MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Informations sur le trafic de ce matin

21
Publié le 12/06/2018

Vous avez tous eu des difficultés pour emprunter les trains de la ligne H ce matin.

J’ai pu voir vos photos et vidéos montrant l’eau qui ruisselle sur les voies et suivre vos messages sur le compte Twitter de la ligne H.

Pour vous donner toute les informations et le contexte exceptionnel des intempéries que vit actuellement la ligne,  Cécile Derville, Directrice Transilien Paris Nord, a souhaité vous expliquer nos actions durant toute cette matinée.

Madame, Monsieur,

La circulation des trains sur la ligne H a été fortement perturbée ce matin comme sur d’autres secteurs en Ile de France. Les pluies abondantes de la nuit passée ont inondé des portions de voies et certains souterrains, ce qui, ajouté au mouvement de grève, a rendu les circulations difficiles pour bon nombre de voyageurs.

Les souterrains des gares suivantes ont été inondés : Epinay Villetaneuse, Sarcelles Saint Brice, Ermont Halte, Ermont-Eaubonne, Saint-Leu, Montigny-Beauchamp. En gare de Deuil Montmagny, ce sont les voies qui ont été inondées.

Ces inondations pouvant engendrer des traversées de voies et donc une mise en danger de certains voyageurs, nous avons, de très bonne heure, sollicité la Sûreté ferroviaire afin de sécuriser ces zones inondées. En raison de ce risque, il a également été demandé aux conducteurs de circuler à vitesse réduite.

Dans les souterrains des gares, des équipes de l’Agence Bâtiment Energie (ABE) de SNCF Gares et Connexions ont été très vite mobilisées pour vérifier l’état des installations et remettre en service les équipements.

Aux inondations survenues cette nuit, est venue s’ajouter la panne d’un train ce matin, en gare de Mériel, qui a entraîné une interruption des circulations entre Valmondois et Saint-Leu La Forêt de 7h20 à 09h40.

Une vingtaine de trains a dû être supprimée en raison de ces perturbations, et de nombreux trains ont subi des retards jusqu’à 12h00.

Je mesure pleinement les difficultés que vous avez rencontrées mais je tenais à vous assurer de la pleine et entière mobilisation de nos équipes.

Cécile Derville,
Directrice Transilien Paris Nord

 

21 commentaires pour “Informations sur le trafic de ce matin”

  1. baroPasser au statut dit :

    Merci pour ce retour.

    Ce qui est flagrant dans l’incident de ce matin, c’est le manque d’anticipation de la part de la SNCF face à des intempéries qui étaient annoncées depuis hier par Météo-France (La vigilance orange météo pluie-orage a été émise hier après-midi), et le manque d’équipement des gares pour empêcher que les souterrains soient inondés. Pourquoi la SNCF ne suit-elle pas l’exemple de la RATP, qui dispose de toute une procédure en cas de risque d’inondation, qui prévoit, notamment, l’installation de batardeaux pour empêcher l’inondation des stations de métro ? Ceci est essentiel, car les épisodes pluvieux et orageux comme nous en avons connu ces derniers jours sont loin d’être exceptionnels, et ils pourraient même être de plus en plus fréquents à l’avenir en raison du réchauffement climatique. D’où la nécessité que la SNCF s’y prépare et sache les anticiper afin d’éviter que ne se reproduise la pagaille à laquelle nous avons eu le droit ce matin (Et je précise que ceci est valable aussi pour les épisodes neigeux comme ceux que nous avons connu cet hiver).

    • PoloPasser au statut dit :

      Bonjour monsieur baro. Vous qui êtes un expert pouvez vous me dire si lorsque des batardeaux sont installés les voyageurs peuvent tout de même circuler. Merci.

    • baroPasser au statut dit :

      @Polo : non, en cas d’installation de batardeaux, les accès sont fermés, malheureusement. Mais dans plusieurs des gares concernées par les inondations, il existe des alternatives à l’utilisation des passages souterrains (A St Leu et Sarcelles-St Brice, il y a une passerelle qui enjambe les voies ; à Montigny-Beauchamp, il est possible de traverser par le pont routier qui enjambe la voie ferrée ; à Ermont-Eaubonne, il n’y avait qu’un seul passage souterrain inondé sur les trois qui existent dans cette gare, et à Ermont-Halte, il suffit de se reporter sur la gare de Gros-Noyer-St Prix, distante de 300m, où il y a deux passages souterrains). D’autre part, le ralentissement des trains imposé par la régulation n’était absolument pas justifié compte-tenu des solutions alternatives qui existent dans les gares concernées pour changer de côté.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour Baro,
      Oui il y a toujours des possibilités pour changer de quais, passerelles, ponts routier à proximité de la gare mais il est parfois impossible de changer de quai. Certaines personnes choisissent la ligne droite pour aller plus vite et donc de traverser les voies plutôt que de contourner la gare. De plus, la règlementation est inflexible sur la sécurité. Nous ne prendrons pas le risque de rouler à vitesse normale avec la possibilité que des personnes traversent les voies.
      Bonne journée.

  2. Thierrys95Passer au statut dit :

    Merci Madame pour ce retour.
    Permettez-moi cependant de m’étonner de cette intervention soudaine, alors que les plaintes et doléances sur votre ligne H depuis des mois n’ont suscité aucun commentaire ni intervention de votre part si ce n’est un silence assourdissant et bien méprisant pour vos clients.
    Cela étant dit, ni les intempéries, ni les pannes ou incidents à répétition que nous subissons depuis des mois ne justifient l’absence totale d’information, d’affichage ou d’annonces comme nous l’avons encore constaté ce matin pendant plusieurs heures.
    Votre gestion de crise et votre incapacité totale à communiquer de façon pertinente et fiable restent inadmissibles et indignes pour vos clients.
    N’importe quelle entreprise classique verrai fuir tous ses clients s’ils étaient traités et ignorés comme vous le faites sur cette ligne H depuis des mois.
    Bien à vous, Madame.
    Signé: Un client de longue date, bientôt 41 ans, et qui comme une immense majorité n’en peut plus des conditions lamentables de transport que vous nous imposez au quotidien.

  3. H_arnePasser au statut dit :

    Vous parlez d’inondation, OK, mais nous constatons tous les jours de nouvelles raison pour freiner, voir bloquer la ligne: 2 incidents de passage à niveaux lundi et ce matin, trains en panne, personnes sur les voies. Nous avons du mal à croire à autant d’incidents réunis en 2 jours…

  4. H_arnePasser au statut dit :

    Ce matin gestion calamiteuse, arrivée à GDN difficile, plus de RER B, D et A, je souhaite rentrer, plus de ligne H, information inexistante, le personnel ne sait pas dire pourquoi. Merci de publier nos commentaires svp

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour H_arne
      Votre commentaires précédent a été publié, tant que vos messages correspondent à la charte de cet espace, il seront validés et donc en ligne.
      Sur ce message, avec la gare de départ, l’heure et la destination je pourrai voir ce qui a retardé votre train du moins pour la H, après pour les deux autres ligne, je vous invite à aller sur les blogs de de la ligne D (https://maligned.transilien.com/) et celui de la ligne B https://www.rerb-leblog.fr/.
      Bonne journée.

  5. PoloPasser au statut dit :

    Il y a eu des inondations sur la banlieue ??!

  6. baroPasser au statut dit :

    Pour couronner le tout, le communiqué d’Île de France Mobilité concernant l’impact des intempéries sur le réseau Transilien mentionne des informations erronées concernant l’état du trafic hier sur la ligne H : il y est indiqué, je cite : « Sur le ligne H : un souterrain a été inondé au niveau de la commune de Saint Leu sans impact sur le trafic » , ce qui ne correspond pas du tout à la réalité de ce que nous avons subi. J’ai questionné ce matin les relations voyageurs d’IDF Mobilités (A qui j’avais pourtant fait remonter dès hier matin la pagaille à laquelle nous avons eu le droit) qui m’ont indiqué que l’information provenait de la SNCF (Mais je reconnais qu’ils ne m’ont pas indiqué qui de la direction de la ligne H ou de la direction de Transilien leur avait fait remonter cette information.). Cédric, pouvez-vous m’expliquer comment cela est possible, alors qu’au vu du communiqué publié dans ce billet, Mme Derville était bien au courant de la situation réellement vécue par les usagers hier matin?

    • CédricPasser au statut dit :

      Ce qui est sûr par rapport à ce que vous nous écrivez, c’est que l’information concernant le trafic a été mis en ligne, et j’ajoute également que Cécile Derville a souhaité vous donner toutes les informations liées sur les circulations des trains. Pour le reste je n’ai pas l’information.
      Hier la situation sur la ligne H que vous, et tous les voyageurs ont vécu, a été expliqué dans le message ci-dessus.
      Pour également l’avoir vécu, hier, les précipitations qui se sont abattues sur l’Ile de France depuis ces derniers jours ont eu des impacts sur le réseau routier, ferré et sur l’aménagement des terrains. Et nos agents, en ce qui concerne les gares et les abords des voies, ont été mobilisés et sont intervenus sur l’ensemble des gares des lignes H, D, B, K.

  7. EloNPasser au statut dit :

    Bonjour Cédric, petite question concernant les problèmes d’hier. Pourquoi à la gare de Taverny il n’y avait aucun agent sur place pour nous renseigner ? Le bâtiment de la gare était fermé, les annonces sonores assez difficiles à entendre. Merci par avance.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour EloN,
      Pour hier, nous ne pouvions pas assurer une présence en gare suite au mouvement de grève.
      Vous avez la possibilité d’utiliser le 3658 / 41020 par sms pour obtenir de l’information, utiliser les bornes ou le 3117/31177 (sms) en cas de situation à risque pour votre sécurité, et le compte Twitter de la ligne H où un permanent est présent de 6h à 14h et peut vous accompagner.
      Je fais suivre les difficultés que vous avez eu d’entendre les annonces sonores émises par les agents du Centre Opérationnel de la ligne.
      Bonne journée.

