nord.
    – Informations erronnées, incomplètes, inaudibles, partielles.
    – Aucun moyen de transport de substitution au départ de Paris Nord pour Valmondois ou Pontoise, l’on s’est contenté de nous « renvoyer » sur le RER C, ou le E puis St Lazare, déjà largement saturés.
    – Pourquoi une desserte partielle jusque Ermont, Beauchamp ou St Leu n’a- t-elle pas été assurée ?
    – Pourquoi annoncer un train départ voie 36 pour Pontoise, puis non finalement voie 34, pour le faire partir ensuite de la voie 35 sans préavis et en changeant la destination ?

    Des clients sont restés en gare plus de 3 heures et ont mis plus de 3 heures aussi à rentrer chez eux.

    Comme d’habitude, une gestion lamentable de la situation………….

  3. LPCTPasser au statut dit :

    Merci pour ce retour bien complet.
    Enfin la reprise a 18h a été trèèèèèès progressive …

    • Thierry95 dit :

      La reprise à 18 heures n’a pas eu lieu du tout………………..BIEN AU CONTRAIRE…………..
      A cette heure là il n’y avait plus AUCUN train ni pour Valmondois, ni pour Pontoise au départ de Paris Nord…………
      Et comme d’habitude, pas une bouteille d’eau offerte, des « gilets rouges » et des « gilets mauves » bien sympathiques mais totalement débordés et sans aucune information de la part de la régularion, des trains annoncés qui ne partent pas, puis une panne totale d’affichage, bref….le chaos.

    • Katia dit :

      En ce qui concerne le ter picardie beauvais paris qui est la ligne H également le premier train a repartir (17h30) était le 16h05. Une heure jusqu’à Persan.

  4. Emilie95 dit :

    Effectivement la reprise du trafic a été très très progressive. Arrivée à gare du nord à 20h55, enceinte de 6 mois, les gilets violets me conseillent d’attendre car des trains partent « de temps en temps ». Un train est annoncé voie 30, vers 21h10. Il ne partira qu’à 21h56 après 46 minutes sans aucune information sur le délai d’attente, qui aurait pu pourtant nous permettre de nous orienter vers des itinéraires bis… La seule « information », qui nous sera envoyée presque sans arrêt pendant ces 46 minutes est « voie 30, dirigez vous en tête de train, la queue de train reste à quai ».
    Qu’il y ait des incidents est bien compréhensible, en revanche, informer les usagers du sort qui leur est réservé est le minimum, et la façon dont nous avons été abandonnés sans information n’est juste pas acceptable…

  5. Al60Passer au statut dit :

    Bonjour Cédric,
    Aucune annonce concernant l’incident n’a été diffusée à Boran sur Oise (donc également dans les autres gares entre Persan et Creil) de 14h30 jusqu’à la reprise du trafic à part les flash radio Ligne H (donc aucune info pendant plusieurs heures). Il fallait une fois de plus deviner si le service allait être assuré par train ou par des hypothétiques bus de substitution.
    De plus, des informations contradictoires ont été délivrées après la reprise concernant la transversale : reprise annoncée puis repoussée à 20h, puis finalement uniquement des bus jusqu’à la fin du service (pourquoi ?).
    Heureusement le chef de bord et le conducteur du TOLI qui a signale l’incendie étaient sympa et dévoués.

  6. Thierry95 dit :

    Qu’il y ait des incidents est effectivement compréhensible, encore que…………si les talus étaient entretenus……….si les trains étaient entretenus…….on n’en serait pas là aujourd’hui. (Etincelles sur un essieu = problème technique = entretien défaillant = risque d’incendie si talus mal ou pas entretenus / la boucle est bouclée……….)
    Ce qui est déplorable, comme d’habitude, c’est la gestion de crise.
    Abence d’information fiable, pagaille, supression de trains sans substitution par bus, (Inadmissible lorsque le trafic est interronpu pendant plusieurs heures) affichage incohérent, supression de trains pourtant très éloignés des lieux des « sinistres ».
    Pourquoi annule-t-on tous les trains au départ de Paris Nord, sur plusieurs destinations, pendant de nombreuses heures, alors que le ou les sinistres se situent à plus de 25Km de Paris ????
    N’y-a-t-il pas moyen de couper le « jus » par sections afin de maintenir un service partiel, au moins jusque Villetaneuse, Ermont, Beauchamp, St Leu par exemple ?
    Et que penser de conducteurs qui « refusent » de modifier leur destination d’origine ?
    (C’est l’une des rares explications ui a pu nous être donnée pour expliquer le « non départ » de certaines rames pourtant disponibles et vides à quai Gare du Nord…………..parties au dépôt !!)
    Encore une fois, problèmes d’organisation………

    • SHEPHERDPasser au statut dit :

      Exactement comme quand le feu de talus a eu lieu à St Gratien et que la circulation des trains a été totalement interrompue sur la H, et la J alors que l’incident avait lieu sur la ligne C !
      Toute la région Nord, Nord-Ouest de Paris paralysée pour un feu de talus !
      On marche sur la tête là !

