MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur les incidents des dernières semaines

25
Publié le 10/11/2017

Les semaines passées, plusieurs incidents successifs n'ont pas facilité vos déplacements.

Ces quelques jours sur la ligne H ont été éprouvants pour vous, plusieurs incidents successifs n’ont pas facilité vos déplacements.

Pour que vous puissiez comprendre le contexte des perturbations, je vais reprendre quelques incidents et vous expliquer en quoi ils ont été perturbants pour la circulation des trains.

Incendie dans un local d’aiguillage

Nous commençons le lundi 23 octobre avec une interruption de circulation suite à un départ de feu dans un local où le contrôle des aiguilles se fait. Sans ce local, il n’est plus possible pour nous d’orienter les trains vers leurs destinations. Donc sans la possibilité de les aiguiller, nous avons donc arrêter les circulations. Nos agents sont intervenus rapidement pour éteindre et remettre en service ce poste d’aiguillage. Le trafic a reprit après 1 heure d’arrêt et vous vous en doutez, il ne peux pas reprendre sans avoir des conséquences sur les premiers trains en circulation.

Jet de pierre sur un train

Le mardi 24 octobre, en fin de journée de travail, vers 18 heures, des personnes aux abords de la gare d’Ecouen-Ezanville ont jeté du ballast sur un train qui passait. Le pare-brise du train s’est fissuré et nous avons dû interrompre les circulations pour que la police ainsi que nos agents de la sûreté puissent sécuriser la zone. Je vous invite à lire le commentaire de Marie09. Pour répondre à vos questions sur l’interpellation, lorsque nous attrapons ces personnes nous les remettons à la police et nous portons plainte. Cet incident à également impacté les clients du TER Paris-Beauvais.

Panne d’un train

Parfois, c’et la technique qui nous fait faux-bond et le vendredi 27 octobre à 17h30, un train est tombé en panne à la sortie de la gare du Nord bloquant ainsi les circulations en entrée et sortie de la gare. Après que notre conducteur et les équipes de dépannage se soient rendu sur le train en difficulté, le trafic a pu reprendre. Mais le lieu de cet incident étant dans une zone où tout les trains de la ligne transitent, cela a complètement paralysé le trafic jusqu’à 19 heures

Incident sur le passage à niveau

Pour finir sur les incidents des semaines passées, un dérangement de passage à niveau sur le célèbre PN4 de Deuil-Montmagny a perturbé les circulations. Un défaut sur l’équipement nous a imposé un arrêt des circulations pour contrôler le bon fonctionnement de la fermeture des barrières lors du passage d’un train. Ce passage à niveau est actuellement en étude pour une suppression. Sur cet article vous trouverez toutes les dernières informations.

Cécile Derville a souhaité vous informer au travers de plusieurs communiqués l’ensembles des incidents auquel vous avez été confronté. Ces communiqués son consultables en cliquant sur les liens ci-contre : Info trafic du 23-24-25 octobre, Info trafic du 27 octobre, Info trafic du 06 et 07 novembre.

 

 

25 commentaires pour “Retour sur les incidents des dernières semaines”

  1. H_arnePasser au statut dit :

    Bonsoir Mme Derville,
    Je tiens pour commencer, à vous remercier, pour apporter ces précisions et dresser le tableau des problèmes rencontrés.
    Ceux décrits ne sont pas exhaustifs, nous avons rencontré quasiment un incident matin. Et soir pendant les vacances et plusieurs la semaine suivante.
    Maintenant, passons aux solutions.
    Que pouvez vous proposer afin de:
    * Mieux communiquer pendant et post incident,
    * Trouver des solutions de contournement,
    * Faire un geste commercial comme ceci est fait sur les autres lignes.

    Une solution possible pour les résidents de Groslay serait de rendre des trains directs omni-bus. Une meilleure communication serait de ne pas annoncer de trains puis les annuler lorsque ceux ci ne sont mêmes pas partis, autant les annuler en amont.