  8. _illetalonPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Les trains de la ligne h sont saturés.
    Que ce soit au départ de la Gdn le soir à 20h11 ou le matin à Cernay à 10h55.
    Et c’est comme cela toute l’annéé, pire lors des vacances, et bien évidemment en cas de suppressions et/ou d’avaries et intempéries.

    Le train moderne que nous avons comme moyen de transport est joli mais insatisfaisant.
    Il faudrait adapter la fréquence des trains ou ramener des rames de RER.

    On est presque coupable d’être assis alors qu’une centaine de personnes sont debouts dans les rames et malmenée s par les conditions de transports.

    Je n’attends plus rien de la SNCF et de Mme Deville au vu de la catastrophe industrielle que j’observe tous les jours.

    Cordialement

  9. _illetalonPasser au statut dit :

    Toujours et encore la même scène vécue tous les jours.

    Les gens assis se lèvent pour descendre et provoquent les mêmes et inlassables bousculades dans la rame.

    Ceux debouts sont contraints de sortir alors qu’ils guettent tous les places qui se sont libérées…

    On lit sur la tête des passagers, comme une lassitude, plus d’énervement, mais cette lassitude.

    Celle qui ne laisse plus présager d’un confort de transport.

    Encore cette même scène… Toujours la même..

  10. H_arnePasser au statut dit :

    Vous demandez quel train ? Ce matin j’ai dû rentrer sur Deuil entre 8h20 et 10h30 aucun train… On es y passé à un train sur 4, c’est tout de même visible.

    • LPCTPasser au statut dit :

      Baro,
      les barrières étaient baissées ? Si oui , que faites vous de la responsabilité individuelle ? Si cet idiot a traversé malgré les barrières baissées et le signal sonore, c’est qu’il est irresponsable tout simplement.
      La sncf ne peut pas grand chose contre ce genre de comportement malheureusement.

    • baroPasser au statut dit :

      @LPCT : Oui, les barrières du PN étaient baissées. L’individu a traversé une dizaine de secondes avant le passage du train, au lieu d’aller faire le tour par le Pont des Picottes distant d’une centaine de mètres. Mais cela n’empêche pas que, même si l’incident n’est pas imputable à la SNCF, il est à la charge de la SNCF d’assurer la sécurisation de ses installations et notamment des passages à niveaux afin d’éviter ce genre de comportement. Car dans le cas contraire, s’il se produit un accident sur un PN réputé dangereux, la responsabilité de la SNCF peut être engagée si elle n’a rien fait pour le sécuriser. Or, je souhaite éviter qu’il y ait un accident sur un PN de l’axe Ermont-Valmondois, et c’est pour cela que je préfère que la SNCF agisse tout de suite plutôt que d’attendre que l’irréparable ne se produise comme cela s’est produit pour le PN de Deuil-Montmagny (Il a fallu plusieurs accidents pour que la SNCF prenne la décision de supprimer ce PN).

  11. baroPasser au statut dit :

    Bonjour Cédric,

    Une nouvelle fois, le trafic esf fortement perturbé, ce matin, sur l’axe Ermont-Valmondois, en raison d’un incident sur un passage à niveau. Par ailleurs, hier soir, vers 19h30, un individu a traversé la voie en gare de Vaucelles et manqué de se faire percuter par un train vide circulant en direction de Valmondois, qui arrivait à pleine vitesse (Il s’agissait de la rame ayant assuré l’omnibus pour St Leu au départ de Paris Nord à 19h00, qui continue à vide en direction de Valmondois après avoir déposé les usagers à St Leu).

    Je vous pose une fois de plus la question : qu’attendez-vous pour sécuriser les passages à niveaux de l’axe Ermont-Valmondois et mettre une présence humaine permanente en gare de Vaucelles afin d’éviter que ne se reproduise ce genre d’incident ? Car il ne faut pas oublier que si un accident venait à se produire, la responsabilité de la SNCF serait susceptible d’être engagée, compte-tenu que vous connaissez la dangerosité des passages à niveaux de cet axe mais refusez de tout mettre en oeuvre pour les sécuriser.

    Je vous remercie d’avance de votre réponse

  12. LPCTPasser au statut dit :

    Cédric,
    hier soir, ce matin, encore des perturbations, et encore sans annonces, je ne vais pas m’étaler sur mardi et mercredi tellement je suis las de tout cela.
    Vous multipliez les services de communications, mais aucun n’est fiable, les annonces en gare et trains sont inexistantes. Que disiez vous déjà pour vos vœux en 2017, oui 2017, que le chantier principale de cette année là serait la communication. Nous sommes en 2018 et rien n’a changé. Mon constat n’est pas sévère, je le vis, nous le vivons chaque jour.
    Quand pourrons nous compter sur une communication efficace et cohérente ? Encore une fois les problème de circulation ca arrive par contre être aussi mauvais sur la base qu’est l’information voyageur c’est insupportable.
    Je sais, vous allez transmettre ce message à vos collègues et mais je pense qu’en 2019 le constat sera le même.
    J’espère me montrer …

Laisser un commentaire