MaligneH.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Travaux de cet été – prolongement de l’A16

15
Publié le 29/06/2018

Du 14 juillet au 12 août, les trains ne circuleront pas entre les gares de Montsoult-Maffliers et Luzarches.

Cet été, et vous avez surement dû le remarquer sur le calendrier trimestriel des mois de juillet à septembre, ce sont des travaux routiers vont impacter les circulations des trains.

Une solution par bus mise en place

Pour continuer à vous déplacer sur les gares de l’axe Montsoult Maffliers <> Luzarches, un service de bus sera mis en place. Vous trouverez dans le flyer, l’ensemble des horaires des bus.

Un pont rail en construction

Pour le prolongement de l’A16, la société SANEF va réaliser la construction d’un pont rail permettant de mailler le routier et le train. Afin de réaliser cet ouvrage d’art, un arrêt des circulation devra se faire pendant toute la durée des travaux.

Dans les grandes lignes, un pont rail permet de faire passer un axe routier sous les voies ferrées. Pour cela, il faut réaliser un pont supportant le poids des infrastructures ferroviaires. Je ne suis pas un spécialiste dans cette réalisation mais en imaginant un peu la conception d’un pont rail, le travail que devra réaliser les agents de SNCF Réseau et de SANEF, sur le terrain, va être colossal. En 5 semaines, ils devront creuser sous les voies de la ligne, poser des piliers de soutènement et mettre un tablier pour accueillir les voies du train. Puis ils poursuivront la construction de la nouvelle autoroute A16 qui passera sous les rails de la ligne.

Allons plus loin

Si vous souhaitez en apprendre plus sur le prolongement de l’autoroute A16, je vous invite à parcourir le site de SANEF. J’ai pu voir dans la catégorie historique que ce projet de prolongement a été initié en 1965 avec une mise en service en 2019.

Pour suivre l’actualité de SNCF Réseau, le site est disponible et une carte de tous les chantiers y est consultable. Une chaîne youtube vous permet de visionner les chantiers et les équipements de SNCF Réseau.

 

Les travaux sur la ligne Hchevron-droite

15 commentaires pour “Travaux de cet été – prolongement de l’A16”

  1. baroPasser au statut dit :

    Ça va en effet être une galère pour les usagers de la branche Luzarches, et je leur souhaite un bon courage pour cela.

    Je confirme qu’effectivement le prolongement de l’A16, qui occasionne cette interruption de la circulation entre Montsoult et Luzarches, remonte au Schéma Directeur de 1965. Le projet initial prévoyait un prolongement jusqu’à St Denis, avec un raccordement à l’autoroute A1 du côté de La Courneuve. Et ce schéma directeur, s’il avait été jusqu’à son terme, aurait également profondément modifié la desserte SNCF du Val d’Oise, car il prévoyait entre autres choses la réalisation d’une ligne de RER reprenant le tracé de l’axe Ermont-Valmondois (La ligne aurait relié Valmondois et Ermont-Eaubonne à Versailles et St Quentin en Yvelines via les gares St Lazare et Montparnasse) ; un projet qui a été abandonné car le volet ferroviaire de ce schéma directeur prévoyait la construction de plus de 50km de lignes nouvelles, ce que la SNCF avait, à l’époque, jugé trop coûteux (Aujourd’hui, l’essentiel du tracé des cinq lignes actuelles du RER reprend le tracé de lignes SNCF qui étaient déjà existantes avant le lancement du RER à la fin des années 60).

    Et une dernière précision pour les usagers de la branche Luzarches, qui sont impactés par ces travaux : ceux-ci sont indispensables, car le prolongement de l’A16 s’accompagne d’une restructuration du nœud routier de la Croix Verte, qui va permettre de mettre fin aux embouteillages qui étaient fréquent à cet endroit-là.

  2. Thierrys95Passer au statut dit :

    Bonjour Cédric.
    Je ne suis pas « où il faut » pour poser catte quesion, mais s’agissant aussi de travaux……..
    Les travaux ont en effet comencé à lagare de TAVERNY, bâchage, échafaudages, préparation ravallement et réfection de la toiture.
    Je m’étonne cependant que rien de semble être prévu pour la réfection des escaliers d’accès du souterrain, ainsi que de celui-ci, très fortement dégradés depuis de nombreux mois, et dont les marches restent très dangereuses malgré quelques « replâtrages » ponctuels.
    Avec-vous des informations sur ce sujet ?
    Pour l’annecdote, Transilien SNCF n’a toujours pas trouvé l’interrupteur pour couper l’illumination permanente des réverbères tout neufs de la gare d’Ermont-Halte…….. 🙂

  3. LPCTPasser au statut dit :

    Cédric,
    que se passe-t-il en ce moment ?
    Vous notifiez que le trafic est fortement perturbé de Paris Nord vers Persan Beaumont via Montsoult et vers Luzarches sauf quen vrai, il est aussi très perturbé vers Valmondois et Pontoise.
    Une idée de la fin des ralentiissements ?

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour LPCT,
      Voici l’information concernant l’incident électrique d’hier : « Information sur le trafic du 3 juillet ».
      Un incident aussi important avec des réparations lourdes à des répercussions sur l’organisation du plan de transport de l’ensemble de la ligne. Nos agents ont dû rapidement, en fonction de l’avancée des réparations, mettre en place des navette sur l’axe Gare Du Nord <> Persan Beaumont/Luzarches par Montsoult Maffliers et organiser la circulation de chaque train, et le positionnement de chaque conducteur.
      Bonne journée.

  4. LPCTPasser au statut dit :

    Oui merci Cédric.
    Je comprends bien qu’un tel évènement impacte al ligne mais encore une fois et il faudrait le comprendre, arretez d’anoncer des rallentissements uniquement sur l’axe monssous-mafliers et de dire que les autres branches ne sont pas touchés alors qu’elles subissent gros retards et nombres de suppressions !
    Merci à vous

    • Thierrys95Passer au statut dit :

      Je partage totalement cet avis, ainsi que celui de Baro, voir mon post en réponse à l’intervention de Mme DERVILLE au sujet des incidents d’hier soir.

    • CédricPasser au statut dit :

      Je suis d’accord et je viens d’échanger avec un collègue sur l’information voyageurs. Hier, un message aurait pu être émis pour vous informer des retards sur l’axe Gare du Nord <> Persan Beaumont par Valmondois faisant suite à une adaptation du plan transport sur l’axe Gare du Nord <> Persan Beaumont par Montsoult Maffliers. Néanmoins, je me demande, si nous avions émis ce type de message, auriez-vous compris qu’un incident sur un axe puisse impacter un autre axe ? En sachant que nous avons dû utiliser l’axe de Valmondois pour faire passer les TER et les retours vers Paris des trains de l’axe Montsoult Maffliers. Pour la suite de la conversation, n’hésitez pas à vous rendre sur l’article « Information sur le trafic du 3 juillet » afin de centraliser les informations. Vous pouvez également lire le complément d’information sur le commentaire de @baro concernant l’organisation du plan de transport:https://maligneh.transilien.com/2018/07/04/information-trafic-3-juillet/#comment-24932

    • baroPasser au statut dit :

      « Hier, un message aurait pu être émis pour vous informer des retards sur l’axe Gare du Nord »

      Ce message aurait obligatoirement dû être émis, dans la mesure où Île de France Mobilités vous demande d’informer systématiquement les usagers en cas de perturbations.

      Peut-être la cause de l’incident n’est pas évidente pour les usagers, mais ce qui compte, c’est que vous nous informiez en temps et en heure lorsqu’une mission est susceptible de subir un retard voire d’être supprimée, ce même si les causes de l’incident ne sont pas claires. Et dans le cas de l’incident d’hier, cela n’a pas été le cas.