    J’espère pouvoir compter sur une réponse claire et non de vagues promesses.
    Bien à vous.
    Hervé l’acharné 😁

  2. H_arnePasser au statut dit :

    Toujours aucune réponse ?

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour H_arne,
      Ne vous inquiétez pas, je ne vous oublie pas. Mais je souhaite vous apporter des éléments concrets à vos questions posées. J’ai bien compris que le message « Nous sommes en train de travailler sur ces améliorations » n’est pas celui que vous attendez et qui, pourtant, est la réalité des faits. Donc je me renseigne pour vous donner plus de détails sur les projets de communication en cours, des applications techniques que nous développons et les organisations que nous modifions pour toujours répondre au besoin d’informations pertinentes en temps réel. Je reviendrai plus en détails sur nos évolutions de communication au travers d’un billet sur ce blog.
      Sur le contournement lors des incidents, l’application SNCF sur mobile le fait très bien. Elle propose lors de sa recherche d’itinéraire de contourner une ligne. Dans son développement, celle-ci possède en mémoire les tracés des lignes de bus, métro, tram régulière et peut si vous souhaitez contourner la ligne H, vous proposer des itinéraires alternatifs. (Pour vous faciliter l’utilisation de l’application quelques tutos disponibles sur cet article https://maligneh.transilien.com/2017/03/10/lapplication-sncf-quelques-clics/)
      Concernant un éventuel dédommagement ou remboursement, ce n’est pas la direction de la ligne H qui peut prendre cette décision. Et la réclamation ne peut pas se faire sur cet espace. Je vous invite à l’exprimer au Centre de Relation Client de Transilien via le formulaire en ligne disponible sur : https://www.transilien.com/fr/contact/formulairecontact
      Bonne journée.

  3. Mica_95Passer au statut dit :

    J’aimerais pour ma part que vous expliquiez le cas de ce soir, bcp présenté comme cause de retard: Malaise voyageur ?
    Cela signifie t’il que le voyageur est dans le train sur le quai ? Pourquoi faut-il tjs 1h (annoncé mais bien plus réel) pour reprendre le trafic ?
    Pour d’éventuelles compensation, transmettre au centre de relations clients c’est comme botter en touche, j’ai pour ma part jamais eu de réponse à mes questions hormis courrier type.
    Sur ce je ne vois pas d’amélioration concrète, cette ligne est une vraie calamité, je pré dis également le A, de gros efforts sont fait en cas de panne, ici on se sent isolé.

  4. baroPasser au statut dit :

    Pour info, un dédommagement systématique des usagers en cas d’incidents d’exploitation a été demandé à la SNCF par la présidence du Conseil régional (Cf. https://www.iledefrance.fr/transports-valerie-pecresse-souhaite-dedommagement-voyageurs-cas-d-incidents pour plus de détails) lors de l’audition annuelle du service rendu aux usagers, qui avait lieu hier. Esperons que la consigne sera suivie sur la ligne H. Pour ma part, j’attends toujours de la part de la direction de la ligne H un geste commercial pour les nombreux retards et suppressions de missions que je subis quotidiennement depuis 10 ans sur l’axe Ermont-Valmondois, ainsi que les conditions de transport très dégradées subies lors des mouvements sociaux qui ont affecté ces dernières années le réseau Transilien (Pour rappel, sur l’axe Ermont-Valmondois, la plupart des missions sont limitées à Ermont ou St-Leu en cas de grève, alors que la consigne donnée par Ile de France Mobilités est d’assurer uniquement des missions omnibus qui desservent l’intégralité du parcours de la ligne).

  5. Mica_95Passer au statut dit :

    Effectivement, on voit bien les améliorations, suffit de voir la gestion ce soir, tjs parfaite

  6. Mica_95Passer au statut dit :

    La plaisanterie continue ce lundi: feuilles, puis malaise voyageur et divers problèmes techniques. On arrive voie 20,les accès sont fermés. Seul notre ligne est impactée et sacrifié comme à chaque fois, arrêter un peu vos corporatisme.

  7. baroPasser au statut dit :

    Bonjour Cédric,

    Pourriez-vous SVP vous expliquer concernant les perturbations intervenues ce matin sur l’axe Ermont-Valmondois et le fait que mon train AREV prévu à l’arrivée à Paris Nord à 08h21 a encore roulé au ralenti sur une partie du parcours, occasionnant un retard à l’arrivée de 12 minutes ?

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

  8. LPCTPasser au statut dit :

    BOnjour Cédric,
    pour ma part je souhaiterais savoir pourquoi le train de 8h36 à Taverny vendredi matin était un train court et pourquoi a-t-il accusé un retard de 10 minutes à gare du nord ?
    Merci d’avance

    Sinon cela fait du bien de voir les quais 34, 35, 36 bien propre, un bon coup de nettoyage comme celui de la semaine dernière est appréciable

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour LPCT,
      Je note et transmets votre message aux équipes de nettoyage. Ils ne font pas un métier super sexy et lire vos messages après leur passage est toujours apprécié.
      Concernant le train de 8h36, vendredi en gare de Taverny. Son retard et le fait que ce soit qu’une seule rame qui passe sont la conséquence d’une avarie sur la 2nde rame et après avoir identifié le problème, il a été décidé de faire circuler le train de tête et de ne pas supprimer le train.
      Bonne journée.

  9. EloNPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Je suis parfois un peu perdue entre les différentes sources d’information lors des problèmes sur la ligne H. Ce matin par exemple, je prends le train de 8h21 à Taverny. Un peu après Ermont, le chauffeur nous signale qu’il y a un malaise voyageur ainsi qu’un bagage oublié à gare du Nord, notre train aura donc du retard. Sur l’application SNCF l’alerte trafic signale un malaise voyageur et des avaries au matériel (mais pas de bagage oublié). Nous arrivon vers 9h15 à gare du Nord et en sortant, une annonce sonore signale que des retards de 5 à 10 min sont à prévoir sur la ligne en raison des conditions climatiques ! Pouvez-vous m’expliquer d’où viennent ces incohérences ? Merci par avance.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour EloN,
      Je comprends que les multiples informations que vous avez eu vous ont un peu perdu. Ce matin il y a bien eu un malaise voyageur, un colis abandonné sur le secteur de Gare du Nord et également de mauvaises conditions de circulation que j’explique sur ce message.
      J’ai tout de même transmis votre message soulignant que l’information était incomplète ou différente sur nos différents canaux d’information
      Bonne journée.

  10. AlPasser en mode normal dit :

    Je voudrais remercier vivement le conducteur du train AFOI parti peu après 9h de Ermont Eaubonne pour ses deux annonces. La première, alors qu’il y avait 3 trains à quai à Ermont vers Paris, nous indiquant qu’il était le 1er train à partir. la seconde en gare de Champ de Courses, nous indiquant qu’il était le 2e train à partir. Ces deux annonces m’ont permis d’arriver plus vite et en situation perturbée c’est appréciable.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Al,
      Merci pour votre message, je le transmets à nos conducteurs. Une bonne pratique que nous essayons de mettre en place.
      Bonne journée.

