MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Le blog est en pause, les publications reprendront le 21 mars
S'informer

Prévision de circulation ce vendredi 26 mai

11
Publié le 25/05/2017

Les travaux, en cours sur le secteur de Saint-Denis et Epinay-Villetaneuse, se poursuivent

mais les prévisions de températures élevées de ce vendredi 26 mai ne facilitent pas la stabilité des nouveaux rails.

La dilatation du rail

Le rail est composé d’acier. Lors de très fortes chaleurs, celui-ci augmente de volume, se dilate et se déforme. Par exemple, une température de 30 degrés à l’extérieur fait monter la température du rail jusqu’à 45 degrés. Actuellement les équipes-travaux installent les nouveaux rails; cependant, ils ne peuvent pas encore poser les joints de dilatation qui compensent l’effet de dilatation et de déformation.

Ce phénomène pose des difficultés avec les circulations surtout à la jonction de deux rails, là où est placé un joint de dilatation. Lorsque la déformation est trop importante, il faut obligatoirement limiter la vitesse de certains trains; ce sera peut-être le cas ce vendredi entre Paris-Nord et Epinay-Villetaneuse.

Un vendredi sous surveillance

Pour garantir la sécurité du passage des trains, il est possible, suivant le comportement des rails, d’imposer une nouvelle limitation de vitesse. Les trains ne pourront pas rouler au-dessus de 40km/h sur le tronçon Gare du Nord <> Epinay-Villetaneuse.

Modification du transport

Ces modifications s’appliquent de 16h00 à 21h00 sur l’axe de Gare du Nord <>Persan-Beaumont par Valmondois :

  • Pour aller en direction de Valmondois, nous vous conseillons de prendre les trains à destination de Saint-Leu la Foret, de descendre à cette gare pour reprendre un train à destination de Valmondois.
  • Les trains au départ de Persan-Beaumont via Valmondois à destination de Gare du Nord seront terminus Ermont-Eaubonne.

Des correspondances sont assurées en gares d’Ermont-Eaubonne et de Saint-Leu la Foret, pour aller en direction de Gare du Nord.

à lire aussi

[MAJ] Travaux RVB : Effacement de la gare de Saint-Denis

Travaux : Suite rapide entre Ermont-Eaubonne et Pontoise

[MaJ] Axe Persan-Beaumont <> Montsoult-Maffliers : impacts travaux

11 commentaires pour “Prévision de circulation ce vendredi 26 mai”

  1. baroPasser au statut dit :

    Bonjour Cédric,

    Je constate qu’une fois de plus, ce sont les usagers de l’axe Ermont-Valmondois qui subissent le maximum de perturbations. Comme en témoigne le contenu de votre billet, aucune modification de plan de transport n’est prévue sur les branches Pontoise et Montsoult. Pourriez-vous SVP (et ceci est une demande urgente) demander à vos collègues de la production de revoir leur copie et, comme je vous l’ai demandé dans un précédent commentaire, d’assurer la continuité du service sur l’axe Ermont-Valmondois compte-tenu des difficultés pour les usagers de cet axe d’emprunter un itinéraire alternatif en cas de perturbations ? Je vous en remercie d’avance.

    • baroPasser au statut dit :

      Je précise aussi que les conditions météo ne sont pas un motif valable pour perturber la circulation des trains. Le trafic doit être assuré quelle que soit la météo : qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il y ait de la neige, ou de la canicule. La France est malheureusement le seul pays où la moindre intempérie entraîne une pagaille dans les transports.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Baro,
      Vos demandes ont été transmises et comme vous le savez aussi bien que moi, les modifications du service annuel ne se font pas à mon niveau et les adaptations se font avec d’autres entités internes et externes à Transilien, surtout pour la validation.
      Les difficultés techniques que j’explique dans mon billet sont réelles et au même titre que n’importe quel moyen de transport (Avion, voiture, vélo et même à pied) les conditions climatiques dégradent les déplacements. Quand il neige, à pied vous pouvez glisser, le décollage d’un avion se fait plus difficilement et les circulations des trains également. Le vent, qui couche les arbres sur les maisons, les voitures, peuvent aussi tomber sur la caténaire. Tous ces exemple pour arriver à ma conclusion, ne pensez pas que nos agents sur le terrain, sous cette chaleur avec leur équipement de sécurité sur le dos, s’amusent à imposer une limitation de vitesse aux trains mais prennent leur responsabilité en matière de sécurité pour que chaque train passe la zone de travaux sans encombre. Comme je l’ai toujours fait, votre réclamation sera transmise et nos agents feront le nécessaire pour limiter au maximum l’impact sur les circulations.
      Bonne journée.