      Et il faudrait aussi éviter de détourner les TER Paris-Beauvais par l’axe Valmondois en cas de pépin sur l’axe Montsoult. Il est possible de les faire passer par l’axe Pontoise en utilisant le raccordement de St Ouen l’Aumône/Epluches (Pour faire un peu d’historique, c’était l’itinéraire qui était emprunté à l’origine par les trains Paris-Lille avant que les Chemins de Fer du Nord ne construisent la ligne actuelle, dont le RER D reprend le tracé), ce qui aurait minimisé l’impact sur l’axe Ermont-Valmondois. On peut aussi envisager de les dévier par Creil et ensuite emprunter l’itinéraire utilisé en temps normal par les TER en provenance d’Amiens, mais il faudrait pour cela que la SNCF construise deux raccordements, l’un à Persan-Beaumont et l’autre à Creil, pour éviter les rebroussements. Ou alors une dernière possibilité est de les rendre terminus à Persan-Beaumont, mais ceci implique que les usagers de ces TER changent de train pour poursuivre leur trajet jusqu’à Paris Nord.

    • LPCTPasser au statut dit :

      Cédric,
      comment pouvez vous vous poser la question ??!
      Que demande-t-on depuis des semaines, sinon des mois voir plus ?
      De l’information et de la communication, c’est pas compliqué.
      Encore une fois les causes et les conséquences d’un incident sont quelques choses qui peuvent agacées, énervées, ne pas être comprises mais ne pas avoir d’informations ou plutôt en avoir des contradictoires est anormale aujourd’hui .

    • CédricPasser au statut dit :

      Ma question n’est pas anodine, j’ai besoin de détails pour que vos commentaires, lorsque je les transmets à mes collègues, soient précis. Me dire que la communication n’est pas ce que vous souhaitiez ou qu’elle n’est pas de qualité, je l’entends et c’est un constat. Ce que je souhaite c’est aller plus loin. Par exemple hier, les annonces en gare du Nord, les raisons ont été évoquées et l’opérateur au micro a annoncé que les trains direction Persan Beaumont par Montsoult Maffliers seront affichés lorsque nous avons la garantie de leur départ.
      Ensuite, l’information voyageurs suit l’organisation d’une circulation qui s’adapte au fur et à mesure des départs et arrivées des trains. Donc parfois le message entendu n’est peut-être pas utile, pas assez informatif ou encore en retard.
      Dans notre cas, le manque d’information est vrai. Et ça, c’est déjà transmis à mon responsable en charge de l’Information en gare. Mais nous aurions pu proposer différents types de message.
      – Des perturbations retardent les circulations des trains sur l’axe Paris <> Persan Beaumont par Valmondois,
      – Un incident affectant l’alimentation électrique impacte les circulations des trains sur l’axe Paris <> Persan Beaumont par Valmondois,
      – Un arrachement caténaire sur l’axe Paris <> Persan Beaumont par Montsoult-Maffliers impacte les circulations des trains sur l’axe Paris <> Persan Beaumont par Valmondois.
      J’ai peut-être été moins explicite dans mon précèdent commentaire. Ce que je souhaite également remonter à mes collègues c’est le niveau de détail qui vous permet d’avoir une information utile.

    • AlPasser en mode normal dit :

      Connaître la cause d’un incident ne sert qu’à deux choses :
      1. Râler
      2. Estimer nos conditions de circulation ou la durée de l’interruption.

      En fait, en gare, on n’a besoin que de deux informations : est ce qu’un train va partir ou pas, et si il part, est ce qu’il va bien rouler. Cela permet d’envisager des itinéraires alternatifs (Ermont-Saint Lazare, RER C) et de prévenir l’employeur ou la nounou…

      Pour reprendre un exemple que j’ai déjà évoqué sur ce blog, un incident électrique en gare d’Ermont Eaubonne, une communication idéale aurait été :
      – le trafic est totalement interrompu en gare d’Ermont Eaubonne Pour une durée de 10 minutes
      Puis 10 minutes plus tard :
      – le trafic reprend mais prevoyez 15 minutes d’allongement de temps de trajet.
      Ou, si le trafic devait rester interrompu :
      – le trafic restera interrompu pendant XX heures.