  11. CédricPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,
    Ce matin j’ai pu voir, lire et échanger avec quelques clients sur les difficultés de matinée. Lors de l’annonce de ralentissement sur l’ensemble de la ligne, la cause que nous vous avons donné est « les conditions climatiques ». Il est vrai que nous pouvons nous demander ce qui provoque ce ralentissement et nous ne comprenons pas tout de suite ce qui est décrit derrière ces termes. Pour aller plus loin, et expliquer le contexte, nous avons une ligne H qui parcourt des lieux où les voies longent des zones boisées. Et en ce moment, les arbres se « déplument » et je ne parle pas de quelques feuilles mais d’un tapis de feuilles. La difficulté, c’est l’association des feuilles et de l’humidité qui entraîne le phénomène suivant: les feuilles se collent entres elles et avec l’eau se décomposent formant ainsi une pâte visqueuse qui recouvre le rail. Lors du freinage et/ou de l’accélération du train, ce dernier patine; un peu comme une voiture lorsqu’elle se trouve sur une zone mouillée jonchée de feuilles, ça glisse. Ce phénomène s’appelle l’enrayage et le patinage : + d’info ici
    Donc suite à ça, nos conducteurs adaptent leur façon de conduire. Ils vont freiner plus tôt et lors d’un départ de gare vont accélérer plus lentement afin de ne pas perdre en adhérence. Ces temps supplémentaires de freinage et d’accélération ajoutent du temps supplémentaire au trajet ce qui cause des retards sur l’ensemble des trains en fonction des zones plus ou moins impactées.
    Bonne journée.

    • baroPasser au statut dit :

      Bonjour Cédric,

      Pourriez-vous également me donner une explication concernant le retard de 10 minutes du train de 16h23 pour Persan via Valmondois, et le fait que ce train s’est retrouvé derrière celui de 16h26 pour Pontoise ? Je vous en remercie d’avance.

      Pour en revenir à l’incident de ce matin, il n’est pas inutile de rappeler que le Francilien a été conçu pour ne pas patiner ni enrayer en cas de feuilles mortes sur les rails car il est équipé de l’ABS et de l’anti-patinage. Ce qui rend donc peu crédible le motif climatique invoqué dans les annonces que certains d’entre-nous ont effectivement entendues en gare ce matin et que vous mentionnez dans votre post. En revanche, l’information donnée par le fil twitter de la ligne H, qui faisait état d’un malaise voyageur survenu à Paris Nord, est exacte, car j’ai effectivement constaté qu’une rame était retenue à quai voie 34 avec présence de la police et des pompiers. Mais compte-tenu du nombre de voies qui étaient libres à cette heure là (donc vers 8h30), mon train n’aurait pas dû subir de retard.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Baro,
      Suite à un défaut électrique sur le site de maintenance, le train de 16h23 retardé a été retenu pour que le train direction Pontoise soit à l’heure et également pour minimiser l’impact du retard sur un minimum de train. Un choix technique de gestion d’horaire pour éviter de répercuter les retards sur beaucoup plus de train et sur l’ensemble de la soirée.
      Concernant le patinage et l’enrayage. Ce phénomène touche tous les véhicules (train, voiture, bus) même avec un matériel très performant et à la pointe de la technologie associé à des conducteurs chevronnés. Le Francilien limite au maximum ce phénomène et comme je l’explique dans mon précèdent commentaire, nos conducteurs ont, pour éviter le patinage et l’enrayage, des techniques de conduite adaptées. Un point technique dont vous n’avez surement pas conscience, le choix technologique d’un train ferré c’est de rouler sur une petite surface de contact avec un minimum de frottement. Le train que vous empruntez tous les jours roule sur du fer avec un essieu fait également en fer (ou du moins un alliage au propriété de frottement identique) ce qui permet d’avoir peu de frottement et un démarrage avec peu d’efforts.
      Le train sur le rail repose (pour un essieu) sur une surface de contact équivalent à une pièce de 2€. Ce choix permet au train de se déplacer en minimisant le frottement.
      Bonne journée.

  12. Mica_95Passer au statut dit :

    Où sont les axes d’amélioration, où es l’amélioration de communication ?
    Demain, partant des mêmes causes, nous aurons tjs les mêmes résultats…
    Concrètement à quoi sert ce blog ?
    C’est jamais de la faute de la SNCF ça on a tous compris.

  13. baroPasser au statut dit :

    Hier soir, la ligne a encore une fois été complètement bloquée par une coupure éléctrique générale. Le fil twitter fait état d’un train en panne à Cernay (Branche Pontoise/RER C), mais était-il dans ce cas vraiment nécessaire de tout bloquer alors que la circulation aurait pu être maintenue sur les deux autres axes de la ligne H?