  7. CédricPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,
    Juste avant la demande de coupure électrique demandée par les pompiers tous les trains étaient engagés sur l’ensemble de la ligne H (Paris Nord / Pontoise / persan/Luzarches). Lors de la demande de coupure d’urgence, nos trains se sont arrêtés.
    Pour vous représenter ce qu’implique une coupure d’urgence, quand on coupe à Valmondois, le secteur alentour est lui aussi impacté. Ce secteur s’étend jusqu’à la sortie de gare d’Ermont-Eaubonne, entrée de la gare de Pontoise et de Persan-Beaumont.
    Au fur et à mesure de la progression des pompiers et sous leurs commandements, nous avons pu réduire le secteur de coupure et réalimenter la caténaire jusqu’à la gare de St-Leu-la-Forêt. Cette gare permet, par sa voie médiane, de faire un terminus et de pouvoir faire demi-tour, ce qui n’est pas possible dans toutes les gares. Un service de bus a été demandé à St-Leu-la-Forêt pour finir le trajet jusqu’à destination.
    Pendant l’intervention des pompiers, les trains rendus omnibus et les conducteurs disponibles à Gare du Nord ont fait des navettes entre Paris Nord et Sarcelles-St Brice, Montsoult-Maffliers, Luzarches, Ermont-Eaubonne et St-Leu-la-Foret avec des temps d’attente en Gare du Nord d’une heure (temps d’un aller-retour).
    Je ne suis pas convaincu que les conducteurs « refusent » de modifier leur destination et je peux même vous dire que certains conducteurs ont assuré des trains au-delà de leur temps de service.

    Oui, l’information n’était pas toujours au rendez-vous. Les équipes mobilisées en Gare du Nord ont essayé de donner l’information dès qu’ils la possédaient. Une information reste vraie jusqu’à ce qu’un nouvel événement vienne la modifier. (Cf : Rencontre avec Nargisse, sonorisation de la Gare du Nord)

    Par contre, l’ensemble de vos expériences et de vos ressentis sont remontés pour qu’ils soient pris en compte dans l’amélioration de la gestion d’incident.

    • baroPasser au statut dit :

      Bonjour Cédric,

      Pourriez-vous SVP nous faire un retour concernant les perturbations d’hier soir ? Je vous en remercie d’avance.

      Cordialement,

  8. mathieu95 dit :

    bonjour à tous ; voici mon expérience. Je suis arrivé à la gare du nord vers 19H15 pour pouvoir me rendre en gare de l’isle adam. Vu qu’il n’y avait aucun train d’annoncé et qu’aucun train ne partait, j’ai aperçu que le train de beauvais de 19H05 avait 15 minutes de retard, j’ai pris celui ci jusque persan beaumont. J’arrive à persan vers 19H55, je suis plutot satisfait et là…. plus rien la grosse cacophonie. La persone gérant la situation était entouré d’une bonne cinquantaine de personnes, sur ces 50 personnes, 6 allaient en direction de montsoult, trente en direction de saint leu et une quinzaine vers pontoise. Et là imaginez quoi, cette personne ne se renseigne pas et lance un bus en direction de montsoult avec 6 personnes, toutes les autres attendrons 35 minutes la reprise du trafic à 20H35. Résultat, des bus disponibles repartis vides au dépot alors qu’ils étaient là prêts à partir !!! un autre train en provenance de paris nord pour beauvais arrive à 20H33, une dizaine de personnes en sortent pour prendre comme moi la correspondance à 20H35 et là devinez quoi la correspondance est loupée parce que tous les panneaux annoncent la situation perturbée aulieu des trains qui partaient. Pouquoi le conducteur du train ne patiente pas 2 minutes ? on est vraiment entourés par des personnes qui ne se mettent pas à la place des clients. C’est scandaleux. Embauchez des logisticiens coordinateurs, vous nous faites honte.
    Félicitations pour les explications tout de même

    • Thierry95 dit :

      Re-bonjour à tous.

      Comme le dit Mathieu95 très justement :
      « Je suis arrivé à la gare du nord vers 19H15 pour pouvoir me rendre en gare de l’isle adam.
      Vu qu’il n’y avait aucun train d’annoncé et qu’aucun train ne partait…………… »

      Ne nous dites donc pas que le service à repris vers 18 heures…………….. c’est faux.

      Il vaudrait mieux « avancer » vers 21 heures…………et encore, pas partout…………..

    • Al60Passer au statut dit :

      Bonjour,
      Il y a en fait eu une autre intervention des pompiers à l’Isle Adam à 18h42, donc circulations de nouveau interrompues entre Persan et Pontoise.
      Quant à faire attendre le train pour Pontoise, cela aurait effectivement été judicieux dans le cas cité par mathieu95, mais ce n’est pas au conducteur de prendre cette décision.