      Le fait que ça soit un incident électrique n’apporte aucune information pertinente à l’usager, sauf s’il sait par habitude comment l’incident sera résolu. Si vous pensez que ça fausse le message, ne dites rien 🙂

    • LPCTPasser au statut dit :

      Cédric,
      un message du type « suite à la coupure électrique sur la branche monsoult mafflier, le trafic est également impacté sur les autres branches, entrainant retards et surpression suite au dévoiement des TER  » et cela aussi bien en gare, sur l’appli, ou sur twitter.
      Il n’y a rien de pire que d’etre dans le silence, ou d’avoir des infos qui disent que les autres branches ne sont pas impactées alors qu’il y a retards et suppressions.

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour LPCT, Al,
      Deux avis, deux besoins différents ce qui traduit une vraie complexité dans la transmission de l’information.
      Pouvoir en un message informer le plus précisément chaque utilisateur du service de son état.
      Et sur l’ensemble des canaux où le message de communication n’a pas le même format.
      De mon côté, personnellement, je préfère avoir la cause de l’incident mais ce n’est pas la priorité, avoir le temps d’attente pour le prochain train me permet d’évaluer la situation et d’imaginer une solution alternative.
      Et pour le cas de l’arrachement de la caténaire, avoir également une information de suivi des réparations. Comme le souligne @Al, plus nous en apprenons sur le ferroviaire, entre autre par des informations présentes sur ce blog, plus nous arrivons à estimer le temps de traitement d’un incident.

      Ensuite un autre point à connaitre dans l’émission d’un message lié à une situation perturbée, c’est le temps. Avant que nous puissions vous informer, plusieurs experts métiers expertisent la situation afin d’estimer l’importance de l’incident. Sur notre incident du 3 juillet, l’arrachement caténaire se signale par une coupure de l’énergie. Puis, il faut identifier la coupure et le degré d’impact sur l’infrastructure qui supporte la caténaire, mais également l’impact sur le train, comment dégager la rame des . Puis, vient le temps de mettre en place le plan de transport adapté, qui est une organisation qui se fait train par train, et d’imaginer en fonction du délai de réparation une reprise des circulations.
      Pour ce dernier point, la remise en place des trains s’est faite de nuit pour que les premiers tours de roues le lendemain matin se fasse sans incident.
      Bref après s’être organisé, nous vous informons via nos différents canaux. Celui où j’ai une visibilité rapide est Twitter, et le message écrit par le permanant a été émis à 11h10 sur un incident à 10h50 avec une première estimation de reprise vers 13h. Cette estimation à évoluer car l’incident été plus important qu’avec une constatation visuel, Néanmoins, il faut 10 à 20 minutes pour élaborer ce que je vous est annoncé juste avant et nous essayons d’être le plus juste dans l’information de reprise.
      Et c’est là où je vous rejoins, c’est que l’information sur des perturbation sur un autre axe aurait permis de comprendre l’importance de cet incidence. Et c’est sur ce sujet ou vos retours, idées vont me permettent de proposer des ajustement dans notre façons de vous informer auprès des équipes opérationnel.
      Et pour revenir sur l’information du train au départ, l’annonce en gare du Nord a été pour moi la mieux diffusé en expliquant que les trains seront affichés qu’au moment où toutes les composante à son départ seront validé (train opérationnel pour faire sont aller et surtout retour vers paris, un conducteur dont son service correspond au temps du voyage et que le tracé du train sur les voies soient fait). C’est une des complexité de l’information donner train par train.
      Bonne journée.

  5. FlBR95Passer au statut dit :

    Bonjour
    Je m’interroge nous sommes le 9 juillet sur l’axe LUZARCHES du 14 juillet au 12 Août de montsoult a LUZARCHES plus de trafic du a A16.
    Aucune information n’est disponible sur le site sur les travaux a venir.
    Pas d’infos en gare la SNCF va t’elle communiquer cette semaine ?
    Merci

    • CédricPasser au statut dit :

      Bonjour FIBR95,
      Je vais me renseigner auprès du secteur des gares de Montsoult-Maffliers à Luzarches pour que l’affichage soit posé. N’hésitez pas également à informer votre entourage qui pourrait prendre le train que la ligne H ne circulera pas sur cet axe et qu’il y aura des bus de substitution .
      Bonne journée.

Laisser un commentaire