  14. Mica_95Passer au statut dit :

    Je suis là risée de mes collègues, certains viennent du 77 et même de l’oise et aucun n’a jamais vu d’incidents concernant des feuilles sur leurs lignes.
    Comment se fait ils que les TER qui empruntent les mêmes lignes n’ont pas ce pb ?

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Mica_95,
      L’adhérence au rail d’un train a un impact sur l’ensemble des trains. C’est technologique, de par la conception du transport de type ferré avec une surface de contact de l’essieu sur le rail qui est très fine afin d’avoir un minimum de frottements pour que la mise en mouvement du train prenne un minimum de puissance électrique (puissance de traction). Et, vous avez le même phénomène sur d’autres transports comme la voiture/le bus et également sur les avions.
      Concernant la réorganisation de la circulation de la ligne H lors d’un incident, il est impossible de maintenir la même circulation quand il y a une perturbation. Il faut, lors de la remise en route, retrouver un trafic fluide et pour cela retrouver un positionnement des trains et des conducteurs aux bons endroits. Lors d’une perturbation, le plan de transport est désorganisé et il faut parfois supprimer des trains, changer les dessertes d’autres trains en les rendant omnibus sur l’ensemble de l’axe, faire passer des trains vides de voyageurs et toutes ces pratiques ont un seul et unique objectif, permettre de rétablir une circulation fluide le plus rapidement possible.
      Une difficulté liée à la production de circulation est que nous n’avons qu’une voie possible pour se rendre à Persan Beaumont et il n’est pas possible de doubler un train engagé sur la voie.
      Bonne journée.

  15. Mica_95Passer au statut dit :

    Je comprends, mais pourquoi ne voit-on pas ce phénomène sur d’autre ligne que la H ?

    • VoyageurPasser au statut dit :

      Bonjour,

      Cela dépend du parcours de la ligne. J’ai bien vu au moins les lignes B, C, D, N, U en plus de la H impactées cette année pour les prendre régulièrement.

      Je soumets l’idée de couper tous les arbres 😀.

    • CédricPasser au statut dit :

      Ah non, on ne touche pas aux arbres 🙂 On a la chance dans le val d’Oise d’avoir un département les plus verdoyant.
      Ps: pour les fans d’Astérix, pensez à Idéfix 😉

      Bonne journée à vous

    • CédricPasser au statut dit :

      Mica_95,
      Le même phénomène est présent sur d’autres lignes. La ligne H est, comme vous le soulignez, parcourue également par des TER, des trains fret et des trains de la ligne C.
      Le Francilien est un train performant, depuis sa mise en place en 2009, l’effet d’enrayage et patinage a été considérablement maitrisé par la technologie développée au niveau de sa performance de traction. Néanmoins, et comme je l’explique dans ce commentaire, l’adhérence d’un train se fait sur du fer avec peu de surface de contact pour gagner en performance de traction et donc une faible consommation électrique pour démarrer le train.
      Et c’est pour tous les véhicules pareil, quel que soit le type, ils sont sujets au même phénomène. Même lorsque vous marchez, le fait d’avoir des feuilles mélangées avec une pellicule d’eau réduit l’adhérence de votre déplacement.
      Mais, quand on fait ce constat, la question qui suit est : que faisons-nous pour réduire ce phénomène ?
      La mise en place du francilien a été pour nous une grande avancée, du temps où le « p’tit gris » parcourait la ligne H, nous avions des demandes d’assistance car celui-ci n’arrivait pas à franchir une pente à cause du manque d’adhérence.
      Une machine qui racle le rail est également programmée pour passer sur les tronçons de voies les plus glissantes mais elle passe juste avant le 1er train afin de ne pas gêner les circulations des franciliens.
      J’espère vous avoir donner les explications des retards provoqués par le manque d’adhérence.
      Bonne journée.

Laisser un commentaire