    • baroPasser au statut dit :

      Merci de votre réponse, mais malheureusement, vos collègues de la production n’ont apparemment pas tenu compte de ma demande, et les usagers de l’axe Ermont-Valmondois sont d’autant plus lourdement pénalisés que les omnibus St Leu subissent des retards et allongement de temps de parcours.

      La moindre des choses aurait été de répartir l’effort sur les trois axes au lieu de nous faire subir l’entièreté de la perturbation, mais ça, apparemment, vos collègues de la production n’ont pas l’air de le comprendre.

    • AlPasser en mode normal dit :

      @baro, je ne suis pas d’accord. quand on sait ce que couterait l’adaptation du réseau pour supporter la neige (qui tombe quelques jours/an et encore pas chaque année), il vaut mieux supporter des perturbations et mettre cet argent ailleurs.

      @Cédric, je ne comprends pas un point : il y a une grille horaire qui marche bien à condition qu’il n’y ait pas trop de monde, avec un A/R Pontoise et un A/R Valmondois/Persan via Ermont par quart d’heure, c’est le service d’été ! Je ne comprends pas qu’un jour comme aujourd’hui où justement, peu de monde travaille, ce ne soit pas ce service qui soit mis en place, mais un service bâtard difficile à comprendre… (le service d’été, c’est : les Pontoise omnibus, et pas de St Leu)

  2. PoloPasser au statut dit :

    Bonjour baro, ce que vous dites est faux. Sans joint de dilatation entre deux rails, les trains circulent plus lentement en cas de fortes températures. Croire qu’un phénomène physique s’arrête aux frontières est absurde et nous plonge dans la magie. Chaque problème météorologique peut avoir des répercussions sur les transports. Le rail est touché de la même manière que peut l’être un avion, un bateau ou votre voiture. La malédiction n’est pas sur vous.

    • baroPasser au statut dit :

      @Polo et Al : Ce que je reproche avant tout à la direction de la ligne H, c’est d’avoir impacté uniquement l’axe Ermont-Valmondois, au lieu de répartir l’allègement du plan de transport sur l’ensemble de la ligne. Et c’est sur ce point que j’aimerais que Mme Derville s’explique, car j’ai de plus en plus le ressentiment qu’on nous prend, sur l’axe Ermont-Valmondois, pour des usagers de seconde zone qui n’ont pas le droit à un service correct et impeccable.

      Ce genre de pratique donne malheureusement une mauvaise image des transports franciliens, à l’heure où Paris concourt pour obtenir l’organisation des jeux olympiques de 2024.

  3. PoloPasser au statut dit :

    Bonjour baro, je comprends que vous soyez un peu jaloux d’autres axes mais en tant qu’usager il faut subir je pense. Par contre en tant que client cela pourrait être autre chose. Ceci dit rien ne nous précise les critères selon lesquels un axe semble plus privilégié qu’un autre.

  4. harpegePasser au statut dit :

    inepties habituelles de Baro qui ne regarde qu’à sa fenêtre et oublie que, contrairement aux autres axes, le temps de trajet a été diminué sur son axe, qu’il a bien plus de trains à l’heure que les clients de Seugy, de pont petit ou de presles.. tous les axes ont été touchés dernièrement.. hélas..

    • baroPasser au statut dit :

      Ce ne sont pas des inepties, et il faut bien faire la différence, car chaque axe a ses propres problématiques. Effectivement, l’axe Montsoult-Luzarches connaît des problèmes liés au fait qu’il est à voie unique, mais ce sont des problèmes liés à la configuration de la ligne, tandis que l’axe Ermont-Valmondois subit de l’irrégularité liée à la manière dont le COT de la ligne H gère les circulations, ce que malheureusement la SNCF refuse de reconnaitre. Le temps de trajet a effectivement été diminué de plusieurs minutes grâce au Francilien, mais le fait est que l’axe Ermont-Valmondois est saturé du fait d’une grille horaire inchangée depuis une quarantaine d’années combinée à un matériel roulant dont la capacité en matière de places assises est insuffisante et non adaptée.

      Et je ne suis pas le seul à faire ce constat : d’autres usagers le font aussi, et les élus locaux sont également mécontents, d’autant que certains d’entre-eux sont eux-mêmes usagers de la ligne H dans le cadre de leurs mandats électoraux.

  5. baroPasser au statut dit :

    Juste pour info, la FNAUT Ile de France, dont je suis adhérent, parle dans son bulletin trimestriel du mois de juin 2017 de l’axe Ermont-Valmondois, et elle désapprouve, comme moi, l’allégement du plan de transport pratiqué sur cet axe le 26 mai dernier.

Laisser un commentaire

Le blog est en pause, les publications reprendront le 21 mars