    • SHEPHERDPasser au statut dit :

      Et que répond la SNCF à tous ces témoignages qui contredisent clairement le discours officiel ?

  9. vicoliji dit :

    rien sur les évènements de hier soir ??? un énorme feu !!!!arrivée en gare du nord à 18h20, je n’ai pu avoir qu’un train à 19h passées !! en plus tous les voyageurs n’ont pu se rendre de la voie 30 à 33 en moins de 2 mn, le train est parti sans attendre, lamentable !

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour vicoliji et Baro,
      Hier soir, un feu de talus s’est déclenché entre Saint-Denis et Paris Nord (en face du centre de maintenance TGV)
      Une coupure d’urgence a été déclenchée vers 16h45 et une deuxième à 18h15 pour l’intervention des pompiers, ce qui a entrainé une interruption des circulations entre Paris et Ermont et entre Paris et Sarcelles dans les deux sens.
      La circulation a repris à partir de 19h avec des allongements de parcours de 10-15 minutes.
      Pour l’info trafic en temps réel, je vous invite à consulter le fil Twitter de la ligne pour des informations sur les perturbations en cours : Fil Twitter Ligne H
      Bonne journée.

    • baroPasser au statut dit :

      Bonjour Cédric,

      Je vous remercie pour les explications.

      Néanmoins, il faut ajouter à cet incident un dysfonctionnement de passage à niveau entre St Leu et Valmondois, qui a entraîné des retards sur plusieurs trains en début de pointe de soirée.

  10. SHEPHERDPasser au statut dit :

    Je ne m’en plains pas, mais arrivée hier pour le train de 17h41 pour Pontoise, j’ai pu constater que les trains de cette tranche horaire (y compris St Leu et Valmondois) circulaient et repartaient avec un retard d’une dizaine de minutes environ.
    Et pourtant les annonces sonores faisaient bien état d’un « énorme feu » ! ! ? ! ?

    • Al60Passer au statut dit :

      Bonjour,
      C’est surtout la seconde coupure demandée par les pompiers à 18h20 avec un rétablissement à 18h55 qui a provoqué les perturbations les plus importantes.

    • SHEPHERDPasser au statut dit :

      Pourtant à 17h40 la reprise du trafic était annoncée pour 19 hrs ! ! ! ?

    • Al60Passer au statut dit :

      Il me semble qu’à 17h40, c’était le retour à la normale (fin des ralentissements) qui était annoncé pour 19h sur la H. Cette estimation était plausible avant que la seconde coupure ne soit décidée.

    • Al60Passer au statut dit :

      Je viens de retrouver le tweet publié à 17h33 :
      « Infotrafic #LigneH : + 10/15mn sur l’ensemble (2 sens) > 19h
      (feu de talus à Paris Nord) »
      Donc c’est bien ça.

      Puis à 18h47 (pas très réactif pour le coup) :
      « Infotrafic #LigneH : Trafic interrompu entre Paris et Ermont et entre Paris et Sarcelles
      (2 sens) > 19h »

  11. cinos dit :

    Hier l’alerte par email indiquant la fin de l’incident. Mais pas d’email pour le début.
    Toujours chouette de ne pas pouvoir anticiper le problème et prendre le RERC par exemple…

  12. lorrrain dit :

    Si les voies et talus étaient nettoyés et ne servaient pas de dépotoir depuis des années, ce genre d’incident n’existerait peut être pas .

  13. FH95 dit :

    Bonjour, hier 1er septembre est « oh surprise » la gare de mery sur oise est fermée, avec juste comme explication un mot acroché a la porte « gare exeptionnellement fermée le dimanche 31 aout reouverture le 1 septembre a 6 h00 ( si besoin j’ai la photo). Donc encore une info bidon, erronee. Ce matin je demande une explication au guichet de la gare (enfin ouverte..) et on me repond que c’est dû a un la que de personnel et que cette A-M elle allait de nouveau etre fermée….bref pouvez vous me donner l’adresse mail pour porter reclamation ? Le passe navigo passe a 70 euros et visiblement le service offert par la SNCF, meme le plus élémentaire s’en recent deja (bon il etait deja plus que mediocre, qu’est ce que ca va etre alors…) bien cordialement

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour FH95,
      Pour contacter le service client : Relations Clientèle SNCF Transilien, TSA 21262, 75564 PARIS CEDEX 12 ou le formulaire en ligne.
      Concernant la fermeture de la gare, nous sommes effectivement contraints de fermer les gares sur certaines plages horaires suite à l’absence d’un agent. Nous sommes conscients des désagréments que cela génère pour nos clients mais nous le faisons lorsque nous n’avons pas d’autres alternatives.
      Bien cordialement.

  14. FH95 dit :

    Manque de personnel*

Les commentaires sont fermés.