MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Comment fonctionne la climatisation dans nos trains ?

0
Publié le 24/03/2021

Vous êtes nombreux à nous remonter régulièrement des problèmes de climatisation ou de chauffage dans les trains et nous poser des questions sur leurs fonctionnements.

Comme nous vous l’avons déjà expliqué dans d’autres billets sur le fonctionnement de la climatisation et du chauffage au sein de nos trains, le débit d’air neuf est adapté en fonction de la température extérieure et du nombre de passagers dans la rame.

En effet, chaque voiture est équipée d’un capteur qui compte le nombre de personnes qui montent à bord de la rame. La température s’adapte ainsi en fonction, mais ne prend pas en compte le déplacement et la répartition des voyageurs dans le train. Cela peut expliquer que parfois, vous avez l’impression qu’il fait trop chaud ou trop froid dans la voiture.

Rencontre avec Laurent

Aujourd’hui nous avons interviewé Laurent, technicien au sein du pôle « dépannage NAT » (la NAT c’est le petit surnom de nos trains) sur le technicentre de Paris Nord, pour vous expliquer en détail son rôle sur le fonctionnement de la climatisation.

Bonjour Laurent, peux-tu te présenter et raconter ton parcours à nos lecteurs ?

Dans le ferroviaire depuis plus d’une dizaine d’années, j’ai débuté par de la maintenance préventive.

Par la suite j’ai travaillé chez un constructeur de train ce qui m’a naturellement amené depuis maintenant 2 ans à la SNCF en tant que technicien au technicentre de Joncherolles.

En quelques mots, comment décrirais-tu ton rôle / tes missions ? 

Mes collègues et moi sommes garants de la fiabilité des trains sur les lignes H & K aussi bien de jour comme de nuit et ce même le week-end.

Peux-tu nous expliquer comment fonctionne la climatisation et le chauffage à bord des trains ?

La climatisation fonctionne sur le même principe qu’un réfrigérateur. Un fluide frigorigène circule en circuit fermé, il est compressé et une fois détendu le fluide produit du froid qui refroidit l’air et pour la fonction chauffage c’est comme pour un sèche-cheveux.

De temps en temps, nos clients se plaignent d’avoir trop chaud ou trop froid à bord ? Comment c’est possible ? 

Il faut savoir que la climatisation régule la température à chaque instant, les temps d’ouverture trop long en gare quand les gens ne laissent pas descendre accentuent le phénomène et aussi malheureusement parfois des pannes peuvent survenir sur un parc de plus de 1000 clim. (Pour information un train est composé du 8 climatisations).

A quelle fréquence le système de climatisation et de chauffage est-il maintenu ? Surveillez-vous les rames à distance ? 

En plus des opérations cyclées, les climatisations sont surveillées quotidiennement, afin de traiter au plus vite les défaillances.

Pourquoi aimes-tu ce que tu fais ?

J’aime ce que je fais car c’est un métier constamment en mouvement, on apprend quotidiennement.

A quoi peut ressembler une journée type de dépanneur ?

Pour faire simple j’analyse, constate et traite le signalement.

Quel a été ton plus gros challenge ? 

Maintenir la climatisation sur les trains lors de la dernière canicule.

Quelles doivent être les qualités d’un dépanneur ? 

Rigueur, réactivité et curiosité sont les qualités nécessaires pour être dépanneur.

Aurais-tu un conseil à faire part aux voyageurs de la ligne ? 

Ne pas gêner la descente, car plus vite les portes se referment plus le chaud et le froid restent à l’intérieur.

Si tu avais la lampe d’Aladdin, quels seraient les 3 vœux que tu formulerais ?

Un seul me suffirait : pouvoir résoudre tous les problèmes 😉

Comme le précise Laurent, le réglage du système de climatisation est donc directement effectué au technicentre où s’effectue la maintenance des trains.

Le conducteur ne peut donc pas agir sur la température de la rame.

Le bon réflexe à avoir

Dans un précédent billet, nous vous avions parlé du QR code présent à bord des trains.

Lorsque vous constatez un dysfonctionnement au sein de votre train ou un manque de confort lié à la climatisation ou au chauffage, vous pouvez scanner le QR code présent à bord (en prenant une photo avec certains smartphones ou en téléchargeant gratuitement une application de lecture de QR codes depuis Android ou Apple). C’est la solution la plus efficace pour que le problème soit rapidement traité. En effet, une fois votre remontée faite, le défaut de confort est immédiatement transmis au technicentre qui se charge de le régler dans les meilleurs délais.

Ventilation et contexte sanitaire

Les spécialistes estiment que le risque d’être exposé au virus dans un train via la ventilation/climatisation est extrêmement faible.

 

  • La ventilation/climatisation de nos trains se fait essentiellement ou exclusivement par un apport permanent d’air extérieur.
  • Le système de ventilation/climatisation de nos trains renouvelle la totalité de l’air intérieur des rames toutes les 6 minutes environ, ce qui selon les spécialistes sanitaires serait même plus efficace qu’une aération par fenêtres ouvertes. Il n’y a pas d’effet d’accumulation ou de stagnation de l’air intérieur.
  • L’air qui est injecté dans nos rames par la ventilation est filtré préalablement par les groupes de ventilation/climatisation/chauffage. Nos climatisations ne génèrent par ailleurs pas d’eau ni d’humidité. Au contraire, elles assèchent l’air.
  • La ventilation dans nos trains ne se fait pas de manière directe vers les voyageurs mais de manière indirecte, le long des vitres vers les plafonds le plus souvent, comme dans les TGV, ce qui empêche la dispersion des postillons d’un voyageur vers un autre, évités par ailleurs grâce au port du masque obligatoire.
  • Tout ceci permet de dire que le risque d’être contaminé par l’air ambiant dans un train dont les voyageurs portent un masque peut être considéré comme quasi nul.

J’espère que ce billet a su vous éclairer sous un autre angle sur le fonctionnement de la climatisation et du chauffage dans les trains. N’hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire.

Anaïs et Fanny

 

(personne sur la photo d’illustration: Orlando Paulos)

 

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire